Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ciudad Blanca, la mythique cité d'or découverte au Honduras ?

Publié par wikistrike.com sur 16 Mai 2013, 20:11pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 Ciudad Blanca, la mythique cité d'or découverte au Honduras grâce à un laser ?

 

 

 

Des archéologues et réalisateurs de documentaires ont découvert ce qui pourrait être les fondations de la Ciudad Blanca, au Honduras. La célèbre ville, décrite par Hernan Cortez au roi Charles V aurait été repérée grâce à la télédétection par laser.

Actuellement recouverts par la forêt tropicale du Honduras, les ruines de la Ciudad Blanca ont été détectées à l'aide d'avions volant très lentement. Ces derniers, en scannant systématiquement le sol de la région Mosquitia, ont permis d'élaborer la topographie du sol sous l'épaisse forêt tropicale. Les résultats ont été établis sur une région d'environ 150km2.

 

une-fois-la-couche-de-foret-tropicale-retiree-les-ruines-de.jpg

 

Quand la technologie rencontre une civilisation ancienne…

 

Steven Elkins et Bill Benenson, tous deux archéologues et réalisateurs de films ont ainsi découvert la présence d'anciennes ruines, y compris de canaux, de routes, de fondations de bâtiments ou encore de champs agricoles. Les scientifiques ont dévoilé ces nouvelles images le 15 mai, lors du American Geophysical Union Meeting of the Americas, à Cancùn. Ils avaient entamé leurs recherches au cours de l'année 2012.

Les deux hommes ont ainsi utilisé la télédétection par laser (LIDAR), en embarquant ces derniers à bord d'avions.Le LIDAR envoie plus de 100.000 rayons laser vers le sol par seconde, pendant le survol de la zone.

Le laser utilise la lumière et ses différentes variations (un faisceau laser), plutôt que les ondes pour détecter les reliefs. Ainsi, la distance à une surface est déterminée grâce au délai de temps entre l'impulsion et la détection de la réflexion du signal. Cette technologie est également capable de détecter l'altitude à plus ou moins 10 cm.

 "Nous avons utilisé le LIDAR pour localiser précisément les structures érigées par les hommes. Nous avons recherché les formes linéaires et les rectangles en priorité", explique Stephen Leisz, membre du Under the Lidar Scientific's archaeological group, qui a déjà utilisé cette technique à Mexico. "La nature ne donne pas trop dans les lignes droites", plaisante-il. La télédétection par laser permet notamment d'effectuer des études de terrain bien plus rapidement qu'à pied.

Les chercheurs ont ensuite envoyé leurs données à Bill Carter, ingénieur à l'Université de Houston, pour les analyser. Les données récoltées ont ainsi été interprétées par ordinateur pour élaborer une carte 3D du site. Les scientifiques ont ensuite pu, sur l'ordinateur, retirer la couche de végétation, révélant les ruines situées en dessous.

"Les données de LIDAR montrent des ruines d'une importante colonie, qui pourraient correspondre à d'anciennes cités, notamment en fonction de sa complexité spatiale, de sa taille et son organisation", ajoute Stephen Leisz.

 

La légendaire Ciudad Blanca

 

Les images suggèrent donc la présence d'une ancienne civilisation perdue. La Ciudad Blanca, "Ville Blanche" est une cité légendaire depuis le temps de conquistadors. À l'époque déjà, les rumeurs couraient que la forêt tropicale de Mosquitia dissimulait une métropole remplie d'or. De nombreux aventuriers la recherchèrent durant le 15ème siècle. Au cours des années 1900, les archéologues ont découvert des signes d'anciennes civilisations dans la région.

 Pourtant, aucune trace de la légendaire cité d'or n'a jamais été retrouvée… La question de savoir si ce que les deux archéologues ont découvert est réellement la Ciudad Blanca reste toujours sans réponse. Steven Elkins et Bill Benenson prévoient de se rendre sur le terrain dans le courant de l'année pour vérifier la véracité de leurs mystérieuses images. Car, les nouvelles images ne signifient pas forcément que les structures découvertes appartiennent bien à la mythique cité. Mais les scientifiques y voient un fort potentiel. En effet, de récentes études ont démontré qu'à l'époque, les populations natives parvenaient à gérer bien mieux la forêt tropicale que certains ne le pensaient.

 "Nous ne sommes pas encore en mesure de dire si c'est la Ciudad Blanca, ou même si la cité a un jour existé. Néanmoins, les données de LIDAR prouvent que la région a, autrefois, été densément peuplée et que l'Homme a pu modifier son environnement. Dans tous les cas, les résultats, apportent de nouveaux éclairages sur les colonies pré-hispaniques de cette région, qui reste peu connue", affirme Stephen Leisz.

 

http://www.maxisciences.com/ruine/ciudad-blanca-la-mythique-cite-d-039-or-decouverte-au-honduras-grace-a-un-laser_art29556.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents