Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Clinatec : cette discrète clinique où l’on implante des nanos dans le cerveau

Publié par wikistrike.com sur 25 Octobre 2012, 06:46am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Clinatec : cette discrète clinique où l’on implante des nanos dans le cerveau

 

Lire aussi sur WikiStrike: Cette étrange clinique où l'on vous puce pour vous contrôler

 

Un centre de recherche d’un nouveau genre s’apprête à mener ses premières expériences. Implants de nanotechnologies dans le cerveau, neurostimulation, « médecine régénérative », jusqu’à des technologies pouvant changer le comportement : tels seront les recherches menées à Clinatec, à Grenoble, sur des patients volontaires. Une certaine opacité entoure ce projet, résultat d’une alliance entre industrie nucléaire, « start-up » de nanotechnologies et neurochirurgiens. Comment seront encadrées ces recherches ? Quel contrôle sera exercé sur leurs applications commerciales et industrielles ? Basta ! a mené l’enquête.

 

C’est une « clinique expérimentale » où l’on teste des dispositifs électroniques implantés dans le cerveau. Baptisée Clinatec, cette neuro-clinique, pilotée par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) de Grenoble, travaille sur les applications des nanotechnologies dans le champ des neurosciences, en particulier sur les maladies neurodégénératives, comme Parkinson. Mais difficile de savoir ce qui s’y passe vraiment : une certaine opacité entoure ses activités. Cas unique en France, l’établissement est situé en dehors du milieu hospitalier, sur un terrain du CEA dont certains bâtiments sont soumis au secret défense.

Au sein de Clinatec, on parle interface cerveau-machine, neuro-stimulation profonde, nano-implants dans le crâne. Ces dispositifs médicaux inédits seront testées d’ici quelques mois sur des patients. Cette alliance entre l’industrie nucléaire, celle des nanotechnologies et des chercheurs en neurosciences augure mal du nécessaire contrôle démocratique qui devrait encadrer le périlleux usage de ces sciences pour le moins futuristes. Car les nanotechnologies ne sont pas sans poser de nombreux problèmes (lire nos articles à ce sujet). A Clinatec, serait-on en train d’inventer en toute discrétion l’homme bionique de demain, bardé d’électrodes et surveillé par des capteurs ?

 

Pour des raisons de droits d'auteur, nous ne pouvons pas publier la suite,mais vous pouvez la lire ici

Source: Bastamag

Commenter cet article

Rensk 25/10/2012 13:45


J'aimerais savoir comment ont fait pour rendre crédible "maladies neurodégénératives et volontaires" Des As je vous dit !

Amina 25/10/2012 12:32


C'est tout-à-fait inquiétant. Il faut lire l'enquête complète, réalisée par Pièces et main d'oeuvre et publiée aux éditions l'Echappée (le livre, qui s'appelle "L'industrie de la contrainte", est
plus complet), et se tenir informés de l'évolution de cette clinique. Heureusement que PMO est vigilant et nous informe.

Archives

Articles récents