Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Base archéologique de « Taman » ( Russie ) : Découverte de crânes de forme allongée

Publié par wikistrike.com sur 17 Juillet 2013, 10:28am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Base archéologique de « Taman » ( Russie ) : Découverte de crânes de forme allongée 

 

Stavropol, le 10 Juillet – AiF-SK. Il n’y a pas si longtemps, en Kabardino-Balkarie, on à  découvert deux tombes contenant les restes des personnes avec des crânes, et c’est un euphémisme, de forme allongée – leur longueur est plus grande que la taille habituelle de près de la  moitié. Cette découverte est le  résultats du site archéologique du Caucase du Nord .

 

f459bfda0811b5ea724b5039793c31f9.stav

Le crâne forme allongée pendant de nombreuses années été exposée dans les grandes expositions de plusieurs musées du Caucase du Nord. Ils sont, par exemple, est dans le Musée national d’Ossétie du Nord-Alania et Kislovodsk musée historique . Les crânes sont exposés de manière  permanente. Selon le directeur adjoint du musé ( Igor Lachinova ) , ils sont exposés près de l’ouverture du musée depuis le début des années 1970.

Игорь_Лачинов_фото_Евдокимова« Les crânes ont été trouvés lors de fouilles archéologiques à proximité de Kislovodsk , remontent à environ VII-X siècles de notre ère – dit Lachinov. – Peut-être une des raisons d’une telle distorsion artificielle – un indicateur d’appartenance à une famille noble, mais c’est juste une supposition, car il n’existe aucunes preuves documentaires. Une chose est sûre , ces pratiques changent la forme des parties du corps étaient dans différentes parties du globe « .

Cas symilaire

Candidat des sciences historiques Sergey Savenko, directeur du musée Piatigorsk, une des plus anciennes dans le sud de la Russie, et possède également une collection de crânes allongées. Les plus anciens vestiges remontent à l’Age du Bronze Moyen, plus de temps dokabanskogo: le troisième remonte au début du deuxième millénaire avant JC. C’est la première fois qu’il rencontre une déformation crânienne artificielle. Le second peut être décrite à partir du IIe siècle avant JC (période de Sarmatian Late).

« Les archéologues ont fait de nombreuses découvertes dans les tombes appartenant à l’ère des Alains dont 70% ont un crânes allongés . Quant à la géographie, à la déformation artificielle du crâne trouvé dans les tombes tout le Caucase du Nord, il y à des conclusions similaires dans certaines parties de l’Asie et même en Amérique latine « .

La déformation se concentre Savenko s’exprime de différentes façons. Il dépendait de la technique d’exécution, et il est né tendance « long-headed », on peut supposer dans «l’élite» locale se répand peu à peu dans la population comme une mode. Les versions de l’extension artificielle du crâne un peu – prêtres plus probable, ont été initialement lancés:

« La déformation du crâne affecte le cerveau, ce qui permet aux prêtres de tomber dans un état de transe croyaient que les prêtres communiquaient avec les puissances supérieures. Peut-être le parallèle développé par un rituel . Et puis il se répandit comme une mode. Il est à noter que dans certains anciens dirigeants de sources Sarmates (les tribus iranophones, liée aux Alains en langue et culture), parfois appelé «longue-tête ».

cranes11

Comment parvenir à une telle forme?

Sur cette question, Sergey Savenko à également la réponse . La version officielle est que à un âge précoce, presque immédiatement après la naissance, tandis que le crâne ne se construit pas , la tête du bébé s’allonge avec le rituel tannage des cuirs, décoré de perles, fils, pendentifs. Ils portaient aussi longtemps que les os sont renforcés.  Le crâne prend forme imposante et « grandi » avec l’homme. Mais il y avait, souligne le chercheur, la déformation artificielle associée avec le processus naturel , une tradition de peuples turcs sont très bien emmailloté bébé. Une telle règle « dur » a donné un résultat inattendu , la tête du bébé, couché immobile dans un fort emmaillotage  de bois , obtient finalement longue taille.

Source : ( en russe ) stav.aif.ru  Traduction : Actuwiki 
Pour en savoir plus :

expédition d’été en 2013. Conditions de bénévoles restent sur le champ de base archéologique de « Taman » ( article en russe )

 

Découverte d’un étrange crâne momifié au Perou

Un crâne humain momifié, découvert au Pérou, interpelle les scientifiques. Ses dimensions et certaines caractéristiques n’ont rien d’humains.


Source

 

Commenter cet article

Eddie 18/07/2013 08:13


Pour tous ceux qui veulent connaître notre histoire passée, je leur conseille les livres de Anton Parks.

Hercobulus 17/07/2013 21:40


Evitons les délires avec les extra-terrestres. Il s'agit de crânes d'ases, géants de la


préhistoire et initiateurs des humains classiques. Il y a les mêmes crânes au musée


de Nazca, s'il s'y trouvent encore. Les pharaons de l'Égypte portaient des tiares en


mémoire de leurs souverains prestigieux, type Osiris, et on déformait le crâne des 


nouveaux nés en mémoire de cette humanité supérieure, dotée de hauts pouvoirs.


Les esoteristes savent cela.

Laurent Franssen 17/07/2013 20:27


Je parle des Americains-Nazis de Tesla evidemment, pas des colons europeens.
Restons censes! 

OTOOSAN 17/07/2013 20:10


@Jastrebiec, raison de plus pour pratiquer une analyse adn !!!

jastrebiec 17/07/2013 20:00


Quand on observe  certains de ces cranes , on constate qu'ils ne peuvent appartenir  à un individu du type "sapiens-sapiens" car les os ne présentent pas les memes articulations que sur
les cranes humains. On pourrait penser que les déformations effectuées  ont pu souder les os , mais ce  n'est pas le cas . Sur la photo de l'article , autant que l'allongement du crane,
on peut noter  la taille des orbites, qui laissent présager  desglobes oculaires hypertrophiés. Le développement des orbitesfait quasiment disparaitre les pomettes  

OTOOSAN 17/07/2013 19:55


@ Eddie, Effectivement les religions sont des freins à la connaissance. Par exemple, la destruction des revêtements des pyramides qui étaient totalement recouvertes d'inscriptions, pour des
motifs religieux  nous a privé de connaissances qui ne pourront jamais être reconstituées puisque à priori (selon Hérodote) personne n'a recopié ces inscriptions... Les pierres ont été
concassées pour faire du crépi à mosquée...Dans le même registre on trouve la destruction de la quasi totalité des "codex" sud américains par les prêtres chrétiens, plus près de nous on trouve la
destruction des sites archéologiques "babyloniens"  par  les chars ***auto censure***, cette connaisance ne sera jamais compensée puisque unique...


 


Au sujet des cranes allongés je rappelle les excellentes statues d' Akhenaton, et surtout de ses filles, impressionnant !!!, ya de quoi se poser des questions.

Eddie 17/07/2013 16:17


0 OTOOSAN.


Entièrement d'accord sur le fait que des analyses ADN ont été effectuées depuis longtemps. Dans le reportage de Klaus Dona suivant : http://www.youtube.com/watch?v=poUzFunsITM, on voit dans un
musée en Amérique Latine des têtes similaires avec encore des cheveux. Donc aucun problème pour les tests ADN. Mais les résultats des tests nous sont évidemment totalement interdits. Ce n'est pas
bon pour les "élites" et les diverses religions d'avoir des peuples informés.

Laurent Franssen 17/07/2013 13:12


http://2ccr.unblog.fr/2013/07/16/crise-quelle-crise/#more-4153

OTOOSAN 17/07/2013 13:01


Et alors ça donne quoi au niveau d el'analyse ADN ??? depuis le temps qu'on en découvre des cranes allongés on va pas nous faire croire que personne n'a fait d'analyse ADN ? D'autant plus
intéressant si ces individus sont de grande taille. J'ai pu observer dans certains musées que les cranes pour certains avaient à priori une plus grande contenance qu'un crane "normal". agrandir
la cavité cranienne pas des bandages et des plachettes de bois : impossible. L'usage de moyens mécaniques donne des cranes de forme conique en pain de sucre " .

Archives

Articles récents