Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Canada: Nouvelle fuite d'un pipeline, des matières dangereuses se répandent

Publié par wikistrike.com sur 10 Juin 2012, 18:14pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Canada, Nouvelle fuite d'un pipeline, 3 000 Barils se déversent dans la rivière Red Deer, une alerte aux matières dangereuses a été émise

 

Sundre.jpgHier les riverains de la ville de Sundre située sur les rives de la Red Deer River dans l'Alberta au Canada ont d'abord été alerté par l'odeur épouvantable d’œuf pourri qui s'échappait de la rivière, ils ont vite donné l'alerte.

Et en effet les services sanitaires de la ville ont vite découvert une fuite importante sur un pipeline voisin qui se déversait dans un petit ruisseau, le Jackson, affluent de la rivière de la ville. Cette fuite du pipeline "Plains Midstream Canada’s Rangeland" a déversé plus de 3000 barils (470.000 litres) de pétrole dans le ruisseau.


Si ce ruisseau est l'un des affluents de la rivière Red Deer, il est aussi une source d'eau potable pour un certain nombre de municipalités voisines.


Vendredi soir, une alerte aux matières dangereuses a été émise pour les comtés de Mountain View et de Red Deer par les autorités sanitaires. 

Les résidents sont prié d'éviter toute baignade et canotage sur la rivière, mais plus grave encore, de ne boire ou d'utiliser sous aucun prétexte l'eau de lac Glennifer en aval, et de ne pas consommer de poisson pêché et d'éviter la manipulation des animaux touchés.


Le terrain de camping "north dyke" sur les bords du lac Glennifer ainsi que les parcs "North Valley" et "South Valley" resteront fermés jusqu'à nouvel ordre.

Alison Redford, la première ministre de L'alberta,  a déclaré  que l'Alberta dispose d'une forte capacité de mobilisation et de réaction face à ce type de catastrophe.

"Il est trés regrettable que ces événements se produisent, mais nous avons la chance qu'ils ne surviennent que trés rarement dans cette province. Nous pouvons faire entière confiance à nos services d'urgence pour y faire face», a t elle affirmé à la presse.


"Une enquête est en cours pour déterminer la cause de cet accident, nous examinerons avec beaucoup d'attention le rapport de cette investigation" .


En attendant des barrages flottants ont été installé dans la zone de déversement, et des équipes de nettoyage et de dépollution sont à l’œuvre pour tenter de sécuriser la rivière.

 

Source:Nature alerte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents