Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bactérie tueuse: tests négatifs sur les graines germées

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 6 Juin 2011, 15:19pm

Catégories : #Santé - psychologie

Résultats négatifs !


 Les tests effectués sur les graines germées d’une ferme biologique allemande, suspectées d’avoir causé la mort de 23 personnes après avoir été contaminées par la bactérie E.coli, se sont révélés négatifs, ont annoncé lundi les autorités sanitaires régionales allemandes.  

La source de la contamination très difficile à identifier

Les autorités allemandes n'ont pas été en mesure de confirmer lundi que des graines germées sont à l'origine de l'épidémie d'E. coli qui a fait 22 morts, dont 21 en Allemagne, et plus de 2.200 malades à travers l'Europe. Sur 40 échantillons testés, 23 se sont révélés négatifs, a déclaré le ministère de l'Agriculture du Land de Basse Saxe. Les autres sont en cours d'examen. Le ministère a souligné que la recherche de l'origine de la flambée épidémique était très difficile et qu'il n'attendait pas de résultats à brève échéance.

Gert Lindemann, ministre de l'Agriculture de Basse Saxe, avait déclaré dimanche que les enquêteurs avaient remonté la trace de la bactérie hautement toxique jusqu'à une ferme de la région d'Ülzen. Les médias l'ont localisée à Bienenbüttel. Il assurait alors que la piste était sérieuse, ajoutant que de nombreuses graines germées - de luzerne, de haricot mungo, de radis - produites par la ferme pourraient être liées à l'épidémie. Les graines germées sont très consommées en Allemagne, souvent en salade ou dans des sandwiches. 

article_soja.jpgUne réunion extraordinaire des ministres de l’Agriculture prévue mardi

L'incertitude sur l'origine de l'épidémie d'E. coli a provoqué des tensions entre l'Allemagne et ses partenaires. La piste d'un concombre venu d'Espagne a d'abord été évoquée, conduisant à une chute des ventes de ce légume.  Les agriculteurs espagnols estiment leurs pertes à 200 millions d'euros par semaine. La crise pourrait mettre au chômage 70.000 personnes, ont souligné les autorités espagnoles qui espèrent obtenir de Berlin une indemnisation. 

A Bruxelles, la Commission européenne a annoncé la tenue d'une réunion extraordinaire des ministres de l'Agriculture de l'Union mardi au Luxembourg. La question du versement d'une aide aux producteurs de fruits et légumes sera à l'ordre du jour.

 A.C. avec Reuters
Commenter cet article

Archives

Articles récents