Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bilan des bombardements américains : 1 million de morts en moins d’un siècle !

Publié par wikistrike.com sur 2 Septembre 2013, 09:24am

Catégories : #Politique internationale

Bilan des bombardements américains : 1 million de morts en moins d’un siècle !

 

 

d8790cc0b3ee-be55d.jpg

 

Une intervention militaire et sa férocité dépend toujours de la vision que l'agresseur a de sa victime. Ce petit bilan, simple rappel de culture générale, que je vous propose ne fait que rappeler le peu de considération pour le petit peuple de la part de l'oncle Sam et de ses forces de frappe :

- 1944 : Bombardement des côtes françaises, destruction des villes du Havre et de Nantes : des milliers de morts..

-1945 : Bombardement de la ville de Dresde (sans objectif stratégique) avec utilisation du phosphore : 200000 morts, des milliers d'enfants gravement brûlés...

- Bombardement de Tokyo : 300000 morts

-Hiroshima et Nagasaki : 180000 morts directs, des milliers des conséquences des irradiations

Certes durant la 2ème guerre mondiale l'Amérique n'a pas combattu des enfants de choeur mais des dictatures elles-aussi sans pitié. Cependant une nation porteuse de la démocratie et de nobles principes humanistes se devait d'épargner les populations civiles... le massacre des civils japonais par "little boy" à Hiroshima est un crime RACISTE car l'état-major US n'avait aucune considération pour des populations qu'il considèrait comme exterminables. En outre je ne cite pas plus haut les femmes violées par les GI's en France, en Belgique et en Allemagne ni les mauvais traitements envers les prisonniers allemands (des milliers de morts par malnutrition...).

Par la suite 

- Guerre du Vietnam : bombardements au napalm des populations civiles

- Soutien aux dictatures latino-américaines (doctrine Monroe), des milliers de syndicalistes et de militants de gauche assassinés par les sbires de la CIA. 

- L'Irak : bombardement des villes irakiennes (1ère guerre du Golfe : 200000 morts là-encore), massacre des réfugiés de la route de Bassorah (milliers de civils tués).

Et il ne s'agit là que des cas les plus connus des exactions des héritiers des exterminateurs des nations indiennes. Non ces gens ne sont pas des philanthropes, ils agissent depuis toujours pour le développement de leur commerce et la rapacité de leurs financiers : pour eux la "démocratie" c'est le capitalisme, la "liberté" est celle des capitaux... tout obstacle à la loi du marché doit être combattu. En 1917 ils sont entrés en guerre à nos côtés car ils redoutaient une victoire allemande qui aurait gêné leurs débouchés commerciaux en Europe. Rebelote après Pearl-Harbor où l'entrée en guerre contre les Japonais ne les obligeaient pas à intervenir contre les alliés de ses derniers en Europe ; mais il ne fallait pas que le vieux continent tombe aux mains d'anti-libéraux, nazis ou soviétiques. Rien d'humaniste là-dedans, l'Américain moyen de l'époque étant aussi raciste qu'un Allemand nazifié de l'époque (voir le sort des noirs dans l'armée US...).

Après-guerre ils nous ont imposé leurs "valeurs" et leur sous-culture. Violences urbaines, drogue à gogo, musique débile (à part le jazz issu des minorités opprimées par l'oncle Sam), individualisme consumérisme, propagande hollywoodienne, etc., il y a beaucoup à reprocher aux descendants de Franklin et de Washington, à commencer par la loi du fric à tout prix... les pauvres peuvent crever, ils freinent l'économie. Toute une logique qui a provoqué l'adhésion au communisme de beaucoup d'Européens de l'ouest écoeurés... une idéologie plus cruelle me direz-vous ? A voir...

Donc le feuilleton continue. Les malheureux Syriens vont subir le châtiment réservé aux réfractaires à l'ultra-libéralisme de Big Brother. Malheur aux "nations", leurs lois gênent le commerce. Après avoir diffamé Bachar et à coup de propagande (on nous ressort le coup des armes chimiques !), l'armée de la "démocratie" va pouvoir bombarder les femmes et les gosses de Damas. A quelle sauce ? Napalm, phosphore ou autre trouvaille ? Et qui remplacera les nationalistes syriens ? des fantôches inoffensifs pour les ricains et leurs intérêts...

Ah j'oubliais : "God bless America" disent-ils... pourtant ils en auront des morts et du sang à confesser devant le tout-puissant, en espérant pour eux que Dieu soit "démocrate" et qu'il ait des actions dans les banques mondialistes, sinon gare aux flammes de l'enfer...

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bilan-des-bombardements-americains-140325

Archives

Articles récents