91583206.jpgSelon le journal Coréen « The Korea Times », la police a arrêté pendant la dernière semaine d’octobre 2013, deux étudiants chinois qui vendaient des pilules amaigrissantes contenant la chaire humaine. Bien sûr il s’agit d’un trafic, d’ailleurs rentable selon les détails de cette affaire.

D’emblée il faut rappeler que la culture de la minceur est légendaire en Asie et était plus souvent attribuée au Japon. En 2013, c’est la Corée du Sud qui détient le record des corps légers et aux ventres plats, notamment chez les femmes, selon une étude d’octobre 2013... Voir et télécharger l’étude.

Deux femmes, Mo âgé de 26 et Ahn de 21, qui étudient tous les deux en Corée, ont acheté 3.000 pilules amaigrissantes et 500 autres de désintoxication auprès d’un site Web chinois. Il s’agit de transactions clandestines et illégales, qui tombaient sous le coup de la loi selon la police.

Environ 80 clients se sont approvisionnés chez les deux chinoises. Elles achetaient leur marchandise à 20 000 ₩ pour chaque flacon contenant 30 comprimés, puis les revendaient pour 60.000 wons l’unité. 1 euro = 1 467,40 Wons.

C’est la police maritime qui a appréhendé les deux passagères avec les comprimés. Quand elles ont été analysées, au Service national médico-légal, les pilules avaient révélé qu’elles se composaient à 98 pour cent de chaire humaine.

Outre la matière issue de corps humains, les gélules contiennent aussi de la sibutramine et de la phénolphtaléine, deux substances interdites. La première est connue comme causant des maladies cardiovasculaires, elle a été interdite depuis Octobre 2010 dans nombreux pays. Et la seconde est aussi interdite surtout dans l’importation.

Les chinois ont toujours subi dans le monde des questions à propos de leur mort, notamment au niveau de leur gigantesque diaspora disséminée à travers tous les continents de la Terre.

Comme ils sont de grands consommateurs, sous prétexte aphrodisiaque, de cornes de rhinocéros. Quant à l’aile de requins, ils ne sont guère les seuls à préférer ce met.

http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article1946