Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Chypre: ponctions de 47,5% sur les dépôts de la Bank of Cyprus

Publié par wikistrike.com sur 29 Juillet 2013, 21:21pm

Catégories : #Economie

Chypre: ponctions de 47,5% sur les dépôts de la Bank of Cyprus
6ba6f6d6dca106138ac2481324a4ca9f-0-628-418-3169191.jpg
Christos Sorotos, patron par intérim de la Bank of Cyprus, s'adresse aux médias, le 29 mai 2013 devant la Banque centrale chypriote à Nicosie ( AFP/Archives / Yiannis Kourtoglou)

La Banque centrale de Chypre a accepté des ponctions de 47,5% sur les dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus, première banque de l'île, dans le cadre du plan de sauvetage européen, a indiqué lundi le gouvernement.

"La Banque centrale a fixé un pourcentage définitif (...) à 47,5%", a déclaré le porte-parole adjoint du gouvernement Victoras Papadopoulos dans un communiqué.

Une délégation de 30 membres de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international se trouve sur l'île méditerranéenne depuis le 17 juillet pour vérifier si Chypre, en grave récession, respecte ses engagements en échange du plan de sauvetage qui lui a été accordé en mars.

En contrepartie d'un prêt de 10 milliards d'euros, Chypre a dû accepter de réduire drastiquement son secteur bancaire en liquidant la deuxième banque de l'île, Laïki, et en restructurant la Bank of Cyprus (BoC) avec ces ponctions sur les dépôts bancaires de plus de 100.000 euros, une mesure sans précédent dans la zone euro.

Le gouvernement chypriote avait exprimé le souhait que ces ponctions ne dépassent pas le seuil de 50%.

Les négociations s'étaient intensifiées ce week-end avant qu'un accord soit conclu lundi sur un pourcentage entre la Banque centrale, qui agit en tant qu'autorité indépendante, le ministère des Finances et les représentants de la troïka.

Les ponctions opérées sur les gros déposants serviront à recapitaliser la BoC, une décision prise dans le cadre du plan de sauvetage.

La BoC est actuellement en cours de restructuration sous l'étroite surveillance de la troïka et la Laïki a été fermée.

"Lors de la réunion d'aujourd'hui à Nicosie, les participants ont noté une stabilisation encourageante de la situation qui donnera de l'élan à l'économie pour revenir sur la bonne voie et sortir de la crise", a indiqué M. Papadopoulos.

"La stricte application de l'accord est le seul moyen rapide de sortir de la crise", a-t-il ajouté. "Le gouvernement a soumis des propositions concrètes lors des négociations dimanche pour avancer dans cette direction".

Le plan de sauvetage a été assorti de contrôles très stricts sur les capitaux qui ont encore plus fragilisé l'économie de l'île.

L'annonce de ces ponctions sans précédent avait forcé le gouvernement à fermer les banques pour près de deux semaines en mars et imposer des contrôles draconiens sur les mouvements de capitaux à leur réouverture.

Selon les termes du plan de sauvetage, le gouvernement doit établir un budget équilibré et générer un excédent budgétaire à la fin 2016.

 

Source

Archives

Articles récents