Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Comment un physicien a fait sauter un PV de 400$ grâce à la science !

Publié par wikistrike.com sur 17 Avril 2012, 09:40am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Comment un physicien a fait sauter un PV de 400$ grâce à la science !

 

 

Voila une anecdote qui a déjà fait le tour du web et qui prouve (si c’était encore la peine) que la science c’est cool ! Alors, comment économiser 400$ de PV grâce à la physique ? La réponse tout de suite.

C’est l’histoire de Dmitri Krioukov, un physicien de l’Université de Californie à San Diego à qui 400$ d’amende ont été infligés pour avoir (supposément) grillé un Stop à une intersection.

Armé de sa physique, Krioukov n’a pas simplement « prouvé » qu’il était innocent, il en a aussi profité pour poster un papier détaillé de son raisonnement mathématique en ligne disponible ici et dont voici le résumé officiel :

« Une nouvelle manière de contester vos PV. Ce papier s’est vu accordé un prix spécial de 400$ que l’auteur a pu ne pas payer à l’état de Californie »

Accusé de ne pas s’être arrêté complètement à un panneau stop par un officier posté dans la rue perpendiculaire de l’intersection, Krioukov explique qu’il s’est en fait arrêté mais que plusieurs phénomènes physiques simultanés ont empêché l’officier de le voir.

D’abord vu sa position le policier n’estimait pas la vitesse linéaire du véhicule mais la vitesse angulaire. C’est ce qui se passe quand on essaye d’estimer la vitesse d’un objet qui passe devant nous. Par exemple un train semblera lent quand il est loin et semblera accélérer de plus en plus en approchant alors qu’il est en fait à vitesse constante.

Dans la cas de Krioukov le policier était à environ 30m de l’intersection dans la rue perpendiculaire dans ce cas la vitesse angulaire du véhicule à l’approche du panneau stop semble artificiellement augmenter du point de vue du policier. De la même manière si la voiture arrive, puis freine brutalement jusqu’à l’arrêt puis repars (ce qui est légal) aussitôt, la vitesse angulaire, elle augmente rapidement puis passe à 0 très rapidement avant de revenir vite à un niveau élevé, c’est ce qui est représenté sur le graph de droite ci-dessous. Plus la vitesse du véhicule est forte (courbe bleue = la plus rapide) plus les pics sont abruptes.

Sur le graph de gauche c’est la vitesse angulaire observée par le policier pour une voiture qui ne s’arrête pas (illégal) et à droite, donc, la vitesse angulaire observée pour une voiture qui fait un micro arrêt (légal) en fonction de sa vitesse initiale.

L’argument de Krioukov est qu’il a freiné brutalement (à cause d’un éternuement) au stop et est reparti vite, il serait donc dans le cas de la courbe bleue à droite qui si on rate l’arrêt du milieu s’apparente à la courbe de gauche !

L’officier n’a donc pas pu depuis son angle de vue et à cause d’autres véhicules bloquant partiellement la vue faire la différence en un arrêt rapide et pas d’arrêt du tout !

D’après Krioukov l’officier comme le juge ont été convaincus par le raisonnement, et quand la question lui a été posée après le verdict de savoir s’il s’était vraiment arrêté :

Mais bien évidemment

a-t-il répondu le sourire aux lèvres

Source: Geekcafe.fr

[US news] [Papier de Krioukov]

Commenter cet article

Blog archives

Recent posts