Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Coca-Cola contribue à la spoliation des terres ancestrales des indiens guarani du Brésil

Publié par wikistrike.com sur 22 Décembre 2013, 08:03am

Catégories : #peuples du monde

Coca-Cola contribue à la spoliation des terres ancestrales des indiens guarani du Brésil

 

 

 

Les Indiens guarani du Brésil ont exhorté Coca-Cola à cesser d’acheter du sucre au géant américain de l’agroalimentaire Bunge qui a été impliqué dans un scandale de spoliation territoriale.


1387485658-B5N

 

Un récent rapport d’Oxfam a révélé que Coca-Cola s’approvisionne en sucre auprès de Bunge – qui à son tour achète la canne à sucre produite sur des terres spoliées aux Guarani afin de produire des agrocarburants « tachés de sang indien ». Un porte-parole guarani a déclaré à Survival International : « Coca-Cola doit cesser d’acheter du sucre à Bunge. Tandis que ces compagnies prospèrent, nous endurons la faim, la misère et les assassinats« .

 

Les 370 Guarani de la communauté Jata Yvary dans l’Etat du Mato Grosso do Sul au Brésil ont été dépossédés de la plupart de leurs terres ancestrales pour faire place aux plantations qui vendent la canne à sucre à Bunge. Ils sont forcés de vivre sur une petite parcelle de terre totalement encerclée par les plantations.

 

Les Guarani souffrent de graves problèmes de santé causés par la pulvérisation de pesticides toxiques sur les plantations et déplorent la perte de leur forêt dont ils dépendent étroitement pour leurs besoins quotidiens.

 

Arlindo, le chef de la communauté Jata Yvary, a déclaré dans un appel vidéo bouleversant : « Les fermiers ont détruit la quasi-totalité de notre forêt, nos plantes médicinales, nos fruits et toutes nos ressources. Ils répandent des pesticides par avion. Les enfants ont des maux de tête et se mettent à vomir« .

 

 

Les Guarani sont en première ligne de la demande mondiale croissante d’agrocarburants. La presque totalité des terres de la tribu a été spoliée et occupée par de puissants propriétaires terriens qui y élèvent du bétail et produisent du soja et de la canne à sucre.

 

Dans leur combat pour leurs droits territoriaux, les leaders guarani ont été systématiquement pris pour cible et assassinés. La situation désespérée de la tribu a conduit de nombreux Guarani au suicide dont le taux est 34 fois supérieur à la moyenne nationale du Brésil.

 

Ambrósio Vilhalva, qui a joué dans le film primé Birdwatchers – La Terre des hommes rouges relatant la tragédie des Guarani, est le plus récent leader à avoir été assassiné.

 

Coca-Cola s’est récemment engagé à appliquer la politique d’Oxfam de « tolérance zéro » des accaparements de terres et à « reconnaître et protéger le droit des communautés et des peuples traditionnels à l’accès à la terre et aux ressources naturelles ».

 

Survival a appelé Bunge à cesser d’acheter la canne à sucre produite sur les terres guarani, a écrit à Coca-Cola, et exhorté à plusieurs reprises les autorités brésiliennes à délimiter d’urgence les terres guarani avant la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

 

Stephen Corry, directeur de Survival a déclaré : « Les compagnies multinationales sont des virtuoses dans l’art de se soustraire aux critiques avec des promesses de changement, mais la politique est sans valeur quand l’action concrète ne suit pas. Si l’engagement de Coca-Cola est à prendre au sérieux, la compagnie doit cesser d’acheter du sucre à Bunge. Tant qu’elle continuera, son engagement contre l’accaparement des terres sera totalement dénué de sens« .

 

Source : Survival International


Commenter cet article

le blocage de toute procédure judiciaire 22/12/2013 21:02


Que va t'on faire de tout ces gens qui travail la coka?,
euh, chez coka . 

Et ben bravo les spécialistes 22/12/2013 11:04


J'allais dire qu'il fallait balancer le coca aux chiottes... mais non. Surtout pas, en fait le plus simple est de l'oublier, et d'acheter autres chose comme boisson. Mais plus jamais de coca.

Archives

Articles récents