Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Aux USA, l'overdose de médicaments fait plus de morts que les accidents de la route

Publié par wikistrike.com sur 6 Juillet 2013, 13:37pm

Catégories : #Santé - psychologie

Aux USA, l'overdose de médicaments fait plus de morts que les accidents de la route

 


 

m_pilule-2.jpegLes décès par overdose de médicaments antidouleur ont quintuplé chez les femmes entre 1999 et 2010. 

Aux Etats-Unis, la route n'est plus la cause du plus grand nombre de décès accidentels. Cette place peu enviée est désormais occupée par les médicaments, en particulier les antidouleurs. La route fait aujourd'hui moins de 38000 décès annuels dans ce pays. Les médicaments près de 40 000, et la progression est constante. 

Les décès par overdose de médicaments antidouleur ont fortement augmenté ces dernières années chez les hommes, mais les femmes sont en train de les rattraper. Selon une étude nationale, 5 fois plus de femmes en meurent aujourd'hui qu'en 1999.

Les médicaments antidouleur prescrits sur ordonnance sont des opioïdes comme Vicodin (hydrocodone), OxyContin (oxycodone), Opana (oxymorphone), ou la méthadone. En France, la méthadone fait partie des médicaments sous surveillance, en raison des abus, mauvaises utilisations et surdosages. 

En 2010, aux Etats-Unis, 6 631 femmes et 10 020 hommes sont morts d'overdose de médicaments antidouleur obtenus sur ordonnance. Entre 1999 et 2010, environ 48 000 femmes en sont mortes et ces médicaments sont impliqués dans un suicide sur dix chez les femmes. Au total, aujourd'hui ces médicaments font plus de victimes que l'overdose de cocaïne et d'héroïne ensemble. Toutes les catégories sociales sont touchées, comme en témoignent les décès de Michael Jackson ou d'Anna Nicole Smith. 

Les décès par overdose de médicaments anti-douleur sont les plus élevés chez les femmes âgées de 45 à 54 ans. Quand une femme meurt d'une overdose de ces médicaments, 30 se rendent aux urgences pour une mauvaise utilisation ou un abus.

Les médicaments antidouleur sont prescrits pour le mal de dos ou des douleurs chroniques, comme la fibromyalgie qui touche particulièrement les femmes. Il existe cependant des alternatives plus douces pour soulager la fibromyalgie, comme la sophrologie. 

Pour expliquer cette explosion des décès chez les femmes, plusieurs hypothèses sont avancées : l'augmentation du nombre de familles monoparentales faisant peser plus de responsabilités sur les femmes, l'accroissement des prescriptions des médicaments anti-douleur... Les femmes ont aussi un poids moins élevé qui rend plus facile l'overdose. 

De plus, les psychotropes sont particulièrement dangereux s'ils sont mélangés aux antidouleurs et/ou à l'alcool. Or, les femmes sont plus susceptibles de se faire prescrire antidépresseurs et anxiolytiques, d'où un risque d'overdose en combinant tous ces médicaments. 

Pour couronner le tout, ces médicaments sont fortement addictifs. Après une longue période d'utilisation, il devient très difficile de s'en passer. 

Source 

Centers for Disease Control and Prevention. Prescription Painkiller Overdoses. Juillet 2013.

Archives

Articles récents