Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Comment l'Obamacare est en train de mettre la société américaine à temps partiel

Publié par wikistrike.com sur 16 Juillet 2013, 12:35pm

Catégories : #Economie

Comment l'Obamacare est en train de mettre la société américaine à temps partiel



waiter_in_a_restaurant.jpg 

Aux Etats-Unis, la loi « Patient Protection and Affordable Care Act » , connue sous le nom d’Obamacare, a contribué à augmenter de façon importante le reclours aux emplois à temps partiel, explique le Wall Street Journal.

 

En effet, cette loi oblige les employeurs de 50 salariés en équivalent temps plein ou plus de proposer une assurance santé abordable pour les salariés qui travaillent plus de 30 heures par semaine. Le coût de mise en conformité avec cette loi peut être très conséquent. En 2012, les primes annuelles d’assurance atteignaient en moyenne 5.615 dollars pour un seul employé, et 15.745 dollars pour une couverture familiale.

Ce mois-ci, le gouvernement a annoncé accorder des délais supplémentaires pour laisser plus de temps aux entreprises pour s’y adapter, tout en indiquant qu’il s’attendait à ce que les entreprises se mettent en règle pour 2014.

Depuis le mois d’avril, les restaurants et les bars américains ont créé 50.000 emplois par mois en moyenne, le double par rapport à l’année dernière. L'industrie hôtelière a créé plus d'emplois que tout autre secteur. Mais un grand nombre de restaurants ont reconnu qu’ils avaient augmenté leurs effectifs en embauchant des salariés à temps partiel pour s’adapter à cette nouvelle façon de travailler avant que la loi n’entre pleinement en effet.

Dans son ensemble, l’économie américaine a créé une moyenne de 93.000 emplois à temps partiel en 2013, contre 22.000 emplois à temps plein. Mais l'année dernière, les chiffres allaient dans le sens opposé, avec 31.000 nouveaux employés à temps partiel en moyenne par mois, et 171.000 nouveaux emplois à plein temps. « Je serais surpris si l’ Affordable Care Act n’avait rien à voir avec ça », commente Paul Dales, économiste senior US chez Capital Economics. «Les entreprises ne veulent pas payer pour l'assurance maladie sans nécessité si elles peuvent l'éviter, donc elles tenteront de l’éviter ».

Le graphique suivant montre que la tendance des recrutements dans l'industrie hôtelière (ligne bleue) est exactement opposée à celle de l'industrie manufacturière (ligne rouge).

Source
Commenter cet article

Laurent Franssen 17/07/2013 11:02


" exactement opposée " c'est de
l'abus de langage en plein.
J'oserais a peine ecrire qu'elle sont en correlation... 

pascilou 17/07/2013 01:33


Et oui, mais comparer ce qui est comparable.....Les usagers sont libres de vivre comme ils veulent et pas comme nous, quand tu veux gagner de l'argent tu peux...pas comme ici, bon fait comme tu
veux....


 

Arlette 16/07/2013 18:01


Avec 28 pays à gérer, ils peuvent (et ils le font sûrement) tricher !

fred 16/07/2013 17:57


Et on fait quoi avec nos "contrats aidés" à part exploiter la précarité à temps partiel et pour une poignée d'euros?

Archives

Articles récents