Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Chute de la monnaie iranienne: Wall Street s’occupe silencieusement de l’Iran

Publié par wikistrike.com sur 1 Octobre 2012, 23:01pm

Catégories : #Economie

 

Chute de la monnaie iranienne:¨un plongeon de 17% !  

 

iran-500-rial.jpgUn rapport entre Wall Street et Israël ? ben oui... probalbement


WASHINGTON - La chute historique de la monnaie iranienne lundi montre le succès des sanctions internationales imposées à l'Iran pour son programme nucléaire controversé, a estimé la diplomatie américaine.

La dégringolade du rial iranien, qui a atteint lundi son plus bas niveau historique, illustre la pression internationale implacable et de plus en plus réussie que nous faisons tous peser sur l'économie iranienne, a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

Les sanctions ont les effets que nous attendions, s'est-elle félicitée.

L'Iran est de plus en plus coupé du système financier international. Une quantité significative du pétrole iranien est en train de sortir du marché. La monnaie plonge et le monde refuse de faire des affaires avec les entreprises iraniennes. Cela montre que ce sont les sanctions les plus punitives que la communauté internationale ait jamais imposées et qu'elles sont très importantes pour que l'Iran travaille à sa dénucléarisation, a expliqué la porte-parole.

La chute du rial iranien s'est accélérée lundi avec un plongeon de 17% en une seule journée, atteignant son niveau historique le plus bas face au dollar, résultat d'une pénurie de devises fortes en raison des sanctions occidentales.

Le dollar s'échangeait à 34.500 rials sur le marché libre, contre environ 29.600 la veille. La chute du rial face au dollar depuis un an a accéléré l'inflation, qui est officiellement de 23% environ.

L'Iran est soumis à des sanctions de l'ONU ainsi qu'à un embargo bancaire occidental mis en place depuis 2010 par les Etats-Unis et l'Union européenne pour son refus de cesser ses activités nucléaires sensibles. L'Occident accuse l'Iran, qui dément, de vouloir fabriquer l'arme atomique.

Le dollar valait seulement 13.000 rials fin 2011, ce qui signifie que la monnaie iranienne a perdu en un an plus de 75% de sa valeur. La monnaie iranienne n'a cessé de reculer par paliers successifs, victime de la pénurie de devises et de l'inflation galopante provoquées par les sanctions bancaires et pétrolières occidentales contre Téhéran.

 

Source: Romandie

Archives

Articles récents