Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bradley Manning, le jeune soldat source de Wikileaks, voulait lancer un débat sur les guerres en Irak et en Afghanistan

Publié par wikistrike.com sur 13 Mars 2013, 22:23pm

Catégories : #Politique internationale

Le soldat Manning voulait dénoncer le "porno guerrier" des guerres américaines

 

 

arton19746-c2ccf.jpgBradley Manning, le jeune soldat source de Wikileaks, voulait lancer un débat sur les guerres en Irak et en Afghanistan. Il est aujourd’hui en procès, risque la prison à perpétuité. Sa voix nous parvient grâce à une ONG qui a pu l’enregistrer, clandestinement, au cours du procès.

"Nous espérons que cet enregistrement mettra les projecteurs sur l’un des procès les plus secrets de l’histoire récente", écrit la Fondation pour la liberté de la presse (FPF) dans un communiqué. "Nous voulons être sûrs que la voix de celui qui a dénoncé le plus d’informations de sa génération puisse être entendue —littéralement— par le monde entier".

Bradley Manning risque la réclusion criminelle à perpétuité, devant une cour martiale pour collusion avec l’ennemi, pour avoir remis à Wikileaks des centaines de milliers de documents confidentiels américains, dont la fameuse vidéo d’un hélicoptère Apache abattant des civils. Il a pris la parole à deux reprises devant la justice : le 29 novembre 2012 pour parler de ses conditions de détention, et le 28 février pour expliquer ses motivations. C’est ce dernier témoignage qui a été dévoilé et qui permet au public d’entendre pour la première fois la voix du soldat de 25 ans.

Le soldat y explique avoir transmis ces documents pour "provoquer un débat public" sur le rôle de l’armée américaine et la politique étrangère du pays en Irak et en Afghanistan. Pour lui, les Etats-Unis agissaient mal, et personne n’en savait rien. C’est pourquoi, explique-t-il, il a décidé de plaider coupable sur 10 des 22 charges retenues contre lui.

La vidéo qui déclenche tout

Dans ce montage vidéo, on entend Manning expliquer sa découverte de la vidéo de l’hélicoptère américain, les images en fond. Il s’était habitué à ce qu’il appelle « du porno guerrier ». Mais ce sont les commentaires des militaires qui l’ont émotionnellement retourné. Leur soif de sang, leur détachement, leur fierté d’avoir abattu autant de gens. Et que ces militaires ne montrent aucun remord lorsqu’ils apprennent qu’ils ont tué des enfants. Choqué, il a sauvegardé cette vidéo, avant de la confier à Wikileaks.

Bradley Manning, prix Nobel de la paix ?

Le soldat Manning a été proposé par ses soutiens comme le prochain prix Nobel de la paix. Ce qui serait piquant, deux ans après l’avoir décerné à Barack Obama, celui-là même qui cherche aujourd’hui à condamner à la prison à vie la source de Wikileaks. Et le choix de Bradley Manning se justifie pour la Fondation pour la liberté de la presse. Il a par ses révélations, selon l’ONG, participé fortement au retrait des troupes américaines en Irak. Et de rappeler que sans ces « lanceurs d’alerte », pourchassés comme jamais aux Etats-Unis, on ne saurait rien d’Abou Ghraib ou des programmes d’attaques de drones.

Pi. M.

Source : http://www.humanite.fr/monde/le-soldat-manning-voulait-denoncer-le-porno-guerri-517343

URL de cet article 19746 
http://www.legrandsoir.info/le-soldat-manning-voulait-denoncer-le-porno-guerrier-des-guerres-americaines.html
Commenter cet article

Rensk 14/03/2013 18:24


Quelqu'un peu traduire ?


 


Vu l'importance qu'a son témoiniage... il s'agit de trouver un traducteur qui ne fait pas comme moi ; juste comprendre les mots pas trop noyé... comprendre le sens des phrases ne suffit pas en
"justice".

Archives

Articles récents