Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Chine : colère après le « suicide » d’un ex-prisonnier de Tiananmen

Publié par wikistrike.com sur 8 Juin 2012, 15:47pm

Catégories : #Social - Société

 

Chine : colère après le « suicide » d’un ex-prisonnier de Tiananmen

 

TianSF393-3553d.jpgLi Wangyang, un prisonnier politique chinois ayant passé une grande partie de sa vie en prison, a été retrouvé mort mercredi au matin, après avoir été interviewé par des médias étrangers au sujet du 4 juin, date anniversaire du massacre de la place Tiananmen, et des conditions de vie des prisonniers politiques en Chine.

Li avait été relâché le 5 mai 2011, après 22 années d’emprisonnement, rendu sourd et aveugle par la torture. Ouvrier militant, il avait participé au mouvement démocratique estudiantin de 1989 en tant que chef de file de la ligue ouvrière indépendante de la ville de Shaoyang.

Il avait été arrêté lors de la vague de répression qui avait suivi Tiananmen et avait été condamné à onze ans de prison pour subversion de l’Etat. Il avait entamé une grève de la faim en prison et fut torturé ; les gardes lui arrachèrent les dents et le forcèrent à manger.

Il fut brièvement remis en liberté en 2000, mais, à la suite d’une vague de répression visant le Parti démocratique chinois (illégal), il fut à nouveau condamné pour dix ans en mai 2001, cette fois pour incitation à la subversion du pouvoir.

Il avait été interviewé par la télévision hongkongaise dans un reportage sur le 23e anniversaire du massacre du 4 juin. Dans son interview, il annonçait qu’il ne regretterait jamais son action en faveur des réformes démocratiques en Chine, et se disait encouragé par les habitants de Hong Kong, qui insistent sur la reconnaissance du massacre du 4 juin. Un document exceptionnel.

LA DERNIÈRE INTERVIEW DE LI WANGYANG

Selon le rapport de l’organisation de défense des droits de l’Homme en Chine Weiquan Wang, la sœur de Li a découvert son corps pendu à la fenêtre de l’hôpital où il séjournait, le 6 juin à 7 heures du matin, dans une mise en scène laissant penser à un suicide. La police a très rapidement emporté le corps de Li, sans prendre en compte la demande de ses proches de prendre des photos du cadavre.

« Li était optimiste »

Un ami de Li refuse de croire qu’il s’est suicidé :

« Selon Zhu Chengzhi [un ami de Li], Li Wangyang et lui ont longuement discuté le 4 juin, et Li était optimiste. Malgré une santé faible, de nombreuses personnes ont exprimé leur soutien à Li et son état s’améliorait lentement. Hier [le 5 juin], Li a demandé à sa sœur de lui acheter une radio afin qu’il puisse commencer à pratiquer l’écoute avec des appareils auditifs. »

Le corps pendu de Li Wangyang (Apple daily, Hong Kong)

Deux photos revendiquées par des témoins de la scène ont largement circulé sur Facebook et Twitter. Elles montreraient que le cadre de la fenêtre auquel Li s’est pendu était trop bas et que ses pieds touchaient encore le sol.

Les internautes chinois ont été indignés par la nouvelle ; voici une sélection des tweets en réagissant à l’incident :

@BaiqiaoCh : « C’est un scandale ! Ils ne sont même pas capables de simuler le suicide de Li Wangyang et ignorent la colère des gens. Je passerais ma vie à traquer l’assassin. »

« Ceux qui ont nié sa liberté sont des meurtriers »

@tufuwugan : « Li Wangyang, ce gars solide qui avait survécu à 21 ans de prison est mort de manière non naturelle dans un hôpital sous la surveillance de dix policiers. En plus, il était sourd et aveugle et n’était pas libre de ses mouvements. Sa mort est entièrement liée à ceux qui limitaient sa liberté. Wangyang était un citoyen libre ; ceux qui ont nié sa liberté sont des meurtriers. Le fait d’interdire à la famille et aux amis de Li d’examiner le corps en l’emmenant rapidement prouve leur culpabilité. »
@crushglass_X : « Combien de personnes avaient entendu parler de Li Wangyang lorsqu’il était en vie ? Maintenant qu’il est mort, il est acclamé comme un ardent défenseur de la démocratie. Cela montre que personne ne s’intéresse aux gens de l’ombre. Pour ces gens-là, le tribut est bien plus lourd que pour les célébrités influentes. »

@xuange12 : « C’est souvent comme ça que ça arrive : ton influence fait de l’ombre à ma carrière politique, tu deviens donc l’ennemi numéro un. Sur mon territoire, j’ai les pleins pouvoirs. A mon avis, Li Wangyang a été tué par l’un de ces gens étroits d’esprit. S’ils étaient dotés de bon sens, ils ne feraient pas une chose pareille. Personne ne peut en tirer profit. Seule une émotion dénuée de raison, associée à un pouvoir illimité peut mener à ça. »

‏@wenyunchao : « Si les autorités ne peuvent effacer le doute que Li Wangyang a été “suicidé contre son gré”, peut-on émettre l’hypothèse raisonnable que les autorités commencent à assassiner les dissidents politiques en secret ? »
Source:Rue89
Commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog