Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bornéo: Une fuite révèle un plan de relocalisation des Penan du Sarawak

Publié par wikistrike.com sur 12 Octobre 2012, 10:59am

Catégories : #peuples du monde

 

Une fuite révèle un plan de relocalisation des Penan du Sarawak


Le blocage de la route du barrage de Murum par les Penan a commencé le 26 septembre.
Le blocage de la route du barrage de Murum par les Penan a commencé le 26 septembre.
© SCANE/Survival

Un plan de relocalisation des Penan de Malaisie a fait l’objet d’une fuite tandis que la tribubloque depuis deux semaines la route qui mène au barrage controversé de Murum.

La colère monte chez les Penan qui affirment avoir été ‘manipulés’ et ‘trompés’ par le gouvernement du Sarawak qui met tout en œuvre pour faire place au barrage.

Les Penan de Murum disent avoir été laissés dans ‘l’obscurité complète’ concernant ce plan de relocalisation, alors que la construction du barrage a commencé il y a quatre ans et qu’il ne reste plus que quelques mois avant que leurs terres ancestrales ne soient entièrement inondées.

Cette opération secrète a été dévoilée par la fuite d’un ‘Plan d’action de relocalisation’ obtenue par le Sarawak Report, un site internet d’investigation, qui révèle comment le gouvernement utilise les effets négatifs de l’exploitation rampante des forêts des Penan pour justifier leur relocalisation.

Il y est écrit : ‘Etant donné que l’environnement a été dégradé par l’exploitation forestière et le développement des plantations les Penan doivent maintenant privilégier l’agriculture pour subvenir à leurs besoins et pour en faire commerce’.

Le plan recommande de déplacer les Penan ‘sur une terre arable suffisante… pour permettre la transition vers une agriculture de rapport’, en dépit du fait avéré que les Penan dépendent à 75% de leur forêt pour assurer leur subsistance.

Un Penan a déclaré : ‘Le gouvernement se moque de nous, nous n’avons presque rien obtenu de ce qu’il nous laissait espérer, nous en sommes furieux’.

Les Penan de Malaisie dépendent entièrement de leur forêt qui sera détruite pour faire place au barrage.
Les Penan de Malaisie dépendent entièrement de leur forêt qui sera détruite pour faire place au barrage.
© Survival

Le plan témoigne également de l’approche intraitable du gouvernement du Sarawak en ce qui concerne le barrage : ‘sa construction ayant déjà commencé, aucun projet alternatif n’a été étudié’.

Les Penan continuent de bloquer la route qui mène au barrage de Murum, insistant sur le fait qu’ils ne partiront pas tant qu’ils ne seront pas impliqués dans des négociations pour être relocalisés équitablement.

Madai Salo, chef du village penan de Long Luar, a déclaré : ‘Notre parole a été manipulée par le gouvernement et ses ministres, nous n’avons jamais dit que nous étions pour le barrage, nous n’avons jamais été favorables au barrage’.

L’un des manifestants penan a prévenu : ‘Nous resterons deux semaines, un mois ou un an s’il le faut, jusqu’à ce que nos revendications soient entendues’.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Cette fuite d’information révèle toute l’hypocrisie du gouvernement du Sarawak concernant le projet du barrage de Murum. De toute évidence, rien ne l’arrêtera et il continuera de tirer le voile sur cette affaire. Le blocage des Penan montre leur détermination à maintenir une position ferme. Ils méritent d’être entendus et, dans cette ultime phase, d’être les acteurs du processus de relocalisation’.

 

 

Source: Survival France

Commenter cet article

Archives

Articles récents