Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Brésil: Expulsion historique de fermiers illégaux en terre yanomami

Publié par wikistrike.com sur 17 Mai 2013, 10:02am

Catégories : #peuples du monde

Expulsion historique de fermiers illégaux en terre yanomami


 

Les Yanomami célèbrent le début d'une opération d'expulsion de fermiers illégaux sur leurs terres
Les Yanomami célèbrent le début d'une opération d'expulsion de fermiers illégaux sur leurs terres
© Survival

Les autorités brésiliennes ont commencé à expulser onze fermes illégales du territoire yanomami au Brésil et à restituer leur terre aux Indiens.

Au moins trois des fermes de la région d’Ajarani ont été fermées jusqu’à présent. Elles auraient été exploitées par un certain Abrão Pires Mateus.

Cette opération est le résultat d’une campagne de lobbying intense et de manifestations de la part de l’organisation yanomami du Brésil Hutukara, de la pression exercée par le ministère public et d’une expédition d’investigation menée par les Indiens et la FUNAI, le département des affaires indigènes du gouvernement brésilien.

La terre des Yanomami du Brésil a été démarquée pour leur usage exclusif en 1992, lors d’une victoire sans précédent faisant suite à la dévastation provoquée par des dizaines de milliers d’orpailleurs qui avaient envahi leur territoire.

Mais des mineurs illégaux continuent d’opérer dans la région, polluant les rivières et menaçant la vie des Yanomami isolés, et des fermiers de Arajani ont illégalement abattu des zones de forêt yanomami.

La terre des Yanomami est vitale pour leurs moyens de subsistance et leur survie. Davi Kopenawa Yanomami, chamane connu sous le nom de ‘Dalai lama de la forêt’ a déclaré à Survival : ‘Notre terre doit être respectée. Notre terre est notre héritage, un héritage qui nous protège’.

Les Yanomami ont célébré le début de cette opération et font pression pour que les autres fermes soient rapidement éliminées.

Survival soutient les Yanomami depuis plusieurs décennies et appelle à l’expulsion des envahisseurs illégaux de leur terre au Brésil et au Venezuela.

 

Source: Survival

Archives

Articles récents