Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ces ministres merveilleux...

Publié par wikistrike.com sur 3 Avril 2014, 10:52am

Catégories : #Politique intérieure

 

 

Ces ministres merveilleux

 

 

 

2083338-liste-des-ministres-la-composition-complete-du-gouv.jpgIls sont seize, et c'est déjà beaucoup...

 

garde des Sceaux, ministre de la Justice  : Christiane Taubira

A libéré les délinquants, les escrocs, les violeurs, les assassins, dirige la mafia de Toulon. Veut poursuivre sur la même voie. Faire pire, c'est maintenant.

 ministre des Outre-mers : George-Pau Langevin

En septembre 2011, elle est signataire d'une lettre ouverte de parlementaires5, demandant à Nicolas Sarkozy de s'opposer, au nom de la France, à la reconnaissance de l’État de Palestine le 23 septembre 2011 auxNations unies

ministre du Logement et de l’Egalité des territoires : Sylvia Pinel

Elle fait partie des six députés de gauche qui se sont abstenus lors du vote de la loi Hadopi, 190 autres ayant voté contre17.

ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du gouvernement : Stéphane Le Foll

Un professeur d’économie dans la forêt ? Montebourg à l’économie. Cherchez l’erreur. Si encore il y avait Sapin dans la forêt… même pas.

 En juillet 2012, il annonce qu'il souhaite qu'à terme il n'y ait plus de dérogations accordées aux agriculteurs pour l'épandage aérien16.

Il a également affirmé qu'il ne croyait pas dans les herbicides : « Je conteste le principe même de l'herbicide : il faut organiser la compétition entre les plantes pour en tirer le meilleur ». Vous comprenez pourquoi il n’est pas à l’écologie. Et surtout, vous comprenez pourquoi l’agroalimentaire ne se trouve pas dans l’écologie.

ministre de la Culture et de la Communication  : Aurélie Filippetti

Elle souhaitait une refonte de la loi Hadopi, en avril 2013, la loi Hadopi n’est pas modifiée.

elle est la compagne de Frédéric de Saint-Sernin30, ancien secrétaire d’État (UMP), une ancienne écologiste, eh oui, ça, c’était avant. Elle est aussi romancière, son seul livre publié chez stock n’a eu aucun succès, mais peu importe, elle est nommée commandeur des arts et des lettres.

ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique : Marylise Lebranchu 

Rien de spécial. Ah si, c’est la seule ou presque qui bosse dans un ministère avec le diplôme approprié.

ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports :Najat Vallaud-Belkacem

Elle soutient les propositions de loi visant à pénaliser les clients de la prostitution, comme si le problème venait des clients.

LGBT…Ccette femme a changé de sexe en 2013, après s’être rendue compte qu’elle possédait des cheveux courts et mettait des pantalons. Parce qu’elle est pour l’égalité, elle a fait des jumeaux.

ministre des Affaires étrangères et du Développement international  :Laurent Fabius.


Ne pense plus à devenir ministre de la Santé. Il est vrai qu’à l’étranger, nul ne connait son CV tâché de sang A consommer avec modération, et sous perfusion. A placé des nazis au pouvoir en Ukraine.

ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie :Ségolène Royal. 

Recalée à toutes les élections. Placé à l’écologie par souci de bien trier les déchets. Mère de quatre enfants qui ne se ressemblent pas.

ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche  : Benoît Hamon.

Bac+2 pas plus. L’éducation nationale et la Recherche ne Valls pas mieux. Reçu au brevet des collèges.

En tant que député européen, il est membre de la commission des affaires économiques et monétaires, membre suppléant de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs, vice-président de la délégation pour les relations avec les États-Unis, et membre suppléant de la délégation pour les relations avec Israël. 

ministre des Finances et des Comptes publics : Michel Sapin.

 Il sera le gardien du dogme économique face à Montebourg. Et le maître d’œuvre du pacte de responsabilité. Il a déjà occupé Bercy en période de crise financière.

Michel Sapin descend du roi Philippe III le Hardi, un incapable qui militairement ne se prit que des raclées. Son père était Saint-Louis.

 Aucun diplôme ; sort de l’ENA. A fait études de lettres, forcément, il devait finir à l’économie.

ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique  :Arnaud Montebourg

Playboy du gouvernement. Affecté à un standard téléphonique du 19e arrondissement de Paris,  employé dans un ministère pour rédiger les discours de remise de médailles et autres cérémonies affriolantes.

Pour défendre son CV de merde, il devient avocat et épouse une aristocrate dont le prénom lui a échappé.

ministre des Affaires sociales : Marisol Touraine

Membre du siècle, femme de l’ambassadeur de France au Mali puis au Tchad. Point notoire, a le diplôme pour le job. Respect.

ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social : François Rebsamen

Ancien communiste révolutionnaire.

Compétences :

Administrateur de Dexia-Crédit Local de France et démissionne quelques jours avant la faillite de cette banque qui aura nécessité un apport de 3 Milliards d'euros de l'Etat. D'après l'Express, François Rebsamen aurait démissionné de son siège d'administrateur de la banque soutenue par l'argent public quand Le Canard enchaîné eut révélé le montant de ses jetons de présence, 20 000 euros en 20071

Franc-maçon, il est adhérent de la loge Solidarité et progrès du Grand Orient de France. 

ministre de la Défense  : Jean-Yves Le Drian

Indépendantiste breton. Connait comme sa poche Washington. A une femme qui porte des lunettes orange. Il a oublié de payer des militaires durant plusieurs mois mais évoque un problème de fichier. 

ministre de l’Intérieur  : Bernard Cazeneuve

Papa de l’équitaxe, va-t-il relancée la garde montée.

 

A connu des ministères où il n’avait aucune compétence. 

Commenter cet article

Archives

Articles récents