Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Comment un voyage à la vitesse de la lumière vous tuerait presque instantanément

Publié par wikistrike.com sur 6 Novembre 2012, 15:00pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

Comment un voyage à la vitesse de la lumière vous tuerait presque instantanément


Warp-Speed

Votre Guru a déjà évoqué les problèmes liés à un voyage à la vitesse de la lumière, tant au niveau technique, qu’au niveau physiologique et même si la NASA essaie de développer son propre moteur à distorsion, les voyages ultrarapides dans l’espace restent fatals.

Une étude (lien plus bas) vient donc préciser, notamment, ses effets sur le corps humain et ainsi assombrir un peu plus l’univers des fans de Star Trek.

Afin de parcourir des distances astronomiques en un rien de temps, les humains ont besoin de voyager à des vitesses proches de celle de la lumière. Ce faisant, les voyageurs couvriraient de très grandes distances très rapidement et, grâce aux excentricités de la relativité, ils percevraient le périple comme n’ayant pris que quelques minutes en raison d’un effet connu sous le terme de dilatation du temps, qui comprime le temps perçu.

Le problème, c’est que voyager à des vitesses proches de la lumière provoque également d’autres effets. William A. Edelstein et Arthur D. Edelstein, des physiciens américains à l’Université Jhon Hopkins, soulignent que l’hydrogène, dans n’importe qu’elle vaisseau capable de voyager à la vitesse de la lumière, l’empêcherait aussi de se déplacer à cette même vitesse.

Ils expliquent :

Malheureusement, alors que la vitesse du vaisseau approcherait celle de la lumière, l’hydrogène interstellaire H, bien que seulement présent à une densité d’environ 1,8 atomes/cm3, se transformerait en un rayonnement intense qui tueraient rapidement les passagers et détruirait l’instrumentation électronique. En outre, la perte d’énergie du rayonnement ionisant traversant la coque du navire représente une charge thermique qui augmenterait et qui nécessiterait donc beaucoup d’énergie afin de refroidir le vaisseau.

En d’autres termes, voyager à une vitesse proche de la lumière vous bombardera tellement de radiations que vous serez littéralement vaporisé. Donc, même s’il était possible de créer un engin capable de se déplacer à la vitesse de la lumière, il ne serait pas en mesure de transporter des passagers.

Au lieu de cela, il y a une limite de vitesse naturelle imposée par les niveaux sûr de radiations due à l’hydrogène, signifiant que l’homme ne peut pas aller plus vite que la moitié de la vitesse de la lumière à moins qu’ils soient prêts à mourir presque instantanément. Tristesse et désespoir… Mais la science n’a pas dit son dernier mot.

L’étude publiée sur Natural Science : Speed kills: Highly relativistic spaceflight would be fatal for passengers and instruments.

 

Source: Gurumed

Commenter cet article

Ben Garneaurationaliste 07/11/2012 15:55


@ ju


 


trouve moi une source de cette connerie!

Ju 07/11/2012 09:26


@ rationaliste : Non y'avait pas de mensonge a l'époque, comme aujourd'hui, autre anecdocte,


A la base, bil gates disait (lui où son meilleur potes) que les disque dur ne dépasserais jamais 56 Kilos :) on est a des milliers de To maintenant ..

rationaliste 07/11/2012 06:45


@jeroe


Et on peut dire que notre galaxie se déplace à environ 2.1 millions de km/hr à partir de la position théorique du Big Bang.


?? tu n'as pas du bien comprendre en quoi consistait le bigbang !!!


les images de vulgarisations qui montre une explosion avec un centre sont trompeuses


 

manquepasdair 06/11/2012 21:33


personne n en s est rien puisque c est pas possible alors pourquoi en parler


regarder le film la guerre des étoiles de 0 il passe a la vitesse lumiere et les personne ne subisse rien donc cela est peut etre une réalité ,  il ni a pas accélération mais
déplacement  temporel

Laurent Franssen 06/11/2012 21:06


Faut s'y connaitre , même juste pour faire des sauts de puces dans tout ce bordel!

jeroe 06/11/2012 20:43


vitesse lumiere 299 792 km/s


La Terre tourne sur elle-même à environ 1,600 km/hr (au niveau de l'équateur).
La Terre tourne autour du Soleil à environ 107,000 km/hr.
Notre système solaire (notre soleil et la Terre) se déplace à environ 70,000 km/hr vers l'étoile Vega.
Notre système solaire est entraînée dans une révolution autour de notre galaxie à environ 792,000 km/hr.
Et on peut dire que notre galaxie se déplace à environ 2.1 millions de km/hr à partir de la position théorique du Big Bang.


@joce, je pense exactement l'inverse.


 


 


 


 


 


 

Laurent Franssen 06/11/2012 20:12


Cool,

http://www.youtube.com/watch?v=uAm-kbzT7xw 

XAAL 06/11/2012 19:54


En fait à l'origine on disait qu'on ne pourrait pas dépasser 100km/h sans être écrasé.


Comme d'habitude, personne ne sait rien de ce que nous ferons dans 1000 ans ou 10.000 ans. Ce qui est par contre prévisible c'est que cette étude servira à faire de  bonnes blagues.

Laurent Franssen 06/11/2012 19:30


Parce que j'aimerais bien que soit calculée sérieusement la vitesse de déplacement de notre globe dans le système universel.

rationaliste 06/11/2012 19:02


@ ju


"quand les première voiture (roulant a 5-15 KM/H) sont apparues, on disait (et y'avais aussi SOIS DISANT des étude) que nous ne pouvons pas allez plus vite que 20KM/H sinon on en mourrait,
nos organes ne suivrait pas la vitesses."


ha .... il y avait deja wikistrique a l'époque ????????.........lol

ip 06/11/2012 18:47

le meilleur moyen de voyager sur des longues distances étant d'être désincarné ;)

pézeril 06/11/2012 18:17


Mais non,voyez les procédés anti gravité de l'Australien,Wiliam Searl..il faisait des virages à mac 4 avec une fiole de je ne sais plus quoi dans l'engin pour que l'armée accepte l'idée que quand
tu génère un champs de force par le magnétisme tu ne subit pas les effets du déplacement?pas de voile noir,pas d'écrasement...


j'ai même pas regardé votre article le titre est suffit à révéler le contenu...en plus la nasa officieusement sais très bien tout cela,ils font de l'anti gravité depuis longtemps,les civiles sont
maintenu aussi bête que du bétail...et vous vous en faites la prairie...abreuvez nous donc d'info pertinentes comme parfois vous savez si bien le faire,bonne continuation.

Ju 06/11/2012 16:59


Jai meme pas lu l'article tellement le titre est d'une conneries...


alors d'une : sans test , on peut pas savoir.


de deux : quand les première voiture (roulant a 5-15 KM/H) sont apparues, on disait (et y'avais aussi SOIS DISANT des étude) que nous ne pouvons pas allez plus vite que 20KM/H sinon on en
mourrait, nos organes ne suivrait pas la vitesses.


 


Bref, maintenant on vol a + de 2000 KM/H alors, la vitesse de la lumière, un jour on l'attendra, nous, où la 7émé civilisation (nous sommes la 5ème) la 7éme est la dernièr).

oyagaelewee 06/11/2012 16:50


une autre facon de voyager dans l'espace  est la "translation de plan"


cela consiste à translater dans l'univers jumeau (sans masse) pour emprunter un raccourcis .


voir théories JPP ->http://www.jp-petit.org/science/f200/sommaire_de_f200.htm


tiré de la -->http://www.ummo-sciences.org/fr/D45.htm


et ici-->http://www.ummo-sciences.org/fr/D52.htm


 


cette "théorie" annule les dificultés du voyage dans l'espace dus à la limitation de la vitesse de déplacement

*** 06/11/2012 16:25


moteurs éléctro-magnétiques,
faite tourner des rondelles de magnétites l'une sur l'autre et en sens opposés,
vous devriez obtenir la singularité qui permet de générer un " champs de masse " qui isole l'appareillage de la " réalité relative einsteinienne " .

Ca c'est le gribouillage théorique.

Amusez vous bien à tester.

Joce 06/11/2012 16:21


J'l'ai toujours dit... Etre un extra-terrestre n'est pas un métier facile... C'est bien plus dangeureux que d'être humain et de regarder la télé...

Archives

Articles récents