Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Couple : une mauvaise relation facteur de dépression, selon une étude américaine

Publié par wikistrike.com sur 6 Mai 2013, 12:10pm

Catégories : #Santé - psychologie

Couple : une mauvaise relation facteur de dépression, selon une étude américaine

 

 

r-DEPRESSION-COUPLE-large570.jpgVIE DE COUPLE - "Mieux vaut être seul que mal accompagné". Et si soudain cette phrase qu'on entend prononcer à tort et à travers n'était plus seulement le dicton des solitaires invétérés? C'est en tout cas ce que laisse à penser une toute nouvelle étude, selon laquelle un mauvais mariage accroît les risques de dépression dans le futur.

Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs de l'University of Michigan (U-M) ont évalué la qualité de vie de près de 5.000 individus, célibataires ou en couples, sur une période de 10 ans. Ils leur ont posé des questions sur la qualité de leur vie de couple, puis sur l'évolution de leur état d'esprit sur cette même période.

Celles-ci ont essentiellement porté sur la qualité du soutien entre les partenaires : "à quel point pouvez-vous compter sur lui en cas de problème sérieux?", "dans quelle mesure pouvez-vous vous confier à lui ou à elle si vous avez des problèmes?" ou encore, "à quelle fréquence votre partenaire vous critique-t-il ou elle?" Autant d'interrogations qui ont permis d'évaluer la qualité de la relation des participants.

Plus de dépression parmi les couples

La conclusion de l'étude? Les individus engagés dans une relation de couple tumultueuse seraient considérablement plus enclins à tomber en dépression que les célibataires. Autre constat: les mauvaises relations de couple doubleraient les risques de dépression par rapport aux bonnes relations: une chance sur 7 contre une chance sur 15.

"Notre étude montre que la qualité des relations sociales est un facteur déterminant de la dépression", explique le psychiatre Alan Teo, qui a dirigé les recherches. "C'est la première fois qu'une étude identifie clairement ce lien dans un vaste échantillon de population," a-t-il ajouté.

L'effet d'une mauvaise relation de couple sur l'équilibre psychologique serait même tellement délétère que le psychiatre recommande la thérapie de couple, sans modération:

“Si nous parvenons à apprendre aux gens comment améliorer la qualité de leurs relations, nous pourrons être en mesure de prévenir ou de réduire les effets dévastateurs de la dépression clinique."

Quant aux autres types de relations, amis, familles, le risque de dépression qui y était associé était plus faible que dans le contexte marital.

 

Source: HuffPost

Commenter cet article

Faux 08/05/2013 10:34

jerome ta quel age ? fache toi pas la crise va passer un truc fait un copier coller mon jeune sa va aider quand sa affiche pas

Jérôme 06/05/2013 22:34


@lib,


 


j'ai attendu plus de 5mn, tu vois les poste qui sont vides en dessous et l'heure à laquelle ils ont été postés?


Je n'ai pas envoyé ces postes sans contenu juste pour mon plaisir

lib 06/05/2013 22:16


... Il faut juste un peu de patience, généralement les messages n'apparaissent pas de suite... C'est pas la mort d'attendre 5 mins...

Jérôme 06/05/2013 21:17


Ben voila faut juste râler un coup et ça passe


Hep... Modérateur y a plein de postes vide à effacer par ici, désolé

Jérôme 06/05/2013 21:04


Ce qu’ils ne disent pas dans leur étude c’est que la société de consommation, la mode des réseaux sociaux (Face de book et cie), le coût de la vie qui ne cesse de croitre alors que les salaires
ne cessent de baisser (et j’en passe) complique les relations de couples.



Je m’explique, nous vivons une erre où le paraitre et plus important que l’être, ce qui pousse par exemple, bien souvent un des deux conjoints à vouloir toujours plus de gadgets High Tech qu’il
ne sait même pas utiliser pour la plus part du temps. A vouloir les dernières fringues à la mode pour ne pas paraitre has-been…



La mode des réseaux sociaux qui est censé rapprocher les gens crée de graves ruptures relationnelles et communicationnelles au sein des couples, et ces réseaux ouvrent de sacrées brèches dans le
ciment qu’est la fidélité dans le couples. Il est devenu, par le biais de ces outils, très facile de reprendre contact avec l’ex qu’on a connu à nos 20ans et qui nous à fait tourné la tête.



Nous vivons une période d’asservissement où il devient difficile de joindre les deux bouts, les crédits à remboursés, mettre un peu d’argent de coté pour les vacances à la mer, les études des
enfants à payer, les petites sorties au restaurant etc… Maintenir un certain train de vie avec une baisse constante des salaires et un taux de chômage en constante croissance crée de véritable
tension dans le foyer familiale.



Il me parait évident que les malaises et dépressions qui subsistent à plus grande échelle dans les couples que chez les célibataires, tirent en grande partie sa source dans les maux, qu’on nous
fait avaler pour des bien dans notre société moribonde et décadente.

Jérôme 06/05/2013 21:01



Jérôme 06/05/2013 20:59


C'est quoi ce bordel????


Pourquoi mon com ne passe pas, c'est rageant de se donner la peine d'écrire un com et ne pas le voir publié

Jérôme 06/05/2013 20:58



Jérôme 06/05/2013 20:56



Analyzman 06/05/2013 20:46


Je vais pondre des études tiens !! car manifestement le niveau baisse ...à un point que bientôt moi qui n'ait pas le bac je vais être en mesure de prétendre à des diplômes bien supérieurs.. Vu ce
que pondent les intellos psycho sociologue and Co !!


Ce qui pourrait confirmer que nous régressons réellement (sociétalement parlant.)


 

Jérôme 06/05/2013 20:30



Jérôme 06/05/2013 19:35



Jérôme 06/05/2013 18:33



Jérôme 06/05/2013 18:29



lib 06/05/2013 14:26


Et il leur faut une étude pour comprendre ça...

Archives

Articles récents