Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Breaking news: Le pape Benoît XVI démissionne, Nostradumus avait prévu sa fuite... (LIVE)

Publié par wikistrike.com sur 11 Février 2013, 12:48pm

Catégories : #Religion - pensées

 

Breaking news: Le pape Benoît XVI démissionne, Nostradumus avait prévu sa fuite... 

 

breaking news

LIVE

 

Le Pape Benoît XVI a annoncé ce lundi en latin qu’il quittait le pontificat le 28 février à 20h. Le souverain pontife a fait cette déclaration lors d'une cérémonie pour la canonisation des martyrs d'Otranto. De nombreuses réactions suivent cette annonce rarissime...

 

Tous les événements, commentés minute par minute : 

16h15: Georg Ratzinger, le frère de Benoît XVI, «savait» depuis plusieurs mois
Le frère du pape Georg Ratzinger était au courant de la décision de son frère, il a déclaré. «Je sais depuis quelques mois que ceci (la démission) était envisagé», a-t-il dit. «Il va rester à Rome», a-t-il ajouté.

15h35: Pour André Vingt-Trois, Jean-Paul II se serait également posé la question renoncer à la fonction papale
«Il a plus donné d'espérance aux personnes âgées, malades, handicapées par son acharnement à ne pas céder que par beaucoup de discours».

15h30: Un pape africain? «Le fait d'etre africain en soi n'est pas une qualification essentielle» aux yeux d'André Vingt-Trois. «Si vous pensez que l'église est fermée je ne suis pas sûr qu'il suffira d'un pape africain pour l'ouvrir» a-t-il détaillé.

15h25: Sur son éventuelle élection à la place du pape, André Vingt-Trois réagit: «Ne croyez jamais les rumeurs "non parlo italiano"»

C'est par l'humour que l'archevêque de Paris a esquivé la question de sa propre élection en tant que Pape. Quant aux critères de sélection du prochain pape, il a estimé: «Je ne crois pas que le critère de nationalité soit le plus important», le plus important étant «la capacité d'écoute».
«Cela peut être un italien mais il faut quand meme qu'il soit malin qu'il ait de quoi alimenter la machine et pas simplement être une devanture» a continué André Vingt-Trois.
Quant à Joseph Ratzinger, il devrait se «retirer dans un monastère» selon les informations d'André Vingt-Trois. 

15h19: André Vingt-Trois attend du prochain pape «qu'il ne se prenne pas pour le Bon Dieu»
Interrogé sur la succession de Benoit XVI, l'archevêque de Paris a rappelé qu'à partir du 28 février à 20h «il n'y a plus de pape» et le mécanisme «normal se met en place» pour la succession, comme quand un pape meurt.
«Je ne vois pas où est la crise» a-t-il réagi.

André Vingt-Trois attend du prochain pape «qu'il soit humble, qu'il ne se prenne pas pour le Bon Dieu», «C'est Dieu qui mène la barque» a-t-il rappelé.

 

15h10: Monseigneur Vingt-Trois salue «une décision lucide» et explique que le pape est «conscient qu'on ne peut pas gouverner à distance».

15h07:  Le pape«manquera a des millions de gens comme chef spirirtuel»a réagi le Premier ministre britannique David Cameron.

15h05: Le porte-parole du Vatican a annoncé qu'il y aurait un nouveau pape pour Pâques

 15h: Le pape d’Evry «rapetissait » ces derniers mois selon l’evêque d’Evry qui a déclaré sur BFM TV qu'il n'était «pas totalement surpris» par cette décision.

14h50: «D'une certaine façon, le pape Benoit XVI a brisé un tabou» a estimé monseigner André Vingt-Trois lors d'une conférence de presse.
L'archevêque de Paris a dressé le portrait d'un homme «en pleine capacité intellectuelle» mais dont l'«endurance physique était très éprouvée», notamment sa «capacité de locomotion» et sa «voix naturelle très faible». 
«Tous ces éléments (...) l'ont conduit à prendre la décision qu'il a prise et que je considère comme un événement particulièrement courageux» a estimé André Vingt-Trois. Rappelant que «nous perdons un ami de la France en général (...) un ami très cher de l'église de France. c'est donc pour nous un moment grave et nous sommes conscients de cette perte».

«Il faut un énorme investissement physique pour être pape», a expliqué àBFM TV le porte-parole des évêques de France
14h50: «D'une certaine façon, le pape Benoit XVI a brisé un tabou» a estimé monseigner André Vingt-Trois lors d'une conférence de presse.

14h45: Le cardinal André Vingt-Trois salue «un acte particulièrement courageux»
«Il estime qu'il n'a plus la force d'exercer son ministère et il a le courage de se retirer» a expliqué l'archevêque de Paris.

 

 

        15h12: «Ce choix est à l'image d'une personnalité profonde» a salué François Fillon.

 

14h40: «Cela suscite mon plus grand respect» a affirmé Angela Merkel

La chancelière allemande a estimé lors d'un point presse que «si le pape lui-même, après mure réflexion, en est venu à la conclusion que ses forces ne sont plus suffisantes pour exercer sa fonction, cela suscite mon plus grand respect», estimant que Benoît XVI, d'origine allemande,reste l'un des plus grands penseurs religieux de notre époque.14h30: «C'est une décision historique» pour Manuel Valls


Manuel Valls, ministre de l'Intérieur et responsable des cultes en France, a évoqué à Vienne «une décision historique dans l'histoire de l'Eglise», ajoutant: «Nous respectons profondément la démarche d'un homme très estimable». 


 14h25 - Angela Merkel : "L'un des plus grands penseurs religieux de notre époque"

La chancelière allemande Angela Merkel exprime son "plus grand respect" pour la décision du pape d'origine allemande Benoît XVI de démissionner le 28 février en raison de son âge avancé. "Si le pape lui-même, après mure réflexion, en est venu à la conclusion que ses forces ne sont plus suffisantes pour exercer sa fonction, cela suscite mon plus grand respect", estimant que Benoît XVI "est et reste l'un des plus grands penseurs religieux de notre époque".

 

14h20 - François Bayrou salue un "geste très courageux"

François Bayrou, président du MoDem, salue un "geste très courageux" du pape démissionnaire Benoît XVI, qui "va ouvrir une nouvelle époque de la vie de l'Eglise". "L'annonce de la décision surprise de Benoît XVI de renoncer à ses responsabilités dans quelques jours a été un coup tonnerre sur toute la planète", affirme François Bayrou.

"C'est la première fois depuis des siècles qu'une telle décision est prise. On imagine le débat de conscience qu'a dû être celui du chef de l'Eglise catholique et les raisons, qui ne peuvent être que graves, qui l'ont amené à ce choix", ajoute-t-il.

 

14h - "Une grande surprise" en Pologne 

La démission annoncée du pape Benoît XVI est "une grande surprise" pour l'épiscopat de Pologne, indique son secrétaire, Mgr Wojciech Polak. "Le pape Benoît XVI avait réfléchi à plusieurs reprises sur la question de savoir si, à cause de son grand âge, il avait encore assez de forces pour assumer correctement sa fonction du successeur de Saint Pierre", ajoute-t-il. Pour le père Adam Boniecki, proche ami du pape polonais Jean Paul II, par sa décision, "Benoît XVI a montré comment, dans la grande foi, résoudre le problème du service, de la vieillesse et de la faiblesse".

 

13h55 - Comment va se dérouler l'élection du prochain pape ?

L'élection d'un pape doit se dérouler à l'écart de toute pression extérieure, le conclave étant coupé du monde extérieur. Les cardinaux entrent en conclave 15 jours au moins, 20 jours au plus, après la mort ou le renoncement d'un pape. Ils passent en cortège de la chapelle Pauline à la chapelle Sixtine. Ensuite, les portes sont fermées, les clefs retirées, et l'isolement est vérifié par le cardinal camerlingue à l'intérieur, et le préfet de la Maison pontificale à l'extérieur. Les cardinaux n'ont pas le droit de voter pour eux, et doivent, à tour de rôle, prêter le serment de respecter le secret du vote et d'en accepter le résultat. Ils jurent également que celui d'entre eux qui sera élu ne renoncera jamais à revendiquer la plénitude des droits du pontife romain.

Les opérations de vote se déroulent dans la chapelle Sixtine, avec deux scrutins le matin, et deux le soir. Les bulletins de vote sont brûlés. Le cardinal qui est élu est celui qui a recueilli les deux tiers des voix. En cas d'impasse, un vote à la majorité absolue est possible. Lorsque ce résultat est atteint, le doyen des cardinaux demande aussitôt à l'élu s'il accepte l'élection. Si c'est le cas, celui-ci devient pape sur le champ et sa juridiction s'étend immédiatement sur les catholiques du monde entier. Le nouveau pape doit alors déclarer quel nom il choisit comme pontife. Pendant le déroulement des scrutins, un poêle installé dans la chapelle Sixtine informe la foule des fidèles traditionnellement rassemblée sur la place Saint Pierre du résultat des votes. Si la fumée est noire, il n'y a pas d'élu. Si la fumée est blanche, un nouveau pape a été élu.

 

13h40 - Le pape "manquera comme chef spirituel à des millions de gens" (Cameron)

Le pape "manquera comme chef spirituel à des millions de gens", réagit le Premier ministre britannique David Cameron.

 

13h20 - Toujours pas de réaction de l'intéressé sur Twitter

Le pape avait fait sensation en se mettant récemment sur Twitter. Mais depuis l'annonce de sa démission, le souverain pontife ne s'est plus exprimé sur le réseau social. Voici son dernier tweet, qui date de ce dimanche :

 

13h15 - La démission en vidéo et traduite en français 

Voici l'annonce de la renonciation du pape en vidéo :

 

14h50: «D'une certaine façon, le pape Benoit XVI a brisé un tabou» a estimé monseigner André Vingt-Trois lors d'une conférence de presse.

 

13h05 - Il y aura "un nouveau pape pour Pâques"

Un nouveau pape devrait être désigné "pour Pâques", le 31 mars, indique le père Federico Lombardi le porte-parole du pape Benoît XVI. Un conclave devrait être organisé dans les 15-20 jours suivant la démission, ajoute-t-il. Benoît XVI n'aura "aucun rôle" dans le conclave, et devrait après avoir quitté ses fonctions mener "une vie de prière", précise le père Lombardi.

 

12h45 - Les dernières images du pape

Nos confrères de France Télévisions ont publié un extrait présentant les dernières images du souverain pontife. Une séquence qui date de ce dimanche 10 février : 

 

12h35 - Une décision "éminemment respectable", selon Hollande

Le président François Hollande juge la décision du pape Benoît XVI de démissionner "éminemment respectable", en marge de l'inauguration d'un nouveau bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine, en banlieue parisienne.

 

12h25 - L'abbé Grosjean "bouleversé"

 

12h20 - L'intégralité du discours de démission en français

"Frères très chers,

Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise. Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié. C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire."

Source : Radio Vatican.

 

12h15 - "Un choc immense" pour Christine Boutin 

Christine Boutin qualifie de "choc immense, inouï" l'annonce par le pape Benoît XVI de sa démission.  "Le pape est naturellement une figure mondiale et voilà, c'est un choc très important. Pour la catholique que je suis, il y a une dimension spirituelle aussi forte, dont on ne comprend pas obligatoirement toute la portée", déclare la présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD). Selon elle, la démission d'un pape est "tout sauf une décision neutre : c'est très peu fréquent". Mais l'ancienne députée s'est dite par ailleurs "convaincue qu'il n'y aura pas de changement dans la ligne" du Vatican.

 

12h10 - Le pape déclare n'avoir plus "les forces"

Benoît XVI a expliqué ne plus avoir "les forces" de diriger l'Eglise catholique en raison de son âge, 85 ans.

"Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer de façon adéquate le ministère pétrinien", a indiqué le pape en latin lors d'un consistoire au Vatican, dans la traduction en français qu'en a faite le Vatican par la suite.

 

11h50 - Le pape annonce sa démission fin février

Lors d'un consistoire au Vatican ce lundi matin, le souverain pontife a annoncé qu'il allait remettre sa démission le 28 février prochain.

stats.php?mod=read&key=1187546&media=nob

 

Le Pape Benoît XVI démissionne. Il renoncera à son ministère à 20 heures le 28 février. Commencera alors la période de « sede vacante’ (siège vacant) », a précisé le père Federico Lombardi.

1

Pourquoi démissionne-t-il ?

 

Dans un communiqué du Vatican, sa déclaration, prononcée ce lundi matin en latin, est ainsi traduite :

« Frères très chers,

Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise.

Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien.

Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière.

Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié.

C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire.

LA DÉCLARATION DU PAPE

Dans son ouvrage, “Lumière du monde : le pape, l’Eglise et les signes du temps”, Benoît XVI, âgé de 86 ans, évoquait la possibilité de sa renonciation, faisant déjà état de ses difficultés physiques à assumer sa charge :

“Si un pape se rend compte clairement qu’il n’est plus capable physiquement, psychologiquement ou spirituellement d’accomplir les tâches de sa fonction, il a le droit et, selon certaines circonstances, l’obligation de démissionner [...] ‘Bien sûr, je suis parfois préoccupé et je me demande si je pourrai y arriver, même d’un point de vue purement physique.’

Cependant, sa déclaration a surpris tout le monde. Le père Lombardi, porte-parole du Vatican, a expliqué avoir été pris de court :

‘Comme le pape a fait sa déclaration en latin, nous avons tous eu un moment d’hésitation avant de comprendre qu’il démissionnait.’

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une démission mais d’une renonciationpuisque celle-ci n’est pas présentée, acceptée ou refusée ; l’unique supérieur du pape étant Dieu. Le droit canon précise :

‘S’il arrive que le Pontife Romain renonce à sa charge, il est requis pour la validité que la renonciation soit faite librement et qu’elle soit dûment manifestée, mais non pas qu’elle soit acceptée par qui que ce soit.’

2

Comment choisit-on un nouveau pape ?

 

C’est parti pour l’attente de fumée blanche ! C’est un grand classique des successions pontificales, annoncées par la couleur de la fûmée -noire quand le vote est négatif, blanche quand le choix est acté- à la foule des fidèles réunis sur la place Saint-Pierre, et aux catholiques du monde par télévision interposée.

Le pape est élu par un conclave (du latin ‘ cum clave ’, c’est-à-dire ‘ sous clé ’) réunissant à huis clos dans la Chapelle Sixtine, au Vatican, les cardinaux venus du monde entier, âgés de moins de 80 ans.

C’est un protocole immuable depuis des siècles, malgré quelques ajustements, en particulier concernant leur nombre. Celui-ci a varié dans l’histoire, de 70 cardinaux électeurs au XVIe siècle, à 120 sous Paul VI.

Actuellement, il ne sont que 118 cardinaux électeurs, après le décès de deux d’entre eux, à siéger au futur Conclave. Il existe 91 autres cardinaux, mais ils ont passé la limite d’age pour participer à l’élection du prochain pape.

Ces cardinaux-électeurs sont issus du monde entier, mais pas tout à fait de manière égale, poids de l’histoire et de la tradition plus que de la démographie des catholiques.

L’Europe est ainsi surreprésentée avec 62 cardinaux-électeurs, dont 28 Italiens, et quatre Français.

L’Amérique latine, avec 20 électeurs, l’Asie avec 11, et l’Afrique avec 11 cardinaux électeurs également, pèsent de plus en plus lourd dans le processus électoral. L’Amérique du nord compte 14 électeurs, dont 11 des Eatts-Unis et 3 du Canada. Enfin l’Océanie compte un seul électeur, australien.

 

En l’absence de campagne électorale, formellement interdite par les codes de l’église, les cardinaux-électeurs ont généralement besoin de plusieurs tours pour désigner leur pape, même s’il existe une liste informelle de ‘ papabile ’, de cardinaux susceptibles d’assumer cette responsabilité.

Les cardinaux-électeurs inscrivent leur choix de manière anonyme sur des bulletins de vote, qui sont ensuite brûlés pour qu’il n’existe aucune trâce du vote de chacun.

Lorsqu’un tour de vote est inconclusif, une fûmée noire générée par un produit chimique fumigène, en informe la foule qui patiente pendant des heures, voire des jours, sur la place Saint Pierre. Jusqu’à ce qu’apparaisse la fûmée blanche, qui signifie qu’un pape a été désigné à la majorité du conclave.

3

Qui pour le remplacer ?

 

Il semblerait que le pape ait peut-être aussi démissionné pour influencer le choix de son successeur. Il agira peut-être en faveur d’un des cardinaux qu’il a lui même créé récemment, parmi les plus conservateurs. Il en a créé 22 en février dernier, et six en octobre.

Parmi les possibles successeurs, des cardinaux italiens comme Angelo Scola, ancien cardinal de Venise, archevêque de Milan et doyen du Collège des cardinaux. Mais la surreprésentation et le poids des Italiens au Vatican commencent à agacer.

Le cardinal archevêque d’Esztergom-Budapest Peter Erdö, primat de Hongrie, est aussi un candidat possible.

Le cardinal canadien Ouellet (dix ans missionnaire en Colombie), appelé par Benoît XVI à Rome pour prendre le poste stratégique de la nomination des évêques, est aussi l’un des favoris. Il y a 15 nord-américains parmi les électeurs.

Pas encore le tour du Sud ? Philippe Levillain, historien du catholicisme, cité par Francetvinfo :

‘Pas pour l’instant. J’imagine bien un Italien prendre sa suite. Je ne crois pas à la possibilité de l’élection d’un pape africain, ce serait vraiment une grande surprise. Quoi qu’il en soit, je pense qu’après sa démission, Benoît XVI se retirera, sans doute en Allemagne, pour prendre du repos et se soigner.’

4

Y a-t-il des précédents ?

 

Oui mais c’est très rare. Avant Benoît XVI, d’autres papes ont choisi de quitter leur ministère :

  • En 1045, le pape Benoît IX démissionne. C’est un fils de bonne famille (les Tusculani), neveu de deux papes (deux frères) Benoît VIII et Jean XIX. Il est devenu pape à la mort de ce dernier, alors qu’il était adolescent. Il est pris dans une guerre de clans et se démet en faveur de son oncle Grégoire VI. On raconte que Benoît IXaurait démissionné épouser l’une de ses cousines. Toujours est-il qu’il reçoit une belle indemnité de départ. Les Tuscalani le remettront sur le trône pontifical deux ans plus tard.
  • Célestin V démissionne en 1294. Nommé à l’âge de 80 ans, il règne cinq mois, constate son inexpérience, publie un décret pour autoriser les papes à démissionner, puis le fait. Il redevient ermite, ce qu’il était déjà. Il a été depuis canonisé.

  • Grégoire XII démissionne en 1415 : il se sacrifie pour mettre fin au Grand Schisme d’Occident, arrivé au point où il y a trois prétendants au trône pontifical : le pape Grégoire XII (romain) l’antipape Benoît XIII (d’Avignon) et l’antipape Jean XXIII.

5

Habemus papam, le film

 

Et si vous voulez vraiment tout savoir sur l’élection d’un pape, rien de tel qu’une bonne fiction : ‘Habemus papam’, le film de Nanni Moretii, avec Michel Picolli en pape malgré lui. Vous comprendrez tout sur le fonctionnement du conclave, les rites et les relations entre individus au sein de cette étrange institution du Vatican.

 


Source

 

    Lors d'une messe au Vatican pour les 900 ans de l'ordre des chevaliers de Malte, samedi.

 

Aucune renonciation de pape en 600 ans

 

L'annonce par Benoît XVI de son intention de démissionner ne constitue pas une première dans l'histoire. Il existe plusieurs cas de démissions, volontaires ou contraintes. Benoît IX (1012-1055) ou Grégoire VI (?-1046) l'ont fait successivement au XIe siècle pour des raisons politiques. On connaît aussi le cas de Célestin V, qui démissionne en 1294, de son propre chef, après cinq mois de pontificat .

Le dernier pape à avoir démissionné était Grégoire XII (1325 - 1417). En 1415, celui qui devait réunir la papauté de Rome et la papauté d'Avignon dut quitter ses fonctions sous la pression des cardinaux, en plein milieu d'une crise d'autorité entre Eglise d'orient, d'occident et Saint-Empire Romain Germanique.

Depuis, aucun pape n'a quitté ses fonctions de son vivant. Mais plusieurs l'ont évoqué. Ce fut le cas de Paul VI, qui avait réfléchi à démissionner pour ses 80 ans, ou de Jean-Paul II qui, accablé par la maladie, évoqua à plusieurs reprises la possibilité de quitter ses fonctions.

En 2002, le cardinal Ratzinger, futur Benoît XVI, déclarait au "Muenchner Kirchenzeitung", l'hebdomadaire du diocèse de Munich et Freising : "Si le pape constatait qu'il n'arrivait absolument plus à remplir ses fonctions, alors il démissionnerait certainement".

 

Source




Article du 7 janvier 2012, presque un an jour pour jour

Le pape va démissioner

 

250px-Benedykt_XVI_-2010-10-17-_4.jpgPour son anniversaire, le 16 avril, et comme nous le répétons à WikiStrike depuis plusieurs mois, le pape Benoît XVI devrait bel et bien abandonner ses fonctions financières... euh... ses fonctions de responsable dé l'église catholique... Ses motivations ? La fatigue...C’est encore à l’état de rumeur dans les médias, mais il semble que c’est ce qui circule au Vatican.  Il semble que le Pape n’a pas nié la possibilité de se retirer en avril prochain.

Le Pape lui-même aurait expliqué dans une entrevue pour la rédaction du livre « Lumière du monde » que lorsqu’un pape arrive à un stade où il n’a plus la capacité physique, mentale et psychologique de répondre à ses tâches, de remplir son mandat, il doit se résigner à quitter.

 

Source: vaticaninsider.lastampa.it

 

L'ombre de Nostradamus

 

5-56

 

Par le trespas du tres.vieillard Pontife

Sera esleu Romain de bon aage;

Qu' il sera dict que le siege debiffe,

Et long tiendra & de picquant ouurage

 


Comme nous l'annoncions, le pape n'a plus la force de poursuivre son oeuvre, il " ne se sent plus les épaules", il préfère de surccroit laisser ce qui ne lui arrivera qu'une seule fois dans sa  vie, le rôle de "maître chrétien",  la parole matérielle de Dieu,  et repartir dans son Allemagne qui gouverne l'Europe en la bouffant si vous saviez comment...

Nostradamus, quant à lui, n'est pas loin de la vérité, demissionner n'est-ce pas prendre la fuite ? Si lui le savait, c'est que tout était prévu, et tout semble prévu, Benoît XVI préfère aujourd'hui laisser sa place et ne pas demander au peuple européen d'aller en guerre, ce qu'il devait annoncer. Respect.

Pour cela, Benoit XVI n'est pas un Saint, c'est un homme, un homme que nous respectons, car savoir prendre une décision est bien plus important et valorisant que de demeurer... Car fuir peut être courageux... car on ne s'attend jamais à la vérité !

A Monsieur le pape:

"Cours et attention au vent ! Et sache que tu es le bienvenu à la maison si je sui là."

Amicalement, Salutem punctis trianguli"


Ghisham Doyle


 

Humour: Le pape a aidé à faire baisser l'antisémitisme (Grand rabbin)

 

 

Le pape Benoît XVI a amélioré les relations entre le christianisme et le judaïsme, contribuant à "une diminution des actes antisémites dans le monde", a déclaré lundi le Grand rabbin ashkénaze d'Israël, Yona Metzger.

"Sous son autorité, les relations entre le Grand rabbinat et l'Eglise, le judaïsme et le christianisme, sont devenues beaucoup plus étroites, ce qui a conduit à une diminution des actes antisémites dans le monde", a déclaré un porte-parole du Grand rabbin, citant celui-ci, en réaction à l'annonce de la démission de Benoît XVI.

Source

 .  

 

 

Commenter cet article

OTOOSAN 16/02/2013 10:05


J'aime bien ces post de prosélytes nous expliquant que leur religion est meilleure que celle des autres, mdr....


au sujet des papes, ce serait une bonne idée de les cruxifier enfin de contrat, "pour racheter les péchés des autres" après avoir passé son existence le kul dans la soie !

Arlette 14/02/2013 11:34


PRIEZ POUR CEUX QUI MEURENT DE FAIM PARTOUT DANS LE MONDE PENDANT QUE JE TIENS CETTE CROIX EN OR MASSIF...


    


Commentaire n°3 par meduze...


Tort vous n'avez point - c'est logique même dans les faits, mais le PAPE doit être représentatif de 1 MILLIARD de personnes. Clochard, il ne serait plus crédible et dédaigné par
foule ! Le peuple a cette mentalité.  Le PAPE côtoie les Chefs  d'ETATS. Il faut qu'il garde sa Croix en OR. Toute la religion Catholique repose sur cette même Croix
!  Il s'était fait crucifier la tête en bas ! (croix renversée, l'apôtre PIERRE, Fondateur - il ne se sentait pas digne d'être crucifié comme le Maître, Jésus).   


 

mehdi assem 14/02/2013 10:35


Le pape démissionne normal parce que le christianisme et le judaïsme ne sont pas valable la preuve ce verset de coran ALLAH dit (Quiconque recherche en dehors de l'islam une autre religion,
celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l'autre monde, il sera du nombre des réprouvés) 85 sourate Al-Imrane Imrane le père de Marie la mère de Jésus aux chrétiens et juifs de convertir
a l'islam pour éviter l'extermination de la terre par ces soldats d'ALLAH les astéroïdes les arabes n'ont pas appliquer le coran parce que le coran est propre donc c'est logique les révoltes et
le terrorisme arabe Bachar assed Qaida Aqmi pire que satan leurs fin est arriver convertir a l'islam pour éviter ces criminels a l'enfer

Laurent Franssen 12/02/2013 22:54


Nostradamus l'avait prévu 
mais étrangement Wikistrike ne l'annonçait pas depuis des semaines ;-) 

meduze 12/02/2013 10:16


PRIEZ POUR CEUX QUI MEURENT DE FAIM PARTOUT DANS LE MONDE PENDANT QUE JE TIENS CETTE CROIX EN OR MASSIF...



Sensei 11/02/2013 19:05


Breaking News: Nostradamus est un imposteur et n'a rien prévu du tout... faites une petite recherche sur Rudy Cambier pour vous en convaincre...

STEPH 11/02/2013 18:43


les raisons officielles c'est juste du pur bla bla....j'attends avec impatience les raisons officieuses...celles que les merdias et autre élite pourrie ne veulent pas qu'on sache...

lesage 11/02/2013 17:12


en tout cas moi ça me fait toujours marrer les prédictions de Nostradamus ou autres, car on cale toujours après l'évenement d'actualité la prédiction, il l'avait dit ! 

mistercat 11/02/2013 16:58


N ayez pas peur de la verité Moulay. Bien loin de moi l idee de parler pour rien. je ne suis pas un moulay a paroles...

Moulay 11/02/2013 15:47


"Les misérables" de Victor Hugo, la Coke était un charbon utilisé en acierie, pour le métal lourd,  toi "Mistercat" tu carbures aussi à la Coke . Je suppose que tu est dans la lignée de
Victor.

mistercat 11/02/2013 14:25


SCOOP: La demission annoncée du pape ferait suite a la declaration de l actuel 1 er ministre Russe Medvedev qui confirmait en decembre dernier
l existence d extra terrestres sur terre (voir video : http://www.wat.tv/video/medvedev-tente-clarifier-sa-5eegd_309yl_.html ) . Les gouvernements mondiaux s appreteraient donc a officialiser cette
declaration aux peuples contre l avis de l Eglise Catholique et des religions en generals. Par extrapollations on peux tres bien imaginer que les emeutes sur fond de guerre de religions qui se
deroulent actuellement sur le continent Africains soient egalement liées a cette annonce prochaine. Effectivement la preuve de l existence d une vie extra terrestre pourrait sonner le glas pour
la majorité des religions de notre planete. Affaire a suivre...

Toto 11/02/2013 14:23


Donc toutes les prédictions sont décallées de 10 mois ? Il me semble que c'était pour Avril 2012. Zut et nous qui pensions que les voyants s'étaient trompés.

mistercat 11/02/2013 14:23


SCOOP: La demission annoncée du pape ferait suite a la declaration de l actuel 1 er ministre Russe Medvedev qui confirmait en decembre dernier
l existence d extra terrestres sur terre (voir video : http://www.wat.tv/video/medvedev-tente-clarifier-sa-5eegd_309yl_.html ) . Les gouvernements mondiaux s appreteraient donc a officialiser cette
declaration aux peuples contre l avis de l Eglise Catholique et des religions en generals. Par extrapollations on peux tres bien imaginer que les emeutes sur fond de guerre de religions qui se
deroulent actuellement sur le continent Africains soient egalement liées a cette annonce prochaine. Effectivement la preuve de l existence d une vie extra terrestre pourrait sonner le glas pour
la majorité des religions de notre planete. Affaire a suivre...

Archives

Articles récents