Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

BHL bidonne ses photos !

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2012, 17:07pm

Catégories : #Politique internationale

Une photo bidonnée et tout est dépeuplé

 

Ce n'est pas un scoop et beaucoup le savent. Le philosémite à la chemise immaculée ne vend pas de livres, ses films sont des fiascos retentissants. Mais cela ne l'empêche pas de parader sur les plateaux de télés.

Histoire d'enfoncer le clou, voici un des ces bidonnages dont il a le secret : une photo qu'il a mise en scène avec des figurants.

Ça plus le bide de son film, il devrait être calmé quelques temps...

Faites circuler !

 

bidon269307_471395306220301_1387207800_n.jpg

 

Photo de François Frichon

Source: Chronique de Rorschasch

Commenter cet article

XAAL 04/06/2012


Ce gars a toujours été, et sera toujours ridicule. Ses passages à la télé,  pas dififcile il suffit d'être de la tribu.

water l'eau 04/06/2012


On peut savoir à quoi joue ce mariol ?  Il a fumé quoi ?  Ou on l'a payé ?  Je sais pas là, mais il doit plus être net. Parceque tourner dans un champs français en pleine
sécheresse avec des jeunes de cité armés de fusils en plastique, il faut être au bord du gouffre...

Bob 05/06/2012


Enfermez moi ça et vive Dieudo !

veritée 07/06/2012


BHL est bidon, c'est un fait, j'espère aussi que le bide de son film le calmera un peu, mais visiblement Mr François Frichon n'est pas mieux et n'y connais rien (ou n'a jamais mis les pied sur un
théatre de guerre dans un pays ruiné en cours d'aprovisionement...

Attention, la propagande n'est pas forcement la ou on le croie ! 

Rensk 12/06/2012


 


C'est la deuxième fois que je passe voir la photo... Cliqué, regardé et fermé car : rien a dire...






Quelque chose me turlupinais quand-même, sournoisement, en la revoyant sur la droite traîner comme dans ma conscience... j'ai voulu en savoir de plus...






Rien que le fait de copier et coller la photo sur un truc con comme Paint... en agrandissant vous voyez directement le lien entre 3 photos collés sur une photo de fond...






Ce qui m'avait dérangé dans ma tête est (oui, je l'ai trouvé) regardez les deux gars aux extrêmes, celui de droite (tu m'étonne pas) regarde comme qui dirait "la star"... celui de gauche par
contre semble regarder la secrétaire qui se trouve à coté du photographe :-) mais il manque un rien pour qu'il vous « regarde de face » Tiens, ils ont en gros la même ombre sur leurs
têtes, nez... Je savais le soleil joueur, dangereux pour certains et soignants pour d'autres mais... je ne le savais pas si taquin pour jouer avec les ombres qu'il projette.




Rensk 12/06/2012


Un PS de ma part... quand j'ai envoyé le commentaire je regardais ce qui clochait et je n'ai pas vu l'ours blanc caché en tant que pierre entre les deux soldats de gauche, vous lui carressez la
nuque avec votre trait en bleu... vous le voyez aussi maintenant ?

François 15/06/2012


Je suis françois Frichon, je tiens a dire que je n'aurais jamais cru , en postant cette photo commentée sur facebook, que celà serait relayé sur beaucoup de blog et même des magazine plus
"conventionel, bref que celà ferait un tel buzz. C'est pour celà que c'est fait à l'arrache avec paint (et avec des fautes d'orthographe). 


Je voulais simplement dénoncer la présence de bouchon de tir à blanc et la scenarisation du clichet... 


Je ne prétend pas être un ancien de la légion étrangère, mais j'ai au moins un minimum de connaissances sur les armes et leur maniement, et ce  de manière parfaitement légal....


Bref je ne fais que montrer des choses incohérentes sur une phot, BHL, je m'en fou, je n'ai aucune animosité envers lui particulièrement.... Beaucoup moins que certains qui y voit une attaque...

Andros 26/06/2012


Salut François ! Bravo pour ce début d'analyse, je n'ai presque rien à redire si ce n'est juste "une" chose".


On ne voit pas les positions des doigts des 3 de gauche, par contre, ceux de droite oui. Tu dis qu'il est d'usage de ne pas avoir le doigt sur la détente, c'est vrai et c'est bien le cas, leur
doigt n'est pas sur la queue de détente mais le long du corps de l'arme et là, c'est absolument conventionel et même indispensable pour des tirs reflexes. La raison en est simple, en cas de peur
sous le feu, une main fermée sur la poignée se crispera, si tu as un doigt tendu, tu n'as plus qu'à le replier pour atteindre la détente, tu viens de gagner la seconde qui te fera peut être
survivre.


Phrase toute conne de militaire: le doigt glisse du corps à la queue !

Blog archives

Recent posts