Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attentats à la SNCF: Le même jour que Brétigny, une autre éclisse a été déboulonnée en Haute Vienne et fait dérailler une locomotive

Publié par wikistrike.com sur 17 Juillet 2013, 20:48pm

Catégories : #Social - Société

Attentats SNCF, l'autre déraillement du 12 juillet

 

Le pire, c'est que le responsable des attentats du Paris-Limoge (car ce sont des attentats) peut encore sévir...

Dernière info: La SNCF ne souhaite pas commenter ! Etrange que l'affaire sorte 5 jours après...

 

 

2512178.jpgLe jour du déraillement du train Paris-Limoges, la SNCF a été confrontée à un acte de malveillance dans une gare de la Haute-Vienne. En cause: le démontage d'une "éclisse", le même type de pièce qu'à Brétigny-sur-Orge, où les investigations sur les circonstances du drame suivent leur cours. 

Alors que différentes enquêtes, l'une judiciaire les deux autres administratives, se poursuivent sur les causes du déraillement du train Paris-Limoges, le 12 juillet, en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), un nouvel élément vient s'ajouter à l'énigme. 


Selon les informations de L'Express, la SNCF a été confrontée, le même jour, à un acte de malveillance très inhabituel, toujours sur l'axe Paris-Limoges, mais du côté de la gare de triage de Saint-Sulpice Laurière, dans le département de la Haute-Vienne. Une locomotive, qui circulait semble-t-il à vitesse réduite et sans tracter de wagons de voyageurs, a déraillé sans pour autant se coucher sur le côté. D'après des technciens de la SNCF, l'acte de malveillance ne fait aucun doute, des éclisses (lourdes pièces d'acier) et des boulons ayant été démontés et retrouvés sur le bas-côté. De bonne source, on indique également que les autorités locales ont été prévenues et qu'une plainte a été déposée à la gendarmerie, qui a effectué les premières constatations sur place.  

 

Sollicité par L'Express, le service de communication de la SNCF affirme être "au courant" de cet incident mais ne souhaite pas le commenter, dans la mesure où une enquête de la gendarmerie est cours. Dans l'affaire de Brétigny-sur-Orge, le mauvais positionnement d'une éclisse est à l'origine du drame (6 morts, une trentaine de blessés), mais rien ne permet de conclure, à ce stade des investigations, à un acte de malveillance. 

 

Source

 

Commenter cet article

Franck 19/07/2013 20:47


Faut bien nourrir les poissons non? a sa belle epoque flamboyante, Cayenne ne se posait pas de question sur sa capacité maxi, Et les poissons avaient a manger. Quoique pour bouffer du politicard,
le poisson doit rien avoir a bouffer d'autre...


Le politicard Francais, c'est un peu la patee pour chien Aldi..... Ca donne pas envie aux poissons de les bouffer....

fabou 92 19/07/2013 11:58


bonne idee cayenne, mais il y aura t'il assez de place pour toutes ses sa?------es

Franck 18/07/2013 23:59


Ah non, tu as pas le droit, l'effet karcher, c'est sarko qui a deposé a l'inpi l'usage exclusif de ce nom... depuis 2007...


Deja attendons 2014, ensuite, on verra... Mais a coup sur Flamby1er roi des ramollos, et capitaine de pedalo a ses heures, risque de faire encore plus la gueule que pour son 2eme defilé du 14
juillet... Cette annee ca a ete que des sifflets, mais en 2014... Ca risque de pas etre les memes methodes....


On va bientot rouvrir cayenne pour y loger nos politicards menteurs patentés ainsi que tous les collabos de cette politique de chiotte... Tous pourris, tous menteurs, tous voleurs. Le vol est
devenu le sport national de nos elus et de ceux qui les defendent.

Athos 18/07/2013 22:28


100 % d'accord avec toi , FRANCK


Il faut être taré , débile , péteux même et j'en oublie surement, pour ne pas voir ce qui se passe chaque jour sous nos yeux!


Il n'y a plus d'excuse , et les accusations de racisme, ça prend plus, un con est un con, quelque soit sa race, et tant pis s'il y en aénormement  plus d'un coté que d'un autre.


La racaille reste la racaille ( de la meuh quoi!)est c'est avec des karcher à 15 coups qu'il faudrait la nettoyer ( vais aller voir à Brico depot, dés fois que.)

Laurent Franssen 18/07/2013 20:40


De " Bravitude "

- A-t'on bien fait d'y croire ? Ou sommes nous fous
?


* Vous avez bien fait.
Va-t'on laisser l'histoire, s'écrire sans
nous?
*Non
Avons-nous fait l'bon choix ? Dis moi a quoi on joue
?*On ne joue pas, on vis.

http://www.youtube.com/watch?v=DaPXfj7KvJ4 


 

Laurent Franssen 18/07/2013 20:30


Je connais qqs rappeurs et rappeuses qui ont decides de l'ouvrir.
Medine pour le cote " ressuscitons l'histoire "
et Keny Arkana pour le cote " dualite "
Orelsan aussi dans le role du " gamin qui comprends rien et qui faits de son mieux ".

J'aime la musique :-) 

Franck 18/07/2013 20:26


Les sources, il y en a deux: le ministere de l'economie (qui n'avouera jamais la verité sur les faits ouvertement) mais qui en coulisse se felicite de cela, et les dealers et petites crapules de
cités au RSA qui roulent en A4 cabriolet, ou es Audi RS4 (les BM ca fait bauf' maintenant... ou alors serie 7 mini...)


Faut avoir de la merde dans les yeux pour pas se rendre compte du cinema, en circulant dans certains quartiers aujourd'hui... Et qu'on vienne essayer de me contredire, cela est verifiable par
tout a chacun, c'est ca qui est magique dans cette situation...


Eh oui je mets les pieds dans le plat (désolé) mais si on ferme les yeux et la bouche, on continuera a vivre dans le flambisme beat post Mai-2013 longtemps.

Laurent Franssen 18/07/2013 18:53


Je pense aussi que pour " aujourd'hui à 16h54 " Franck est en plein dans le
mille.

Il mets les pieds dans le plats, comme on dis. 

Athos 18/07/2013 18:25


Franck a raison, c'est patent, tout le monde le sait , et il faut pas en parler, et puis vous venez nous gonfler avec vos théories conspirasionnistes à la con.


Là , c'était chez nous et tout le monde l'a vu, mais cape de plomb de la gauche ( comme au bon vieux temps de l'urss).


Ils vont s'en prendre plein la gu...e un de ces quatre.

Dalek 18/07/2013 17:08


"certaines sources" que tu te gardes bien de citer bien entendu.

Franck 18/07/2013 17:01


Allez une mise a jour verifiee par un journal non mainstream sur les infos du point:


Catastrophe ferroviaire/pillages : l’hypothèse de l’acte de
malveillance relancée (MàJ)


Publié le 18 juillet 2013 par kaos




Addendum
18/07/13



Brétigny-sur-Orge : des scènes de vol et de
caillassage ont bien eu lieu


Le Point.fr s’est procuré un document confidentiel de la direction centrale des CRS qui fait état de jets de projectiles et de vols sur les victimes du déraillement du train.



A-t-on voulu cacher une réalité trop dérangeante ? Contrairement à la version officielle véhiculée par les autorités politiques, policières et sanitaires, il y a bel et bien eu des scènes de
vol et de caillassage après le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge. Le Point s’est procuré le rapport de synthèse des affaires marquantes du 10 au 16 juillet de la
Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité (DCCRS) dans lequel une page est consacrée à l’opération de sécurisation mise en place après la catastrophe ferroviaire par deux
sections de la CRS 37-Strasbourg venues du cantonnement de Meaux.


Or le compte rendu des forces de l’ordre est sans ambiguïté. « À leur arrivée, les effectifs de la CRS 37 devaient repousser des individus, venus des quartiers voisins, qui gênaient la
progression des véhicules de secours en leur jetant des projectiles », note la synthèse de la DCCRS. Un constat fort différent de celui dressé par les responsables de la Croix-Rouge et
du Samu qui affirmaient n’avoir constaté « aucune agression et avoir travaillé de façon tout-à-fait normale » en gare de Brétigny. Pourtant le rapport de synthèse de la DCCRS va
plus loin : « Certains de ces fauteurs de troubles avaient réussi à s’emparer d’effets personnels éparpillés sur le sol ou sur les victimes. » Et la note d’enfoncer le clou :
« Les fonctionnaires protégeaient ensuite les lieux de l’accident pour favoriser le travail des enquêteurs et des techniciens et sécuriser la visite des nombreuses autorités (président
de la République, Premier ministre, ministre de l’Intérieur, ministre des Transports, ministre de la Santé…).
Démentis officiels


À la lecture de la synthèse, on apprend qu’un dispositif de sécurité très important a été déployé alors sur place. Ainsi pour assurer des escortes d’ambulances, un équipage motocycliste de la
CRS autoroutière Sud-Ile-de-France était également réquisitionné. Par ailleurs, deux autres sections de la compagnie 37, employées sur le département de la Seine-et-Marne ainsi que les
fonctionnaires de la CRS 51-Orléans, utilisées sur le département de la Seine-Saint-Denis étaient appelées en renfort.


Le Point


Franck 18/07/2013 16:54


Bon, faut dire aussi qu'on va pas taper sur le trafic de drogue, de putes ou autres joyeusetés pour la simple et bonne raison que cela rapporte enormement d'argent a l'etat.


Pour info, le trafic d'argent rapporte des miliards d'euros aux dealers, qui re investissent cet argent sale en biens de consommation de luxe: maisons, audi, ferrari, BM, payés en France avec un
taux de presque 20% qui est percu par l'etat direct sans aucune honte. Etat Francais = beneficiaire d'argent sale blanchi.


Et puis si  il n'y avait pas eu cette manne providentielle, la France aurait ete dans une merde encore plus noire. Certaines sources indiquent que la drogue en france a evitée de couler
l'economie francaise grace aux benefices engrengés (cela sans faire l'apologie du deal, c'est une verité incontournable)...


L'etat est le premier maquereau, dealer et blanchisseur d'argent de france... Sous forme de TVA et d'aide a l'achat de voitures de luxe... Et quand il y a saisie de biens
illegallement achetés, jackpot, l'etat recupere les 80% restant en saisissant et en se mettant l'argent dans les poches en revandant l'objet du delit... Et j'en passe des meilleures


Et pour les putes, rappelons que la prostitution est interdite, de meme que l'usage des benefices de la prostitution. En cela notre gouvernement est un maquereau et un blanchisseur d'argent du
sexe tarifé, car les putes paient des impots sur des benefices tirés d'une activité sexuelle commerciale INTERDITE...


 


Bref, Faut aussi arreter de viser a coté, faut viser juste...

Athos 18/07/2013 11:49


Quand on sait qu'un caillassage devient une incivilité ( d'après la Taubirattitude, l'incivilité doit s'arreter au meutre avec préméditation , sans prémeidtation, travaux d'interêt généraux (
ceci bien sûr en fonction de l'origine du coupable)


Donc, il ne faut pas employer le mot attentat en france, tant que la charge ne fait pas 10 ktonnes , ou le nombre de décès est inférieur à 20,


 


 


ploutocratie, quand tu nous tiens..

Laurent Franssen 18/07/2013 10:01


Il a surtout l'envie de faire du beurre pour avoir de quoi se payer a bouffer...

Capitalism, yeah...

Faut commencer le nettoyage institutionnel ou bin vivre avec.

ATK 18/07/2013 09:30


"Attentats" !! Carrément?!!
Vous devenez pathétiques et aussi merdiques que les médias mainstream... Tout ça pour attirer l'oeil du lecteur!! Vous étiez un bon site d'information(s) alternative(s) et vous êtes devenus un
site de presse à scandale. Tout bonnement. Et ça doit vous satisfaire?

Un sabotage n'est pas un attentat. Un défaut ne l'est pas non plus. Pas plus qu'un manquement à l'entretien.
(Surtout que l'enquête n'a rien prouvé à part une vis branlante, donc vous vous avancer un peu vite).
Comme un meurtre de militaine n'est pas un acte terroriste mais un meurtre.


Employez les bons mots.
Appellez les choses par leur nom et restez humble. Ne grossissez pas les faits.
C'est à cause de mots comme les votres que la psychose nait chez les gens. Et que les amalgames arrivent!

Bientot il s'agira d'un acte terroriste au lieu d'un sabotage ou d'un manquement à la sécurité.
Mais alors du coup, l'employé lambda de la SNCF chargé de vérifier les rails à Bretigny sera un terroriste si on vous écoute. Arrêtez de vous prendre pour TF1 ou Itélé, si on vous lis c'est pour
avoir un autre discours. Une autre voix.

Au rédacteur en chef du site :
Que voyez vous en vous regardant dans le miroir? De l'honneur encore? De l'humilité? De la fierté? De la satisfaction?
Moi je pense qu'avec les merdes que vous publiez depuis quelques temps, vous ne devez y voir que le reflet de la médiocrité. Du triomphe sans gloire. De la Claire Chazal de seconde zone en manque
de reconnaissance.
Enfin bref du vide quoi. Souvenez vous d'où vous venez et pourquoi vous avez crée ce site à la base.

Si vous n'avez plus l'envie créative et la volonté d'informer les internautes sur des sujets brulants, alors allez tenir un stand de crêpes sur la place du marché et laissez tomber wikistrike. On
a M6 et TF1 pour les rubriques puantes...

Vous êtes tombé(s) vraiment bien bas...Vous relèverez-vous un jour?...

Bonne chance.

Franck 18/07/2013 02:23


Et il manque la fin du texte:


 


Au moment du déraillement toutefois, aucun transport d'uranium n'était en cours.


Revendiqué par "un militant antinucléaire" à la presse


Le déraillement a été revendiqué par mail le 13 juillet auprès du Populaire du Centre par "un militant antinucléaire", selon ce journal. Le courriel, précise le quotidien, est arrivé le jour de
l'ouverture d'Urêka, un musée de la mine en partie financé par Areva.


La SNCF a déposé plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et Areva pour sa part a déposé une plainte contre X pour sabotage Selon le Populaire du Centre, deux employés de la SNCF présents
au moment des faits ont également porté plainte.


Le déraillement s'est produit le même jour que l'accident de train qui a tué six personnes à Brétigny-sur-Orges (Essonne) mais la SNCF avertit que tout rapprochement avec ce déraillement partiel
probablement dû à un acte de malveillance serait "aventureux" même s'il s'agit d'éclisses dans les deux cas.
A Brétigny, la SNCF privilégie la thèse d'une défaillance matérielle d'une éclisse. Selon l'opérateur ferroviaire, cette pièce d'acier de dix kilos reliant deux rails s'est détachée et est venue
se loger au centre de l'aiguillage, provoquant une des pires catastrophes ferroviaires de ces dernières années.

Franck 18/07/2013 02:21








Et cela, personne n'en parle sur les chaines classiques... Et c'est pas le FN qui est en
cause, mais la molligarchie de Flamby 1er, et ses amis verts et extremes gauche:





Un possible sabotage fait dérailler un train sur un site d'Areva en Haute-Vienne


Edité
par M.G. avec AFP
le 17 juillet 2013 à 21h36 , mis à jour le 17 juillet 2013 à 21h47.


TEMPS DE LECTURE



 3min











Image d'archives / Crédits : Goodshoot/Thinkstock








Une éclisse en partie déboulonnée a entraîné vendredi le
déraillement partiel d'une locomotive sur un site du groupe nucléaire Areva en Haute-Vienne. La SNCF, qui n'a communiqué les faits que mercredi, privilégie la piste du sabotage.








Ça s'est produit le même jour que le drame de Brétigny, quand le déraillement d'un train Paris-Limoges a fait 6 morts. Vendredi, une éclisse en
partie déboulonnée a entraîné le déraillement partiel d'une locomotive sur un site du groupe nucléaireAreva en Haute-Vienne, a fait savoir mercredi la SNCF qui
privilégie la piste du sabotage. Une enquête a été ouverte à Limoges, notamment pour "mise en danger de la vie d'autrui", selon des sources concordantes.


 Le déraillement partiel de la locomotive - l'un des essieux a quitté la voie - a été provoqué vendredi 12 juillet par une traverse soulevée sur cette voie longue de deux kilomètres située
au lieu-dit du Pradelet, à 30 km au nord de Limoges, a-t-on appris auprès d'Areva. Il n'a pas fait de blessés. Sur ce site, Areva entrepose notamment de l'uranium appauvri provenant de
Pierrelatte (Drôme), où se trouve une partie du complexe nucléaire de Tricastin. L'uranium appauvri y est transporté dans des conteneurs acheminés en train. Au moment d

Sucemabite 17/07/2013 23:47


Encore des extrémistes d'extrème droite qui font ça pour accuser les arabes pendant le ramadan, une honte.

Archives

Articles récents