Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Certains vaccins rendent stérile !

Publié par wikistrike.com sur 21 Juillet 2013, 19:45pm

Catégories : #Santé - psychologie

 

Certains vaccins rendent stérile !

 


 

vac.jpgLa plupart des vaccins n’ont pas été évalués par rapport à la stérilité qu’ils pourraient engendrer. (Voir les notices des vaccins). J’ai donc voulu étudier la chose et voir s’il existait un lien avéré entre les vaccins et la stérilité. 
  
Ce que j’ai découvert risque de choquer plus d’un lecteur parce que, depuis plusieurs années, on a effectué des expériences sur des femmes etdes jeunes filles innocentes du tiers monde. 
  
Ce ne sont pas là les seules victimes. On a récemment découvert que dans le monde entier des vaccins provoquaient la stérilité, y compris les vaccins HPV, ainsi que plusieurs vaccins contre la grippe porcine. 
  
J’ai commencé à m’intéresser à la chose quand j’ai appris que le gouvernement japonais avait décidé de retirer son soutien au programme de vaccination contre le HPV. Cette décision a été prise après que le gouvernement ait reçu près de 2000 rapports de femmes et de jeunes filles souffrant de réactions indésirables, y compris de douleurs persistantes, d’engourdissements, de paralysies et des cas de stérilité.[1] 
  
Cela ne signifie pas que le Japon ait interdit ou suspendu le programme. Les vaccins sont toujours à la disposition de ceux qui veulent les recevoir. Les personnes qui vaccinent seront cependant tenues d’informer quiconque désirant recevoir les vaccins Gardasil et Cervarix que le gouvernement japonais ne soutient plus le programme de vaccination contre le HPV. 
  
Ce vaccin a changé la vie d’une jeune fille pour toujours 
  
Au fil des années, toute une gamme d’effets secondaires ont été rapportés dans le monde entier après les vaccinations contre le HPV. Cependant, la découverte que le vaccin HPV était susceptible de provoquer la stérilité chez certaines femmes n’a été publiée qu’assez récemment. 
  
En 2012, le British Medical Journal a publié un article du Dr Deidrie Little qui s’intitulait :« Insuffisance ovarienne prématurée 3 ans après les premières règles chez une jeune fille de 16 ans après la vaccination contre le papillomavirus humain. » Etude dans laquelle le Dr Little exposait le cas d’une jeune fille de 16 ans qui souffrait d’une ménopause précoce après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 
  
[…] Le Dr Little a précisé dans son rapport que la jeune fille de 16 ans a reçu le vaccin Gardasil au cours de l’automne 2008 et qu’à ce moment-là, son cycle menstruel était parfaitement normal. C’est cependant à partir de janvier 2009 que son cycle est devenu irrégulier, et au cours des deux années qui suivirent ses menstruations sont devenues tout à fait irrégulières. En 2011, ses règles avaient complètement cessé. 
  
Le Bulletin d’informations hebdomadaires précisait : 
  
« Dans le cas australien, après avoir testé les différents taux hormonaux, ainsi que les fonctions des différents organes internes, le Dr Little a établi le diagnostic suivant : « Insuffisance ovarienne prématurée » qui est définie comme «  la présence de taux de gonadotrophines ménopausiques en association avec plus de 3 mois d’aménorrhée ou oligoménorrhée avant l’âge de 40 ans. » 
  
D’autres tests ont confirmé que tous ses œufs -  jusqu’au dernier -  étaient morts. Cette jeune fille est donc devenue totalement et irrévocablement stérile. 
  
Des milliers de femmes sont maintenant stériles à cause des vaccins 
  
Il est extrêmement rare qu’une jeune fille de cet âge entre dans une phase de ménopause précoce. Nous devons donc nous demander si le vaccin est en cause ou s’il faut chercher d’autres causes. 
  
J’ai donc décidé de chercher s’il y avait d’autres rapports ou études sur le thème de la vaccination et de la stérilité. J’ai été horrifiée par ce que j’ai découvert. 
  
J’ai trouvé un total de 56 articles sur les vaccins contraceptifs figurant dans PubMed dont certains dataient déjà de 1977. Il n’y a guère de doutes qu’en poussant des recherches plus approfondies, on pourrait certes en trouver davantage. [4] 
  
Suite à ces découvertes, je me suis demandé si oui ou non des vaccins étaient délibérément fabriqués pour induire la stérilité. Un article en particulier publié en 1989 et écrit par G.P. Talwar et R. Raghupathy, intitulé Vaccins Anti-Fertilité semble suggérer que ce soit le cas. Les auteurs écrivent : 
  
« Des vaccins sont en cours de développement pour le contrôle de la fertilité chez les mâles et les femelles. Cette revue discute les développements en matière de vaccins anti-fertilité à l’Institut National d’Immunologie, New Delhi, Inde.  
  
Une procédure d’injection unique pour la stérilisation ou la castration des animaux mâles selon le site d’injection a déjà passé les tests et devrait pouvoir être commercialisé dans un proche avenir. » [5] 
  
Il est difficile, à partir de ce résumé, de pouvoir juger si ces vaccins ont été mis au point pour une utilisation sur des humains ou sur des animaux. Mes recherches ultérieures m’ont conduite à  penser que ces vaccins ont été développés pour des humains parce que peu de temps après que cet article ait été publié, des vaccins ont été administrés à des femmes et des enfants dans plusieurs pays dont le Nicaragua, le Mexique et les Philippines provoquant la stérilité chez nombre d’entre eux. 
  
Pourquoi ce vaccin « contre le tétanos » n’a-t-il pas été administré aux garçons et aux hommes ? 
  
En 1994, l’Organisation Mondiale de la Santé a fait administrer un vaccin antitétanique contenant un produit destiné à contrôler les naissances à de nombreuses femmes de 15 à 45 ans dans des pays en voie de développement. 
  
Une organisation appelée « Le Comité », avait  trouvé suspects les protocoles qui avaient trait aux vaccins. Ce « Comité » se procura quelques flacons en vue de les faire tester. On découvrit que certains flacons contenaient  de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG). Il s’agit d’une hormone essentielle pour maintenir une grossesse à terme. 
  
Toutefois, quand cette hormone est combinée  avec l’anatoxine tétanique, le vaccin provoque la production d’anticorps contre la grossesse forçant le corps à abandonner le bébé à naître. [6] […] 
  
Curieusement aucun homme et aucun garçon ne furent vaccinés au cours de ce programme. Les seules personnes qui furent vaccinées  furent les femmes de 15 à 45 ans. Etait-ce une coïncidence que ce vaccin n’ai été administré qu’aux femmes en âge de procréer ? Après tout, n’importe qui peut contracter le tétanos ! 
  
Des jeunes filles et des femmes cobayes ? 
  
En 1997, apparaît un autre document de G.P. Talwar qui fut publié dans Immunology and Cell Biology et intitulé : « Vaccins pour le Contrôle de la Fertilité et les Cancers hormonodépendants. » 
  
Dans leur introduction, les auteurs écrivent : 
  
« Le XXème siècle a été marqué par une augmentation sans précédent de la population. En 73 ans, la population mondiale va augmenter de quatre milliards d’habitants, alors qu’en 1927 la population mondiale atteignait 2 milliards d’individus. En Inde, la population augmente de 18 millions par an, soit l’équivalant de toute la population de l’Australie. 
  
Bien qu’un certain nombre de méthodes de contraception soient disponibles, ces dernières ne sont pas nécessairement adaptées aux pays en voie de développement et selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 350 millions de couples ne peuvent disposer des méthodes de contraception qui pourraient leur convenir. [7] 
  
[…] Peut-on vraiment penser que des expérimentations aient été faites sur les femmes et les enfants de pays en voie de développement ? Il semble bien que oui, vu que les vaccins antitétaniques administrés aux femmes et aux jeunes filles en âge de procréer ont eu lieu trois ans avant que le document auquel nous nous référons ne soit écrit. 
  
Un autre point qu’il s’agit de mentionner ici est le fait que ces essais ne correspondaient nullement aux exigences de l’éthique. Il n’est même pas fait mention d’un quelconque comité d’éthique. Des membres de Comités d’Ethique ont-ils jamais été consultés avant que ces vaccins soient administrés ?
  
Augmentation massive de la mortalité fœtale après que des mamans enceintes aient reçu le vaccin contre la grippe 
  
Les vaccins contre le tétanos ont été administrés dans les années 1990 et pourtant on signale que des vaccins sont encore aujourd’hui censés provoquer des cas de stérilité. Outre les vaccins contre le HPV dont nous venons de parler, il y a aussi le Fluarix contre la grippe porcine commercialisé par GSK qui serait susceptible de provoquer la stérilité. [8] 
  
En fait, l’information donnée sur les notices stipule que le vaccin n’a pas été évalué par rapport à l’altération de la fertilité et que l’on ne sait pas si le Fluarix peut nuire au fœtus lorsqu’il est administré à une femme enceinte ou s’il est susceptible d’affecter la capacité de reproduction. [9] 
  
En d’autres termes, il est possible que ce vaccin puisse mener à la stérilité ! Et bien que ces informations soient disponibles sur internet, on continue à recommander aux femmes enceintes de se faire vacciner chaque année contre la grippe. 
  
La documentation de la Coalition Nationale des Femmes Organisées (NCOW) indique qu’entre 2009 et 2010, les vaccins combinés contre la grippe contenant du mercure ont fait augmenter (d’après les enregistrements du VAERS)  les rapports de mortalité fœtale de 4.250% chez les femmes enceintes. 
  
Eileen Dannemann (NCOW) a déclaré que les Centres Américains de Contrôle des Maladies (CDC) avaient délibérément trompé les gynécologues-obstétriciens américains , qu’ils avaient été de connivence avec Le Journal Américain d’Obstétrique et de Gynécologie (AJOG) pour faire croire au public que le vaccin antigrippal était un vaccin sûr pour les femmes enceintes alors qu’ils savaient pertinemment bien que ce vaccin était susceptible de provoquer  une hausse marquée de la mortalité fœtale. [10] 
  
Conclusion 
  
Je suis certaine que beaucoup de personnes seraient d’accord pour reconnaître que ce que j’ai découvert est tout simplement horrible. Il semblerait même que les gouvernements et l’industrie pharmaceutique  soient au courant que  certains vaccins recommandés soient susceptibles de provoquer la stérilité. Plusieurs de ces vaccins ont même été rendus obligatoires. Nous sommes obligés de nous interroger sur les raisons qui font que nos gouvernements nous contraignent à nous faire vacciner au moyen de vaccins susceptibles de provoquer la stérilité. 
  
Nous pouvons aussi nous demander pourquoi on finance tant d’études traitant de la vaccination et de la stérilité. 
  
Beaucoup de professionnels haut placés pensent que ces vaccins sont proposés dans le cadre d’un plan de dépopulation mondiale. Nous sommes en  droit de nous demander si oui ou non nos gouvernements ont le droit de « jouer à Dieu » avec nos vies sans que nous en soyons informés et sans notre consentement. 
  
Je pense qu’il est grand temps que nous reprenions le contrôle de nos vies et que nous effectuions une recherche approfondie sur les vaccins avant de donner notre accord pour n’importe quelle vaccination. En fin de compte, c’est à chaque personne qu’appartient la décision de se faire ou non vacciner, et la seule manière de pouvoir donner un consentement réellement éclairé au sujet des vaccins est d’être parfaitement informé avant d’accepter quel que vaccin que ce soit. 
  
J’ai prouvé au moyen de documents, de références, d’études scientifiques que certains vaccins sont susceptibles de provoquer la stérilité. Pourtant, on continue à administrer ces vaccins à des personnes innocentes, à leur insu et sans leur consentement éclairé. Cette pratique est non seulement contraire à l’éthique, elle est criminelle. 

Christina England, 20 juillet 2013 
  
Références 
  
1. http://www.naturalnews.com/041099_gardasil_side_effect_japan_infertility.html 
2. http://casereports.bmj.com/content/2012/bcr-2012-006879.abstract 
3. http://pop.org/content/teenage-girl-becomes-infertile-after-gardasil-vaccination 
4. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?orig_db=PubMed… 
5. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2665354 
6. http://thinktwice.com/birthcon.htm 
7. http://www.nature.com/icb/journal/v75/n2/abs/icb199726a.html 
8. http://www.infowars.com/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccines-infertility-in-humans/ 
9.http://preventdisease.com/news/pdf/FLUARIX_2009LatestPackageInsert_us_fluarix.pdf 
10. http://vactruth.com/2012/11/23/flu-shot-spikes-fetal-death/#sthash.eg67UXq2.dpuf 
  
http://vactruth.com/2013/07/20/vaccines-can-cause-infertility/ 

http://expovaccins.over-blog.com/article-des-vaccins-peuvent-provoquer-la-sterilite-119165220.html

Commenter cet article

lib 26/07/2013 00:33


Je t'envoie une réponse que tu ne liras pas, en bon troll que tu es


"tu as raison... un jour des gens tomberont malade à cause des vaccins... cela fait des dizaines d'années qu'on vaccine en masse, et j'attends toujours les montagnes de cadavres que tu appelles de tes voeux."


Mais oui mon naïf... Ne pas savoir reconnaître la cause d'un décès si dans son raisonnement un des produits ne peut en aucun cas être nocif, qu'y
a-t-il d'étonnant à cela ?


Des cas de nourrissons morts après la première vaccination et aux parents on leur dit "ah
ba c'est la mort
subite du nourrisson, ça arrive" et c'est bien pratique aussi vu
qu'il n'est pas censé y avoir de cause à ça.


En plus de ça le gros problème des vaccins n'est pas tant lié la mortalité mais bel et bien à toute la flopée de maladies
auto-immunes qui y sont étroitement liés (avec d'autres facteurs évidemment) : sclérose en plaque avec le vaccin de l'hépatite B (c'est d'ailleurs reconnu), autisme, spondylarthrite ankylosante, fibromyalgie, myofasciite à macrophages, etc. etc. Les maladies auto-immunes
ont la particularité qu'elles peuvent toute avoir une même cause sans pour autant que les conséquences soient les mêmes, chaque personne étant différente, le corps ne réagit pas de la même
manière.


"En attendant, pauvre petit mouton endoctriné par ta propre stupidité, avant la vaccination, on avait des taux de mortalité énorme, et comme par magie, depuis qu'on vaccine, plus rien."


Et t'es suffisamment naïf pour croire que la vaccination, même dans ta logique, en serait la seule et unique cause. Rien pour l'hygiène, le mode de vie, la
nourriture, la surmédicalisation...


"Les coïncidences à la mode conspi c'est vraiment délirant."


La naïveté des bien-pensants l'est tout autant, le délirant qui voit des conspirationnistes partout

Dalek 23/07/2013 15:33


Mais oui @lib, tu as raison... un jour des gens tomberont malade à cause des vaccins... cela fait des dizaines d'années qu'on vaccine en masse, et j'attends toujours les montagnes de cadavres que
tu appelles de tes voeux.


En attendant, pauvre petit mouton endoctriné par ta propre stupidité, avant la vaccination, on avait des taux de mortalité énorme, et comme par magie, depuis qu'on vaccine, plus rien.


Les coïncidences à la mode conspi c'est vraiment délirant.

Franck 23/07/2013 15:24


Les vaccins ne sont pas forcement une escroquerie, il faut se vacciner pour certaines maladies qui viennent d'autres pays... Mais l'escroquerie c'est d'abord les saloperies qu'ils glissent dans
les vaccins pour tel ou tel dessein... Et surtout la cupidité de nos gouvernants, L'affaire de la grippe A est l'exemple...


Je prescrirait a certain un visionnage gratuit subventionné par Hadopipi d'un excellent film sur l'evolution de notre descendance, qui s'appelle idiocracy... Et certains ont au moins 300 ans
d'avance sur le reste de la population...


 

lib 22/07/2013 14:47


Oui la nature a de l'humour, elle t'a donné le don de t'exprimer mais elle a omis de te donner celle de penser par toi-même

lib 22/07/2013 14:45


Le jour où tes enfants seront malades des vaccins on en reparlera mon pauvre petit endoctriné.


En attendant j'ai assez été témoin des ravages de ces saloperies, sur moi et beaucoup d'autres, pour me permettre de l'ouvrir et de prendre mes propres décisions concernant mon corps et celui de
mes enfants.


La vaccination est une escroquerie mondialement dénoncée, et depuis le début, par une nombre incalculable de scientifiques de tous genres. Et leurs preuves sont bien plus pertinentes que ne
peuvent l'être celles d'un soit-disant bien-fait pour l'humanité.


Les vaccins rendent malade et faible psychiquement et physiologiquement, c'est une calamité pour nous et les générations à venir.


À défaut de nous tuer directement ils nous rendent malade, eh oui je rappelle aux bisounours de l'ordre établi que l'industrie pharmaceutique est une industrie, donc comme toute industrie elle
veut se développer, et ce n'est pas avec des gens en bonne santé que le business tourne, c'est de la logique économique et ça c'est une vérité incontestable.


Si tu veux faire confiance à une industrie qui fait une fortune colossale sur la maladie et la mort, c'est toi qui voit, t'as peut-être un p'tit bifton à faire, qui sait...

Dalek 22/07/2013 14:14


Me faire traiter de crétin par un pauvre type qui pense que les vaccins c'est le mal absolu qui vise à génocider la planète... comment te dire à quel point ça me fait doucement rigoler ?



Surtout n'hésite pas : ne fait vacciner aucun de tes gosses, si la nature a assez d'humour pour te laisser en avoir. J'espère que tu seras satisfait du résultat.

lib 22/07/2013 14:01


Dalek t'es vraiment un crétin sur tous les sujets, vous faites une compétition chez les trolls en ce moment ?

Dalek 22/07/2013 13:44


J'espère que la prochaine étape des tarés sera carrément de refuser toute forme de médecine (pourquoi s'arréter aux vaccins après tout). Ca devrait faire drôlement remonter le QI moyen.

lib 22/07/2013 13:27


Le bon côté de la chose, c'est que ceux qui acceptent les vaccins, pour bien montrer qu'ils ne sont pas des "irresponsables", font fonctionner la sélection eugéniste à plein régime, en plus de
remplir les caisses (ou de les vider pour ce qui est de la sécu).


Vaccinez-vous les gars, allez-y faites les tous sans exception comme ça vos descendants vous maudiront, si descendance il y a bien-sûr.

alien 22/07/2013 13:12


Quand on voit tout les humains qu'il y'a sur terre, ça ne fait pas de mal que certaine ne puissent pas pondre.

Dalek 22/07/2013 09:34


Les vaccins pour génocider la planète maintenant...


Le bon côté de la chose, c'est que ceux qui refusent les vaccins, pour bien montrer qu'ils ne sont pas des "moutons", font fonctionner la sélection naturelle à plein régime.

Arlette 22/07/2013 01:02


Il n'y a pas que les vaccins dans leurs Projets eugénistes :


Ils veulent exterminer 80 % de
la population mondiale 5.600.000.000 :


http://youtu.be/dyoJ_hL5mgY


Nouvel Ordre Mondial : 93 % de
l'Humanité DOIT disparaître :


http://youtu.be/8hvDH0yXsoo


Réduction de la population mondiale
d'après Bill Gates ! ! !


http://youtu.be/s3-m8DQ_lxg 


 

Franck 21/07/2013 23:45


Une preuve de plus que les decideurs de notre planete decident le remplacement de la population... Qui accepte le plus de se faire vacciner? qui refuse les vaccins. Allez une piste, il n'y a
aucun vaccin halal, donc la reponse est la...


Et quand les gens refusent, on leur colle de force comme pour l'hepatite dont le vaccin a ete reconnu responsable de cas fulgurants de SEP (sclerose en plaques pour les neophytes) des la premiere
injection. Le vaccin contre l'hepatite a ete integré de force dans la fabrication du ravaxys et du preverax... Il faut bien ecouler les poisons... Et gaver les actionnaires des labos...


 


Petit message politique:


Pour ceux qui veulent boycotter la nouvelle marianne sur les timbres (ben oui il y a le visage stylisé de la big boss FEMEN: tres simple, il suffit de faire affranchir son courrier sur
l'affranchisseuse automatique, comme ca plus de marianne FEMEN, juste un simple timbre neutre sans rien dessus. A faire circuler, leur 600 milions de timbres FEMEN, ils se le rentreront dans le
fion... comme ca...

fabou 92 21/07/2013 22:31


cilbuto; pense peut etre en faire partie( petit reveur va!)alors qu il est a leurs bottes

lesage 21/07/2013 22:30


certains vaccins rendent con, on en a tous les jours la preuve ici, n'est ce pas monsieur l'homme au cent visages !

fabou 92 21/07/2013 22:27


ils vont arriver a leur fins (500 millions sur toute la planete)rester entres riches

Cilbuto 21/07/2013 22:26


Il faudrait vacciner tous les parasites de la société (ouvrier, smicard, chômeur, SDF...etc)

popol 21/07/2013 22:18


C'est le but, nous dézinguer et nous stériliser à petites doses. On est trop nombreux les amis !

Archives

Articles récents