Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Boko Haram: Une rançon de 7 millions de dollars versée pour libérer la famille Moulin-Fournier

Publié par wikistrike.com sur 26 Avril 2013, 06:25am

Catégories : #Politique intérieure

Boko Haram: Une jolie somme qui en appelle d'autres...  

 

 

article_otagesorly.jpgEt 16 islamistes auraient été libérés, affirme I>Télé...

Une rançon de 7 millions de dollars aurait été versée pour obtenir vendredi dernier  la libération de la famille Moulin-Fournier, retenue par les islamistes de Boko Haram dans une zone frontalière du Cameroun et du Nigeria, affirme I>Télé. Seize islamistes appartenant au mouvement ont également été libérés.

D’après la chaîne de télévisions, les sept membres de la famille, dont quatre enfants, ont d’abord été enlevés par des coupeurs de route au Cameroun le 19 février dernier. Ces premiers ravisseurs étaient favorables à une libération rapide mais ont ensuite décidé de «rétrocéder» la famille à la secte islamiste Boko Haram. Là, une cellule de négociation composée de notables locaux et liée à la présidence du Cameroun s’est mise en place pour négocier.

Assez vite, rapporte I>Télé, un accord se dessinne autour de la libération de 14 membres de Boko Haram emprisonnés au Cameroun. Mais les ravisseurs se ravisent et réclament de l’argent et la libération de deux membres plus importants de leur mouvement. Ce qui a été accepté et a abouti à la libération de la famille Moulin-Fournier, deux mois jours pour jour après leur enlèvement.

Un heureux dénouement qui pose question car François Hollande avait réaffirmé la semaine dernière la doctrine de la France: aucune version n’a été versée ni par l’Etat, ni par GDF/Suez, l’employeur du père de famille. L'Elysée a également affirmé vendredi que la libération des otages n'était pas «une action de force» mais le fruit de «contacts multiples que nous avons pu établir» avec le concours des autorités nigérianes et camerounaises, ces dernières ayant noué en particulier des «contacts locaux

Contacté par la chaîne de télévision, GDF/Suez a simplement dit «ni infirmer, ni confirmer» cette information. La somme de 7 millions de dollars aurait pu être versée par le Cameroun, et remboursée ensuite par le groupe français.

 M.P.

 

Source

Commenter cet article

zarmagh 26/04/2013 15:15


Le bizness le plus rentable aujourd'hui, c'est preneur d'otage....Risque minimum, bénéfice maximum ! Un seul kidnapping vous rend MILLIONAIRE !!!  Alors, ont y va ?

Nenuphar 26/04/2013 13:09


Edf va répercuter la somme payée à des terroristes sur ses consommateurs d'électricité, forcément il faudra bien que quelqu'un paye. 


La France joue le double jeu, comme de coutume. Elle prétend combattre le terrorisme, par exemple au Mali, quoi que, tout en rémunérant les terroristes  afin qu'ils se renforcent en armement
et encore plus semer la terreur.


En fait de double jeu, elle fait encore croire qu'elle combat le terrorisme tout en fournissant des armes aux terroristes qui combattent sous la bannière Al Qaida en Syrie.


En fait la France, fait le jeu des sionistes par l'intermédiaire de ses sayanim qui veulent foutre le boxon surtout en Syrie et au Liban afin de les affaiblir et attaquer ensuite l'Iran. 


Quel est donc l'intérêt de la France ? Aucun puisqu'elle s'attire les rancoeurs de ces populations et de celles d'Afrique au profit de pontes qui sont facilement corruptibles. Mais cette histoire
ne durera pas longtemps, forcément ces populations présenteront l'addition à la France qui a été incapable de préserver son indépendance et ses intérêts agissant même pour le compte des
américains. Elle est le seul pays en Europe à le faire, c'est dire que le mal est rpofond et les sayanim sont partout en elle. 

Arlette 26/04/2013 12:32


J'ai vaguement regardé à la TV.  Ils n'allaient pas les libérer gratuitement, on s'en doutait ! Ce que je ne comprends pas : l'époux a dit :
qu'ils retourneront instamment en AFRIQUE - au Nigéria, il me semble - c'est que de leur captivité, ils n'en ont pas si
mauvais souvenir ! En aucun cas, je ne serais retournée en AFRIQUE à leur place (otages libérés : couple avec 4 enfants).

thea 26/04/2013 10:30


Bonjour à tous. J'ai remarqué lorsque les otages sont rentrés (tant mieux pour eux) qu'EDF suez a fait une grande cérémonie pour leurs salariés ! C'est bien la première fois que l'on peut voir
ça à la TV ! Meme les journalistes libérés il y a quelques années/temps n'ont pas eu cet honneur ! Alors effectivement tout ce tapage fait penser que l'employeur à payer le CAMEROUN.

Archives

Articles récents