Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Cannes : le G20 aura son contre-sommet

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 19 Octobre 2011, 11:32am

Catégories : #Economie

Le Gfaim aura son contre-sommet 


000000000000000000000000.jpgPas de sommet sans son contre-sommet. Le G20 de Cannes n'échappera pas à la règle. Un collectif d'associations (1) appelle déjà à une mobilisation populaire, le jeudi 1er novembre. Rendez-vous est donné à 15 h. Reste à savoir où.

Pas de sommet sans son contre-sommet. Le G20 de Cannes n'échappera pas à la règle. Un collectif d'associations (1) appelle déjà à une mobilisation populaire, le jeudi 1er novembre. Rendez-vous est donné à 15 h. Reste à savoir où. S'il semble acquis que la manifestation se déroulera à Nice, son itinéraire fait toujours l'objet de négociations. Un premier parcours loin du centre-ville a été proposé par la préfecture au collectif anti-G20. Mais celui-ci a refusé d'être ainsi relégué aux frontières de la commune. Restent deux variantes : Nice-Nord et Nice-Est. C'est cette dernière option qui pourrait être retenue. À condition de s'entendre sur un point de départ. Les associations plaident pour un regroupement place Garibaldi, en plein cœur de Nice. La préfecture a opté pour la gare Riquier. Quant au point d'arrivée de la manifestation, il pourrait se situer au stade de l'Oli à La Trinité. Tout dépendra de l'affluence… Et du concert !

Manu Chao « indisponible »

Le collectif anti-G20 souhaite, en effet, organiser une grande « fiesta » altermondialiste le 1er au soir. Des artistes, et non des moindres, ont été sollicités. À commencer par Manu Chao.« Indisponible », l'ex leader de la Mano Negra a dû décliner l'invitation. La rappeuse Keny Arkana n'a pas encore donné sa réponse. D'autres ont déjà dit « oui »: HK et les Saltimbanks, le groupe Tournée Générale et plusieurs noms de la scène régionale.

Monaco, un symbole

Le contre-sommet durera en fait trois jours. Des forums seront organisés les 2 et 3 novembre en marge de la visite des chefs d'État. Ainsi qu'une seconde manifestation, le jeudi 3 au matin, à Cap-d'Ail, c'est-à-dire aux frontières de Monaco, symbole pour les altermondialistes de la déréglementation financière.

Cherche gymnase à occuper

Pour héberger les participants, le collectif a renoncé à installer un « village autogéré » sur un terrain proposé par la Confédération paysanne dans la plaine du Var. Les associations souhaiteraient pouvoir occuper au moins trois gymnases niçois. La demande en a été faite. Elle est pour l'instant restée lettre morte.

15 000 manifestants attendus

Les anti-G20 estiment pour l'heure aux environs de 15 000 le nombre de manifestants attendus à Nice. L'une des questions qui préoccupe les autorités est de savoir si des membres du « black bloc » tenteront de s'infiltrer dans leurs rangs. C'est sous ce nom de guerre qu'une sorte d'internationale libertaire, prônant l'usage de la violence contre les symboles du capitalisme, s'est déjà illustrée au sommet de Nice en 2000, à Gênes, au sommet de l'Otan de Strasbourg et dans une moindre mesure au G8 de Deauville au printemps dernier.

Stations-service et frontières fermées ?

Difficile de dire si le « black bloc » fera le déplacement sur la Côte en novembre. Aucun appel en ce sens n'aurait été délivré par le réseau libertaire cet été, à Notre-Dame-des-Landes où l'ultra gauche avait rendez-vous. Toutefois, les autorités se préparent à une telle éventualité. L'accès aux stations-service pourrait ainsi être neutralisé aux abords du parcours de la manifestation du 1er novembre. Il est même envisagé de fermer la frontière italienne pour éviter un afflux de militants transalpins.

1. Attac, les Altermondialistes, le collectif anti-G20 et le syndicat FSU font, notamment, partie des organisateurs de ce contre-sommet.

 

 

12 000 policiers qui se feront plaisir

000000000000000000000.jpg

 

ls seront 12 000… Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, secouristes, démineurs, etc., des contrôles rétablis aux frontières, une sanctuarisation à plusieurs niveaux de Cannes, des arrêtés pour réglementer la circulation aérienne, sur la mer…

 

En présence de Bernard Brochand député-maire de Cannes,  le préfet des A.-M., Jean-Michel Drevet, accompagné de son collègue Hubert Weigel, préfet délégué pour la mission G20 et Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur ont présenté hier en préfecture, le dispositif de sécurité du G20 qui se tiendra les 3 et 4 novembre à Cannes.

Le préfet a donné les grandes lignes du dispositif.

 

Les membres des forces de l’ordre et de sécurité seront à pied d’œuvre dès la fin octobre. Ils seront dans Cannes et autour de Cannes, mais aussi à Nice et dans l’est du département, en raison des manifestations des altermondialistes. L’une est prévue le 1er novembre à Nice et l’autre le 3 novembre à Cap-d’Ail.

 

Itinéraire de la manif de Nice négocié

 

Concernant la première, le « tracé est en cours de négociation, mais il est acquis qu’il n’empruntera pas le centre-ville », a précisé Jean-Michel Drevet. Outre un défilé, des animations nocturnes sont prévues. Le 3, à Cap-d’Ail, le but des manifestants est de stigmatiser la mondialisation, a indiqué Hubert Weigel. Pour ce dernier, ancien directeur central des CRS, « les menaces ont été évaluées dont le risque d’attentat et nous avons mis en place un dispositif pour réagir très vite ».

 

Le tracé des manifestations devrait être connu très rapidement. Quant à l’hébergement de ces altermondialistes, le préfet Drevet estime « que c’est à eux de s’organiser ». « La création d’un village était une possibilité, mais ils ne l’ont pas demandée et il y a des négociations en cours pour des locaux municipaux », a néanmoins annoncé le représentant de l’État.

 

Contrôles rétablis à la frontière

 

Pour « refouler » les « casseurs » connus de la justice ou de la police en France comme dans les autres pays et susceptibles d’arriver par l’Italie, les contrôles ont été rétablis à la frontière en accord avec les autorités européennes. Ainsi, des patrouilles mixtes franco-italiennes vont surveiller la frontière de part et d’autre.

 

Un premier filtre en quelque sorte. Les unités « spéciales » de la police nationale et de la gendarmerie seront mobilisées, telles que la FIPN (Force d’intervention de la Police Nationale) et le GIGN, la cellule nationale nucléaire radiologique, biologique et chimique de la gendarmerie, ainsi que les trois armées et les unités militaires de la Sécurité civile.

 

Au niveau santé, le « paquet » a été mis avec 1 500 sapeurs-pompiers et une chaîne hospitalière renforcée. Enfin, une cellule judiciaire est mise en place avec d’un côté les enquêteurs de la police judiciaire de Nice, de la sous-direction antiterroriste, et de l’autre des magistrats de Grasse et de Nice spécialement détachés pour l’événement.

Les vols commerciaux seront assurés au départ de Nice.

 

En revanche, l’aéroport de Cannes-Mandelieu sera fermé du 1er novembre à 0 h 00 au samedi 5 novembre à 12 heures. Enfin, des mesures de sécurité maritime avec des interdictions de navigation et d’activités nautiques seront prises de Théoule au Cap d’Antibes, et aux abords de l’aéroport de Nice jusqu’à Villefranche-sur-Mer, d’autre part. Le détail de ces arrêtés municipaux sera précisément prochainement.

 

Source : Nice-matin

 


Archives

Articles récents