Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Au Paraguay, les Indiens déjouent un marché de dupe

Publié par wikistrike.com sur 15 Juin 2012, 11:40am

Catégories : #peuples du monde

Au Paraguay, les Indiens déjouent un marché de dupe


Gabide Etacori, un chef ayoreo-totobiegosode dont la signature a été falsifiée.
Gabide Etacori, un chef ayoreo-totobiegosode dont la signature a été falsifiée.
© Survival

Un stratagème imaginé par des éleveurs bovins pour duper une tribu indienne sur la construction d’une route qui passerait au milieu de leur territoire a lamentablement échoué. Une enquête officielle est actuellement en cours.

Des agents des éleveurs se sont rendus chez les Ayoreo-Totobiegosode pour demander à leurs chefs de signer ‘un accord amical’ les autorisant à construire une route à travers leur territoire.

Devant le refus catégorique des Indiens, les agents ont falsifié leurs signatures et transmis ‘l’accord’ aux autorités gouvernementales. Quelques jours plus tard cependant, les mêmes autorités recevaient une déclaration des Indiens dénonçant la manœuvre frauduleuse des éleveurs.

Si elle avait été construite, la route aurait permis aux éleveurs de poursuivre ladéforestation illégale qui a déjà dévasté la majeure partie du territoire ayoreo, dont des zones habitées par des membres isolés de la tribu.

La majeure partie du territoire ayoreo-totobiegosode a été déforestée par les éleveurs.
La majeure partie du territoire ayoreo-totobiegosode a été déforestée par les éleveurs.
© Survival

Le département des affaires indiennes du Paraguay (INDI) a dénoncé cette manipulation, arguant que de tels procédés pouvaient ‘entraîner de multiples violations du droit de l’environnement et des Indiens isolés’.

Dans leur déclaration, les Ayoreo expliquent : ‘Nous ne voulons pas qu’ils [les éleveurs] perturbent la forêt. Cette région est très importante pour nos parents isolésqui vivent de ses ressources’.

L’organisation ayoreo OPIT a appelé le gouvernement à prendre davantage de mesures pour protéger leur territoire et empêcher la déforestation rampante.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Il est aberrant que ces éleveurs aient pu penser que leur stratagème finirait par marcher. Les Ayoreo ont fait clairement savoir qu’ils ne se laisseraient pas duper et qu’ils ne renonceraient jamais à leurs droits territoriaux’.

 

Source: Survival France

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog