Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Breaking News: Rien ne va comme prévu ce soir pour le couple Sarko-Merkel !

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 2 Novembre 2011, 21:04pm

Catégories : #Infos

 

L'UE se prend une volée de la Grèce et de la Chine, situation critique ce soir sur la Croisette

 
breaking news

 

 Les choinois se retirent


20h48: La Chine dit n'avoir pas assez de précisions pour investir dans le FESF

Pékin ne peut envisager d'augmenter son investissement dans le Fonds européen de stabilité financière (FESF) compte tenu du manque de précision des propositions visant à augmenter sa force de frappe, a déclaré ce mercredi le secrétaire d'Etat aux Finances chinois Zhu Guangyao.

«Tout comme nos amis européens, nous ne pensions pas que la Grèce appellerait à un référendum», a-t-il dit.

 

Le référendum annoncé par le Premier ministre grec George Papandréou portera sur le plan d'aide européen

Le référendum annoncé par le Premier ministre grec George Papandréou portera sur le plan d'aide européen et pas sur l'appartenance à la zone euro, a déclaré mercredi un porte-parole du gouvernement à Athènes. Prié de dire sur la consultation serait axée sur le maintien de la monnaie unique, le porte-parole Angelos Tolkas a répondu: «Non, ce ne sera pas la question. Ce sera le plan de sauvetage.» Les partenaires européens de la Grèce réclamaient le contraire. Si la Grèce répond en mentant, c'est pour continuer à bénéficier jusqu'au bout des aides qu'on lui retirera si elle quitte la zone euro. La diplomatie peut faire gagner du temps aux grecs, mais pour combien de temps le FMI restera dupe  des manoeuvres grecques ?

 

l'UE et le FMI suspendent leurs aides à la Grèce jusqu'au référendum


 

 

18h46: Pas d'argent pour la Grèce avant l'organisation du référendum, promettent le FMI et l'UE
L'Union européenne et le Fonds monétaire international ne verseront pas la sixième tranche d'aide à Athènes, de huit milliards d'euros, tant que la Grèce n'aura pas organisé le référendum annoncé par le Premier ministre George Papandréou, a-t-on appris mercredi de sources proches du FMI et de l'UE. «Le conseil d'administration ne voudra pas verser d'argent à la Grèce pour se demander ensuite ce qui va se passer», a déclaré la source du FMI. «Le conseil voudra l'assurance que la Grèce respectera ses engagements et pour l'heure, Papandréou n'en est pas capable.» Quant à la source proche de l'UE, elle a déclaré que les pays de l'Union ne verseraient rien tant que le Fonds n'aurait pas obtenu de clarifications de la part de la Grèce. 

 

 

20minutes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents