Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mensonge d'Etat: Le pourri Cahuzac avoue avoir eu des comptes en Suisse et à Singapour

Publié par wikistrike.com sur 2 Avril 2013, 15:08pm

Catégories : #Politique intérieure

Cahuzac reconnaît avoir eu un compte à l'étranger depuis une vingtaine d'années

19h20: Ayrault sur Cahuzac : « Le mensonge est inacceptable en démocratie »

18h07: François Hollande prend acte avec "grande sévérité" des aveux de J. Cahuzac (communiqué de l'Elysée)


300.894016.jpgJérôme Cahuzac a reconnu mardi avoir menti sur la détention d'un compte bancaire à l'étranger. Via un communiqué publié sur son blog, il reconnaît l'existence de ce compte et exprime ses regrets d'avoir menti.

Jérôme Cahuzac a avoué. L'ancien ministre du Budget a confirmé sur son blog l'existence d'un compte bancaire à l'étranger, sans toutefois en donner la domiciliation. Voici le communiqué complet de Jérôme Cahuzac :

« Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années. 
J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600.000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris ».

« Je demande pardon »

A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes collaborateurs, à mes amis et à ma famille que j’ai tant déçus.

« Je suis dévasté par le remords »

J’ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de vérité auquel j’ai manqué et le souci de remplir les missions qui m’ont été confiées et notamment la dernière que je n’ai pu mener à bien. J’ai été pris dans une spirale du mensonge et m’y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords. 
Penser que je pourrais éviter d’affronter un passé que je voulais considérer comme révolu était une faute inqualifiable. J’affronterai désormais cette réalité en toute transparence.

Source

Souvenir : les mots musclés de Cahuzac pour démentir le compte en Suisse

 

Il démissionne, mais continue à démentir avec fermeté. Jérôme Cahuzac, qui a été poussé mardi à quitter son poste de ministre du Budget après l’ouverture d’une information judiciaire, ne lâche pas l’affaire :

« Cela ne change rien ni à mon innocence ni au caractère calomniateur des accusations lancées contre moi, et c’est à le démontrer que je vais désormais consacrer toute mon énergie. »

Depuis le début de l’affaire, Jérôme Cahuzac n’a cessé de nier en bloc toutes les accusations portées contre lui. Et ce malgré le nombre croissant d’éléments à charge.

1

« C’est ahurissant »

 

La défense de Jérôme Cahuzac commence le jour même du début de l’affaire, le 4 décembre 2012. A son ministre de tutelle, Pierre Moscovici, il jure « les yeux dans les yeux » qu’il n’a pas eu de compte en Suisse. Sur son compte Twitter, celui qui est encore ministre du Budget réagit vivement et menace de poursuivre en justice tous les auteurs de retweets :

« Je ne sais pas de quoi il est question. Je n’ai jamais eu de compte en Suisse ou ailleurs. C’est ahurissant [...] Je poursuivrai tous ceux qui reprendront cette calomnie gravement diffamatoire et qui porte atteinte à mon honneur. Y compris ici ! »

cah.PNG

 

2

« Des accusations délirantes »

 

Le lendemain, 5 décembre, il remet ça sur les ondes de RTL :

« Mes accusateurs devront prouver que leurs accusations sont fondées. Ils auront du mal. J’ignore ce qu’il en est de leurs intentions et des éléments dont ils disposent, j’aimerais qu’ils les montrent. Ces accusations sont délirantes. »

Aussitôt dit, aussitôt fait, Mediapart réagit immédiatement et publie l’enregistrement audio censé démontrer la culpabilité du ministre. Sur la bande, la voix, attribuée à Jérôme Cahuzac, parle d’un compte dans la banque suisse UBS et s’inquiète de son niveau de confidentialité :

« Ça me fait chier d’avoir un compte ouvert là-bas, l’UBS c’est quand même pas forcément la plus planquée des banques. »

3

« Je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte à l’étranger »

 

Toujours le mercredi 5 décembre, à l’Assemblée nationale, c’est la traditionnelle séance de questions au gouvernement. Daniel Fasquelle (UMP), député du Pas-de-Calais, saisit la balle au bond et interroge directement Jérôme Cahuzac. Oui ou non, le ministre a-t-il détenu un compte suisse non déclaré ? L’intéressé confirme son démenti et annonce avoir porté plainte en diffamation contre Mediapart :

« Je démens catégoriquement les allégations contenues sur le site Mediapart. Je n’ai pas, je n’ai eu jamais eu de compte à l’étranger. Ni maintenant ni avant. »

JÉRÔME CAHUZAC DÉMENT LES ACCUSATIONS DE MEDIAPART

Problème, plus de trois mois après cette déclaration devant les députés,Mediapart affirme n’avoir eu aucune notification concernant la plainte que Jérôme Cahuzac dit avoir déposée : 

« A ce jour, la bande révélée par Mediapart ne fait l’objet d’aucune contestation judiciaire par le ministre du Budget. Elle n’est visée par aucune plainte pour “ faux ”, pas plus que l’article l’ayant révélée n’est visé par la plainte en diffamation que M. Cahuzac dit avoir déposée. »

4

La voix de l’enregistrement, « ce n’est pas moi ! »

 

Le 19 décembre, lors d’un déjeuner avec plusieurs journalistes de la station France Inter, le ministre « a démenti explicitement être la voix sur l’enregistrement » :

« En tous cas, ce n’est pas moi ! Sur les 3m40 d’enregistrement, il y a 4-5 secondes où effectivement ça peut être moi, mais il se trouve que ce n’est pas moi. »

Le ministre raconte que même son propre frère, Antoine Cahuzac, l’ancien directeur de la banque HSBC en France, a expliqué ne pas avoir reconnu sa voix. Selon Cahuzac, son frère aurait déclaré :

« Ce n’est pas lui, car la personne qui parle bute sur les mots, or mon frère ne bute jamais sur les mots. »

Le 8 janvier, le ministre du Budget se réjouissait, via un communiqué de presse, de l’ouverture d’une enquête ouverte par la justice pour « blanchiment de fraude fiscale » :

« Cette démarche permettra, comme il l’a toujours affirmé, de démontrer sa complète innocence quant aux accusations absurdes dont il fait l’objet. »

5

« Je n’ai jamais eu de compte en Suisse »

 

Le 11 décembre 2012, soit une semaine après l’article de Mediapart, Jérôme Cahuzac déclare jouer la transparence et entame des démarches (incomplètes) auprès de la banque suisse UBS pour prouver son innocence. Puis, par l’intermédiaire d’une demande d’entraide de l’administration française à la Suisse, le gouvernement demande à son tour des éléments factuels.

Début février, la Suisse envoie un document aux services fiscaux français. Même s’il n’a pas pu consulter le document directement, Jérôme Cahuzac s’appuie sur cet épisode pour clamer de nouveau son innocence face à Jean-Jacques Bourdin :

« Moi je connais la vérité et je n’ai donc aucun doute sur la nature des réponses qui ont été apportées. Je suis toujours ministre du Budget. Depuis le début, c’est moi qui dis la vérité. Je n’ai jamais eu de compte en Suisse. »

JÉRÔME CAHUZAC LE 8 FÉVRIER 2013

Jérôme Cahuzac est plus discret depuis cette interview. Quelques jours avant sa démission du ministère du budget, il a reçu nos confrères du Nouvel Observateur(qui consacre un dossier à l’affaire cette semaine) dans son bureau à Bercy. Plusieurs fois posée, la question : « Pouvez-vous affirmer ne pas être celui qui dit, dans cet enregistrement “Ça me fait chier d’avoir un compte à l’UBS ?” a toujours reçu la même réponse :

“Ce n’est pas moi parce que ça ne peut pas être moi !”

Tous ces démentis, surtout celui qu’il a asséné devant les représentants de la nation (“Pas n’importe où”, a insisté Jean-Marc Ayrault), sont catégoriques. Si d’aventure les soupçons du parquet étaient confirmés, il est clair que ces déclarations aggraveraient le cas de l’ex-ministre. En attendant, il reste présumé innocent.

Source: Rue89i

Commenter cet article

Arlette 05/04/2013 16:38


Il aurait dit : Je vous em merde ; ça ne vous regarde pas ! Mais de mentir - devant la TV, etc... Il y a cinq images... en contradictions...  http://www.lematin.ch


 

Arlette 05/04/2013 15:28


Commentaires en-dessous d'un youtube mais une habitante l'avait
signalé déjà, hier :    ix9cent84 il y a 36 minutes    Sa femme avec laquelle il est en Instance de divorce pour l'avoir trompée avec la fille adoptive de Michel DRUCKER.  


 en réponse à : paulina madère   Solmyr Arkana il y a 20 heures    Raison d'Etat.


    paulina
madère - il y a 21 heures    La seule question que je me pose est 
"qui
l'a
balancé
?"
Nous savons très bien que le journalisme d'investigation n'existe pas ! 

Arlette 04/04/2013 03:48


MALI, COREE du NORD, SYRIE avec tous les tués au quotidien - IRAN sur la sellette - là il y a les réels problèmes ! (Un peu d'argent en plus ou en moins -
là, il y en a...) - mais les problèmes sont trop sérieux, ailleurs ! que dans un compte bancaire, insignifiant en soi, et en Suisse que
l'accusé détient depuis 12 à 20 années.

Athos 03/04/2013 19:20


Vous ne connaissez pas la dèrnière blague?


Moi , Président je ...................................................................!!!

soldat du ROI 03/04/2013 09:42


Cahuzac n 'est que le  petit pic de l iceberg qui est visible


ne croyez ni en Ayrault ni en Hollande,, ne croyez pas ces represétants de la Ripoublik maconnique


ils se foutent de vous depuis longtemps mais  vous  votez pour eux quand même..


 

rastamouton 03/04/2013 09:04


MDR cette info , ils savaient tous qu'il avait des comptes l'erreur de cahuzac ses comptes ne sont pas anonyme contrairement autre ministre

neomanu 03/04/2013 08:47


"la seule différence entre les hommes politiques et les oiseaux, c'est que de temps en temps, les oiseaux s'arrêtent de voler". Coluche.

Arlette 03/04/2013 04:27


Je ne le lis pas, ça ne m'intéresse pas du tout ! Il fait ce qu'il veut de son argent qui ne lui a sûrement pas été offert par la dame, veuve,
BETTENCOURT ! Il n'a pas volé son pognon - Il a travaillé POUR ou il a hérité ! ?  Autrefois, il existait des Comptes Anonymes, uniquement numérotés en SUISSE. Les comptes en
question n'étaient peut-être pas à son Nom personnel ! (mais épouse ou enfants) ! Il y a des Economistes qui ont signalé que la FRANCE serait en faillite d'ici deux ans et peut-être
même déjà dans un an ! (EURO, AMEN) ! Il est intelligent pour vouloir sauver ses sous car la SUISSE a encore des bénéfices Banques, ai-je lu ! Il a peut-être fait ses placements dans des
Banques à l'Etranger depuis très longtemps ! avant qu'il n'assume ses fonctions dans le Gouvernement Français ?  Qu'il ait menti ! ...

CVV 03/04/2013 04:17


Question: un tel menteur, à la tête de beau diable,  ne doit pas avoir un seul compte en Suisse, non, peut-être aussi ses proches pour éviter l'ISF, 600000 € curieux juste le seuil au
dessous des 700000  ? Ensuite, on peut le bannir de France et confisquer ses droits de la retraite de ministre voire de politique indigne en le mettant au SMIC à vie...

Arlette 03/04/2013 01:18


http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/12/04/blank/kennzahlen/bankenstruktur.html


     Commentaire n°3 posté par Rensk hier à 23h06

Rensk 02/04/2013 23:15


@ alex,


 


Je me suis trompé l'année passée... j'avais mis l'aide reçue dans les salaires de dépandant... et le salaire dans les aides reçues... Ils l'ont remarqué et c'était la première fois de ma vie que
j'ai dû fournir les preuves de ma "déclaration" aux impôts... Coulants, ils ne m'ont pas amendé pour 4 sous...

Alex 02/04/2013 23:07


Ca tombe bien cette histoire, ca permet de ne plus parler de sarko

Rensk 02/04/2013 23:06


Pour vous prouver que nous sommes en crise... ce lien qui nous dit que nous avons perdu 15 "pirates" entre 2008 (début de la crise en Europe, USA avant...) et 2011... c'est officiel !
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/12/04/blank/kennzahlen/bankenstruktur.html


 

alex 02/04/2013 23:02


Rien de surprenant  !!


 Comme si c'était le premier, combien de politiks avec des casseroles au cul !!


Tous pourris !!


Par contre, le chomeur ou le RSAiste n'a pas intéret à se tromper dans la virgule lors de ses déclarations

Rensk 02/04/2013 22:32


Faut aussi savoir une chose...


 


La France n'a osé demander l'entraide judiciaire que depuis l'enregistrement, là où UBS est directement nommée car il est interdit aux pays "d'aller à la pêche" (aux renseignements privés) en
demandant par exemple : XY a-t-il un compte dans une banque en Suisse ?


 


Attention ; cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas échangés d'informations, que des procureurs Suisse n'ont pas "conseillé" les proc's de France...

Rensk 02/04/2013 21:56


@ jean Yves,


 


Ne va pas croire... si tu copie et colle aussi souvent que tu l'a fait ici... c'est nous prouver que tu est stressé au plus haut point... (Une réserve donc pour votre : Ma tête va très bien)...


Maintenant que tu sois si stressé... c'est un poil comprhéensible mais... c'est a toi de faire quelque chose contre... Tu vis dans une démocratie non ?


 


Moi, de l'extérieur et conaissant très bien notre fonctionnement... je me poserais plutôt la question suivante pour savoir si le gouvernement savait où non... c'est en regardant ce que la France
a posé comme question à la Suisse qui compte (entraide judiciaire)... Si Paris n'a demandé que : a-t-il eu un compte à Genève ?


C'est se foutre de notre gueule car limiter la recherche d'UBS qu'à un seul État... c'est limiter d'office la vérité (il y a 25 autres États en Suisse !)

OTOOSAN 02/04/2013 21:31


C'est pas lui qui a eu un "blème" avec sa femme de ménage, il y a plusieurs années ???

OTOOSAN 02/04/2013 21:30


@Jean Yves, Farpaitement, et " s'ils" sont grands, c'est parcequ'on est à genou ! (c'est pas de moi !)

Jean Yves 02/04/2013 21:05


@ Rensk


Ma tête va très bien, je te remercie, par contre si tu as l'intention de voler au secours de cette merde, ne te gènes surtout pas, et renifle avec lui!


C'est avec des gens comme toi qui tolèrent tout et n'importe quoi, que l'on peut en arriver là!

STEPH 02/04/2013 20:53


Inutile de rajouter une couche sur ce gars il est pourri jusqu'à la moelle ça c'est sûr mais ce gars représente l'arbre qui cache la forêt. Je me demande combien de politicards vérreux qui sont
encore au gouvernement ont des comptes cachés ici et par là bas. Quand est-ce que le peuple-mouton va comprendre que ces vendus utilisent tous la langue de bois. Rappelez-vous Nounours Hollande
avec son programme en 60 points pendant sa campagne...combien de points ont été remplis?

Rensk 02/04/2013 20:43


@ Jean Yves,


 


Ne soit pas si émotif, calme-toi ; respire par le nez et expire par la bouche... plusieurs fois ; arrête si la tête se met a "tourner"...

OTOOSAN 02/04/2013 20:20


Je viens de relire l'article, à un tel niveau de honte, à part le sépuku je vois pas

OTOOSAN 02/04/2013 20:18


Il y aurait bien une solution à ce genre de problèmes : la spoliation prolétarienne ! L' élu s'en est mis pleins les fouilles, il a menti etc... tout ce qui atteint l'intérêt de l' Etat, alors on
y prends tout , patrimoine comptes pognon, oeuvres d'art, terrain maisons, retraites dorées   etc...bon du coup il y aurait moins d'élus c'est sur, mais ce serait autant d'économisé

Jean Yves 02/04/2013 18:41


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:40


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:39


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:37


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:36


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:33


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Jean Yves 02/04/2013 18:31


Son honneur comme il dit, il peut se le mettre au fond de son pantalon! Oser jurer devant la représentation nationale qu'il est innocent et maintenant demander pardon! C'est inimaginable, et tous
ces politiques tant qu'ils ne sont pas pris la main dans le sac sont les mêmes. Il faut exploser le système, il est arrivé à sa fin. La france est vendue, trahie en ce moment par ces gens là.
Qu'attend t on pour foutre dehors tous ces politicars véreux. Que la situation soit comme en Grèce ou à Chypre ? Vous n'y croyez pas ? Pourtant ce sera bientôt notre tour! Ménager Cahusac, après
une telle honte. A sa place, en moins pire, il y en a d'autres qui en "ont eu un peu plus" qui ont su quoi faire. La france tricheuse et sioniste est tombée bien bas.

Nenuphar 02/04/2013 17:34


l'enfoiré, il a mené son monde en bâteau pendant tout le temps et c'est maintenant qu'il avoue et demande pardon.


Il est vraiment insupportable et décrédibilise tous les politiques qui sont, à ne pas en douter comme lui. 


En plus, il faudrait s'intérroger sur l'origine de ces fonds qui sont assez conséquents présents dans un compte à l'étranger depuis une 12zaine d'années.


Faut-il le croire lorsqu'il affirme que cet argent existait depuis si longtemps ?


De part son ancienne fonction, proche du gouvernement et en relation avec les évènements qui perturbent la zone euro et en dernier lieu Chypre, avait-il quelque chose à craindre ou à cacher ?
Pourquoi a-t-il laissé cet argent à l'étranger en soutenant mordicus le contraire ?


Les juges doivent rechercher les dessous de cette scabreuse affaire et éclairer l'opinion qui s'est faite mener par le bout du nez par l'ancien ministre du budget.


Lorsqu'on parle de ripoublique ce n'est donc pas à tord ! 

Lou 02/04/2013 17:23


Au moins un ministre qui connaissait son sujet: la fraude fiscale. Il avait deja eu les travaux pratiques. hahaha


Comme disait Pingouin Ier: MOI je....blabla

Archives

Articles récents