Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Borloo retourne a sa place, à droite, mais avec un joli chèque de Sarkozy

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 4 Octobre 2011, 11:16am

Catégories : #Politique intérieure

La fusée à eau Borloo a fait plouf : il ne sera pas candidat

Voilà qui d'un côté confirme que Borloo n'était pas à la hauteur et dans le même temps d'un autre aère le centre. Etant donné que Morin, comme les sous-marins du Pakistan, navigue sous les eaux (2 % d'intention de vote en haute marée) le paysage politique est devenu beaucoup beaucoup plus clair pour Bayrou

Borloo l'indécis, celui qui est l'ami de Tapie, fut son avocat, avait brigué le poste de Premier Ministre avait voté toues les lois iniques, n'avait pas trouvé assez de mots de miel et de cornes de gazelle pour soutenir Sarkozy et sa politique quand il était dans l'équipe qui perd, était aussi crédible en tant que candidat sûr de lui qu'il l'était en voulant présenter une nouvelle voie.

Reste Morin qui va se sentir pousser des ailes, mais il ne sait pas encore que les poules n'ont seulement n'ont pas de dents (lui oui, mais elles grincent) mais que leurs appendices plumés de leur permettent pas de voler, juste de voleter trois mètres en faisant beaucoup de bruit. Une poule d'évidence ce n'est pas un aigle.

La belle confédération des centres - qui était tout : sociale, écologiste, faisait le café et le beurre - qui n'avait pas venu venir à lui Arthuis et sa bande, qui avait vu un affrontement de chihuahuas bien teigneux lors de leur université d'été ce qui prouvait la cohérence de leur groupe, est donc devenu d'un coup une baudruche qui s'aplatit en faisant le même bruit qu'un coussin péteur.

De son côté Hulot tape comme un sauvage sur EE LV. Voilà ce qu'il en est des candidatures marketing avec des mouvements hybrides qui, comme les autres partis ont comme GPS, non leurs fondements, mais les sondages (Hulot, puis Joly).

Cette élection va saigner. Déjà Sarkozy a de belles entailles dans son costume de candidat, Royal est la Lucky Luke des Primaires, Montebourg et Valls sont de deux socialismes irréconciliables. Enfin du grabuge quoi.

Pour être candidat à l'élection présidentielle il faut être d'une autre trempe que celle de faire des affaires faciles, des combines, accepter des postes de ministres, trahir son camp (cela il le faut parfois comme l'a fait Chirac puis Sarkozy). Tenir la route nécessite un caractère et une bonne dose de volonté et de courage.

Et que penser de ce beau siège social qui a coûté beaucoup de sous et qui rendait sa candidature certaine ?

Un soufflé c'est un gros volume avec beaucoup d'air chaud dedans. Quand on l'ouvre on s'aperçoit qu'il est fait essentiellement de vide et quand la bise fut venu il s'aplatit comme une bouse d'une vache diarrhéique.

J'attends avec impatience la contrition des journalistes qui la voyaient belle pour Borloo, ces analystes à la pointe de la réflexion qui ne cessaient de l'opposer à Bayrou, tout comme ces sondeurs ont l'air bien malin maintenant, et tout ces députés, élus, fiers à bras, les Yade (alors cela me fait un plaisir inimaginable, elle a choisi le mauvais cheval, l'ambition et l'opportunisme ne mènent pas forcément au bon endroit à la bonne heure) et Lagarde (Christophe et non Christine) qui ont fusillé Morin (dur de changer de candidat et de se retourner vers monsieur 2 %). Une belle pagaille en perspective et de beaux règlements de compte à OK Nouveau Centre ! C'est le sentier de la guerre ! Ouh Ouh !

RIP Borloo. Au suivant.

 

 

Il nous reste un peu plus de huit mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.
 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 18é version du 28 septembre 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takkiedine
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

Vignette Wikipédia -

Source : Agoravox

Archives

Articles récents