Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Comment guérir complètement du SIDA de manière naturelle

Publié par wikistrike.com sur 30 Octobre 2013, 07:44am

Catégories : #Santé - psychologie

Comment guérir complètement du SIDA de manière naturelle

 

Trichosanthes_kirilowii_spl.jpgLe SIDA a été inventé par un médecin Américain de la Navy, R.M Donner. S'il n'est pas arrivé naturellement, c'est qu'il a été fabriqué, et s'il a été fabriqué, c'est qu'il y avait un remède...

Le SIDA est un virus protégé par une couche de protéine sur l’ARN qui empêche les anticorps, les cellules T-4 du système immunitaire, de le détecter pour l’éliminer.

Le traitement se trouve dans les champignons blancs issu du concombre chinois Trichosanthes kirilowii. Celui-ci pousse exclusivement en Chine. Ces secrétions qui se développent sous 2 ou 3 semaines sont extraites avec du sulfate d’hydrazine dans un procédé d’acidification qui dissoudra la couche protéinée sur l’ARN, exposant ainsi le noyau du virus alors détecté par le système immunitaire ; quelque-soit la faiblesse du système immunitaire, le virus sera détruit. Une dose de 20ml en 36 heures est préconisée sans aucun antibiotique pendant la durée de perfusion.

L’importation de ce concombre est impossible, car il y a un système de scan par micro-ondes ou sondes alpha aux douanes détruisant les composantes et propriétés de ce végétal lors de l’enregistrement au départ de Chine.

Nous vous conseillons donc de sortir du territoire chinois par voie terrestre.

 

LE CONCOMBRE CHINOIS OU TRICHOSANTHES KIRILOWII

Le Concombre chinois ou  gourde de serpent est l'exemple type d'indications  thérapeutiques évolutives, passant d'une plante traditionnelle banale, pourtant citée par la tradition parmi les 50 plantes majeures classiques chinoises devenue abortive, anti-HIV et à la cytotoxicité pour son utilisation prévisible en cancérologie (choriocarcinome, leucémie, tumeurs cutanées), indications que les traités classiques ne révéleront pas.

Il doit être clairement entendu qu'après une embellie de 1980 à 1990, l'action anti-ViH (vérifiée, testée, approuvée) et a été supplantée par la trithérapie, et que l'utilisation abortive a été abandonnée du fait d’un risque non négligeable de choc anaphylactique de son composant, la Trichosanthine. 

Mais les résultats étaient remarquables, peut-être trop remarquables pour Bigpharma.

 

 

GXP pour Wikistrike

Archives

Articles récents