Vendredi 10 février 2012 5 10 /02 /Fév /2012 22:36

Kim Jong-eun assassin, Putsch des géneraux

 

breaking newsWikiStrike pense que ce qui vient de se produire, l'assassinat de Kim Jong-Un (si cela est confirmé) est un putsch des généraux fidèles au père.

Le nouveau leader avait décidé de fermer des camps de travail et de démocratiser son pays, et venait de prédire la fin du régime le 9 février, c'est-à-dire... juste hier.

Les services secrets chinois pourraient être également impliqués dans la mesure où Pekin craignait que la Corée du Nord devenant une démocratie, devienne du même coup inéluctablement une alliée des Etats-Unis.

Evidemment, la mort du leader reste à confirmer, mais des soi-disant manoeuvres militaires sud-coréennes seraient en cours à la frontière qui retarderaient l'annonce officielle.

 

De source sûre, de son côté, la Chine vient d'envahir la Corée du Nord. 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

  

Kim Jong-An assassin, Putsch of generals

 

 

WikiStrike think what just happened, the murder of Kim Jong-A (if confirmed) is a coup generals loyal to the father.

The new leader had decided to close labor camps and democratize his country, and had predicted the end of the plan on Feb. 9, that is to say ... just yesterday.

The Chinese secret services could also be involved to the extent that Beijing feared that North Korea became a democracy inevitably becomes an ally of the United States.

Obviously, the death of the leader remains to be confirmed, but the so-called South Korean military exercises are under way at the border that would delay the official announcement.

 

Ghisham Doyle WikiStrike

 

Par wikistrike.com - Publié dans : Politique internationale
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés