Ces aliments qui boostent la libido

 

benvoila.jpgUn simple yaourt avec une pincée de vanille, et le chemin du septième ciel s’ouvre à vous. C’est en tout cas la conclusion d’une étude qui vient d’être publiée par le très sérieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), menée sur des souris. A l’origine, les chercheurs observaient l’impact sur l’obésité de ces yaourts au  d’un régime à base de « junk-food » (aliments gras et sucrés, comme hamburgers, pizzas ou sodas). L’expérience a été menée sur 80 rongeurs des deux sexes répartis en deux groupes : l’un nourri avec un régime à forte teneur en matières grasses, faible en fibres et pauvre en nutriments; et l’autre avec un régime souris standard. La moitié de chacun de ces deux groupes recevait également, en plus de son alimentation, du yaourt à la vanille afin d’évaluer les effets des probiotiques contenus dans la préparation laitière sur l’obésité, mais aussi le cancer.

Yaourts à la vanille, poils brillants et gros testicules

Ce que les chercheurs ont rapidement constaté, c’est que les souris bénéficiant d’un dessert lacté avaient fabriqué un poil plus brillant et dix fois plus touffu que leurs congénères privées de yaourt à la vanille. Les scientifiques ont aussi remarqué que les mâles du groupe yaourt avaient des testicules 15% plus gros que ceux consommant seulement de la junk-food et 5% de plus que ceux ayant un régime normal mais sans yaourt. Du côté des femelles, ils ont remarqué que les souris nourries au yaourt à la vanille fécondaient plus vite et avec plus de succès. Quant à leurs petits, ils étaient eux aussi plus gros et sevrés avec plus de succès. Reste à savoir si c’est le yaourt ou la vanille qui est à l’origine de ces effets spectaculaires et surtout si leur action est exactement la même sur l’homme…

Et le chocolat?


Selon une étude plus ancienne de l’université de Milan, le chocolat a aussi un effet bénéfique sur la libido. C’est d’ailleurs la réputation que la fève de cacao avait autrefois chez les Aztèques. Les chercheurs italiens ont sélectionné 163 femmes, dont la moitié mangeait tous les jours du chocolat. Après les avoir passées à la question, ils se sont rendu compte que ces dernières avaient une sexualité plus épanouie et qu’elles manifestaient un désir sexuel plus important. Cependant, cette étude a été critiquée. D’autres scientifiques ont en effet sévèrement remis en cause les méthodes des chercheurs de Milan. Les accros au chocolat qu’ils avaient interrogées se sont en effet avérées plus jeunes de six ans en moyenne que les autres, ce qui rend impossible une comparaison totalement fiable. Toutefois, une autre étude menée par la bien nommée université de Sussex, en Angleterre, auprès de jeunes âgées d’une vingtaine d’années, a révélé que la texture onctueuse du chocolat fondant dans la bouche surpasse en intensité et en durée l’effet d’un « french kiss ». On imagine ce qui se passe alors lorsqu’on décide d’associer les deux…


La pastèque et son effet Viagra

Plus inattendu, la pastèque aurait carrément le même effet que le Viagra. Des chercheurs du Centre d’amélioration des fruits et légumes du Texas ont démontré dans une étude de 2008 que la citrulline, un acide aminé de la pastèque, est bénéfique contre les troubles de l’érection, en favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins. On trouve aussi de la citrulline dans les… concombres, aliments auxquels on attribuait jusque-là des vertus aphrodisiaques davantage en raison de leur forme symbolique que de leurs composants…

Source: Le Parisien

Tag(s) : #Santé - psychologie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog