Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Collision galactique : les causes de ce désordre cosmique

Publié par wikistrike.com sur 3 Octobre 2012, 22:01pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Collision galactique : les causes de ce désordre cosmique


NGC 6745

Les collisions entre galaxies sont relativement banales, elles sont considérées comme essentielles à la création éventuelle de trous noirs supermassifs et notre propre Voie lactée est prévue pour fusionner avec sa voisine la plus proche, la galaxie d’Andromède, dans environ quatre milliards d’années.

Mais parce que les collisions galactiques se déroulent sur une période extrêmement longue, il est difficile de vraiment avoir une preuve visuelle de ce gigantesque phénomène cosmique. C’est pourquoi cette photo de la galaxie NGC 6745 par le télescope spatial Hubble est si fascinante, car elle montre une galaxie déformée à la suite d’une collision avec une plus petite galaxie, qui s’en éloigne maintenant.

La grande galaxie ressemble à un ballon que l’on vient de crever et d’où s’échappe l’air sous forme d’étoile et de poussière galactique (en bas à droite). Ces étoiles qui semblent éjecter par le souffle de la collision sont en fait en pleine formation…

Voici comment la NASA décrit ce qui se passe dans ce fatras cosmique :

NGC 6745 montre en fait le résultat de deux galaxies qui sont entrées en collision depuis seulement quelques centaines de millions d’années. Dans cette photo numériquement aiguisée, en bas à droite se trouve la plus petite galaxie qui s’éloigne. La plus grande galaxie, que l’on voit ici, est normalement une galaxie spirale, mais elle est maintenant endommagée et semble étrange. La gravité a faussé les formes des galaxies. Bien qu’il soit probable qu’aucune d’étoiles dans les deux galaxies ne soient directement entrés en collision, le gaz, la poussière et les champs magnétiques ambiants interagissent directement. En fait, un nœud de gaz soustrait de la plus grande galaxie, en bas à droite, a déjà commencé à former des étoiles. NGC 6745 s’étend sur environ 80 000 années-lumière de diamètre et est situé à environ 200 millions d’années-lumière.

A partir du NASA’s Astronomy Photo of the Day (APOD) : A Galaxy Collision in NGC 6745.

 

Source: Gurumed

Commenter cet article

Archives

Articles récents