C'est officiel, les USA ont armé des extrémistes en Syrie

 

usa.jpgDésormais, il est pleinement admis que les armes, l’argent, et le soutien logistique est effectivement fournie aux forces terroristes en Syrie par les États-Unis, l’Arabie saoudite, au Qatar, et d’autres États du Golfe. Et ce, en dépit d’un cessez-le-feu de l’ONU, l’Occident a constamment réprimandé le gouvernement syrien pour l’avoir violé. La réorganisation, le réarmement, et le redéploiement des terroristes par l’OTAN est complète, la violence destructrice a commencé.


Le Washington Post admet ouvertement que ces armes, les fournitures, la trésorerie et le soutien fournis par les États-Unis et l’Arabie saoudite sont directement responsables de l’augmentation de la violence en Syrie, l’Occident a tenté d’utiliser malhonnêtement un cessez-le-feu pour diffamer le gouvernement syrien , d’entraver sa capacité à rétablir l’ordre, et en effet, se réarmer, de réorganiser et redéployer leurs mandataires terroristes pour commencer une autre tentative de changement de régime violent soutenu par l’étranger:

« L’effet des nouvelles armes est apparu évident dans le choc de lundi entre l’opposition et les forces gouvernementales sur le contrôle de la ville rebelle de Rastan, près de Homs. L’Observatoire Anglais pour les droits de l’homme basé en syrie, dit que les forces rebelles qui ont envahi une base de gouvernement avaient tué 23 soldats syriens. » Washington Post, 16 mai 2012

le Washington Post a également déclaré que les membres de l’OTAN en Turquie seraient incités à recourir à l’article IV de la Charte de l’OTAN, pour permettre à l’OTAN d’intervenir militairement pour « arrêter » les violence qu’ils admettent ouvertement avoir crée.
Une déclaration ouverte d’intention de provoquer une guerre d’agression est,pour tous les participants, une infraction auxLois de Nuremberg.

Article complet et Sources: Washington Post’s / prisonplanet

Tag(s) : #Politique internationale
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog