Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Comment les chouettes peuvent tourner la tête à 270 ° sans y passer ?

Publié par wikistrike.com sur 2 Février 2013, 17:22pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Comment les chouettes peuvent tourner la tête à 270 ° sans y passer ?


Hiboux-rotation-tête

Le mystère sur la façon dont les hiboux peuvent tourner leur cou à près de 270 degrés sans en subir le moindre dommage physique a été résolu par des scientifiques.

Quand les humains effectuent une torsion soudaine et violente de leur cou, ils risquent d’endommager la structure de leurs vaisseaux sanguins, ce qui peut entrainer un blocage fatal ou un accident vasculaire cérébral (AVC).

Mais, selon les scientifiques, les hiboux sont en mesure de le faire en toute sécurité grâce aux aspects uniques de leur structure osseuse et de leur système circulatoire qui a évolué pour faire face à leurs têtes exceptionnellement grandes.

Une étude, publiée cette semaine, a constaté que les vaisseaux sanguins à la base de la tête des hiboux sont capables de gonfler vers l’extérieur lorsque le flux sanguin augmente. Cela leur permet de créer des “réservoirs” de sang qui sont nécessaires pour alimenter la tête et les yeux disproportionnés de l’animal tandis que leur tête est tournée, expliquent les chercheurs.

cou-chouette

En revanche, les artères des humains ont tendance à diminuer en taille et ne gonflent pas pour accueillir un plus grand afflux sanguin, créant un risque de formation de caillots après un brutal mouvement du cou, comme le coup du lapin ou une mauvaisechiropratique.

Il a également été trouvé, chez les hiboux, des cavités particulièrement volumineuses (foramen transversaire représentés ci-dessous) dans leurs vertèbres du cou à travers lesquels passent les artères, laissant plus d’espace pour le mouvement lorsque le cou est tordu et permettant d’avoir des liaisons entre les petites artères carotides et vertébrales qui permettent au sang de passer de l’une à l’autre dans le cas d’une rotation extrême du cou.

Ci-dessous : Le diamètre du foramen transversaire des vertèbres cervicales est approximativement 10 fois plus large que le diamètre de l’artère vertébrale. Les artères sont entourées de poches d’air. Cet espace protège et loge les artères.

cou-chouette
Les scientifiques en sont arrivés à ces conclusions par l’injection de colorant (produit de contraste) dans les vaisseaux sanguins de hiboux qui étaient morts de causes naturelles afin d’imiter le débit sanguin naturel.

CTscan-chouette

Ils ont constaté que, quand ils ont tourné la tête des animaux, les vaisseaux sanguins en dessous de la mâchoire s’élargissaient au fur et à mesure que le colorant pénétrait, créant des amas de sang capable de maintenir le cerveau et les yeux approvisionnés en énergie.

Le Dr Philippe Gailloud, de l’université de médecine Johns Hopkins (Etats-unis), principal auteur de l’étude, comme ses autres confrères spécialistes en imagerie cérébrale, ne savait pas jusqu’à présent, comment les mouvements de torsion de la tête ne laissaient pas des milliers de chouettes étendues mortes sur le sol de la forêt.

Les résultats de l’étude démontrent que des propriétés physiques sont nécessaires pour permettre ces mouvements de tête extrêmes et expliquent pourquoi des blessures après un traitement chiropratique peuvent avoir des conséquences graves pour les humains.

L’étude sera publiée très prochainement sur la revue Science, le Guru mettra à jour le lien vers celle-ci. A partir de : Owl Mystery Unravelled: Scientists Explain How Bird Can Rotate Its Head Without Cutting Off Blood Supply to Brain.

 

Source: Gurumed

Commenter cet article

Archives

Articles récents