Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Crimée-UE-Russie: Bilan

Publié par wikistrike.com sur 17 Mars 2014, 07:10am

Catégories : #Politique internationale

Crimée-UE-Russie: Bilan

 

 

La Crimée a voté sans surprise son rattachement à la Russie.  Les analyses de l’événement vont fleurir. En attendant, voici  un point de vue peu débattu jusqu’à présent, mais qui ouvre d’autres intéressantes perspectives.

 

625034_carte_crimee.png

Vae Victis

« Les Nations n’ont pas d’amies, elles ont des intérêts »   de Gaulle

Depuis le début de la crise Ukrainienne, ce sage principe semble avoir été quelque peu oublié.
Nous avons eu droit à l’habituel « reductio ad Hitlerium » où tous les incultes de service ont comparé monsieur Poutine à Hitler,mais très curieusement personne ne semble s’intéresser de près ou de loin aux intérêts de la Russie tels qu’un de Gaulle les aurait défini.
Je vais donc essayer de présenter le point de vue de la Diplomatie Russe, ce qui ne veut pas dire que je le partage et je vais essayer de le faire sans prendre une posture  »morale ». Pour revenir à  Hitler, tout le monde savait que son but n’était pas de faire triompher la morale Judéo-chrétienne, mais le savoir et le condamner ne nous a pas empêché de prendre une raclée en 1940.

« Si vis pacem, para bellum », comme disait les Romains. Si tu veux la Paix, prépares la guerre…



Bien sur, je peux me tromper, mais voici à mon avis quels sont  les intérêts Russes, TELS QUE PERÇUS PAR LES  RUSSES.

Le fait que BHL ou Madame Ashton ne les approuvent pas est totalement, mais totalement inintéressant.

Environ 18 % de la population Russe est Musulmane, de confession Sunnite. La partie extrémiste de cette population  a été lourdement subventionnée par l’Arabie Saoudite, le Qatar, voir la Turquie pour se révolter. C’est en effet un crime pour un Musulman que de vivre dans un pays ou les autorités politiques ne sont pas sous le contrôle de Musulmans. Des révoltes ont donc eu lieu , écrasées dans le sang par l’ armée Russe…qui veulent bien sur éteindre ces foyers d’incendie  à la source.

Question: Ou est cette source?
 Regardons une carte.

Les ennemis MORTELS des Russes sont les Sunnites. Depuis des siècles une guerre civile et religieuse déchire le monde musulman, entre les Sunnites (mes ennemis) et les Chiites…
Sébastopol , en Crimée, contrôle toute la mer Noire  ce qui permet  à la Russie de surveiller la principale puissance militaire de la région, la Turquie, Sunnite, bien sur. La Turquie a toujours été le principal ennemi de la Russie . Sébastopol est donc vitale.

Traversons la mer Noire et posons nous en Syrie, gouvernée (?) par une minorité Chiite, les Alaouites. Les Ennemis de mes ennemis sont mes amis.
Or la famille Assad a  » donné’ un port sur la côte Syrienne (Tartous, au Nord de Lattaquié) aux Russes, ce qui permet à  ceux ci de contrôler toute la Méditerranée orientale , ainsi que Chypre et le Liban.
Il fallait être (Neville Jimmy) Obama pour s’imaginer que Poutine allait laisser tomber Assad.

Quand l’Union Européenne presse les Ukrainiens de choisir entre le Russie et l’Europe, il fallait être proprement débile pour ne pas se rendre compte que cela allait amener à une tentative par la Russie de procéder  à un partage de la Pologne,( pardon de l’Ukraine…) pour s’assurer Sébastopol pour toujours.

Monsieur Poutine a de fait parfaitement compris que résidait à la Maison Blanche l’un des Présidents les plus incompétents depuis Jimmy Carter, et qu’il avait trois ans pour arriver à ses fins.
La question, la seule, est donc : quelles sont  donc les fins de monsieur Poutine?
La réponse est simple : faire sauter ses ennemis Sunnites.
Et donc, il s’allie à  la Syrie (Chiite), à l ‘Irak (Chiite) et bien sur à l ‘Iran, la puissance Chiite dominante.
70% de la population sur la cote Est de l’Arabie Saoudite, là où se trouvent les gisements de pétrole est Chiite et ce ne sont pas des Arabes, mais plutôt des Iraniens

50% des exportations de pétrole passent par le détroit d’Ormuz, sous contrôle des forces militaires Américaines.

Bahreïn, qui contrôle le détroit d’Ormuz est la base de la 7 eme flotte Américaine.

Malheureusement bien que contrôlée par une famille Sunnite, sa population est à 60 % au moins Chiite.

Il suffit donc de faire passer des armes de Sébastopol à Tartous et de Tartous vers le monde Chiite pour que ces armes se retrouvent assez rapidement quelque part en Arabie Saoudite ou à Bahreïn
Pour faire simple, pendant que les USA et l’ Europe négocient gravement avec l’Iran sur le contrôle de l’ atome, toutes les mesures sont prises pour faire passer le golf Persique sous le contrôle des Chiites.

Cela fait, la prochaine République Démocratique du Bahrein demandera à la 7 eme flotte d’aller s’ancrer ailleurs…

La prochaine étape devrait donc être des mouvements de « révoltes démocratiques » d’un certain nombre de populations Chiites , majoritaires, et sous représentées, demandant « plus de Démocratie », nul doute avec le soutien actif de la communauté Européenne. 
Si cela se produit, le prix du baril de pétrole ira faire un tour à $ 200  …

Ce qui arrangerait bien les affaires de la Russie, et pas du tout, mais pas du tout celle de l’Europe.

En bon stratège, Poutine se dit que transformer  l’économie Russe en une économie concurrentielle  est vraiment bien difficile et qu’il lui sera beaucoup plus facile de doubler le tribu qu’il fait payer à l’Europe, ce qui lui permettra de faire  monter le niveau de vie des populations locales.

Après tout, il se dit tous les matins  » l’Europe, combien de divisions? »
Avec cet argent, il pourra, peut être bâtir les infrastructures dont son pays à besoin, en les faisant payer par la France, l’Allemagne, la Pologne, la Hongrie, l’Italie…
Bien sur, cela causera une récession épouvantable chez nous, mais curieusement, voila qui n’ a pas l’air de le préoccuper :

Vae Victis, ou malheur aux vaincus, comme le chef Gaulois l’ avait dit en jetant son épée dans la balance qui servait à peser le tribu que les Romains devaient payer après leur défaite militaire.
Monsieur Poutine vient de jeter son épée dans la balance…et nous n’avons plus d’armée.

On  devrait envoyer des avocats et la marine Luxembourgeoise pour faire peur à ces brutes, ils sont tétanisés….

Conclusions :

Le tribu que l’Europe va devoir payer vient de monter, et personne ne le sait encore.
Et bien sur, d’autres vont jeter leurs épées dans la balance.

- Que l’on songe aux iles que le Japon et la Chine se disputent.
Qui peut croire une seconde que monsieur Obama interviendrait si les Chinois en prenaient le contrôle? Je serai le Premier Ministre Japonais, je réarmerai à toute allure.

- Que l ‘on songe aux Iraniens :
Monsieur Obama va tout leur céder, pour essayer de faire croire que la diplomatie marche , un peu comme Neville Chamberlain à Munich.

-Que l’on songe aux Israéliens, à qui les USA « offrent » une garantie militaire pour les inciter à négocier avec les Palestiniens .
Monsieur Netanyahu sait d’ores et déjà qu’il va devoir détruire les installations Iraniennes.

- Que l’on songe aux Coréens du Sud, avec le fou au Nord…

Que vaut la protection militaire des États Unis aujourd’hui ?
A peu près autant que la protection Française à la Pologne en 1940, c’est à dire RIEN. Et tous ces gens fort dangereux savent tous parfaitement qu’ils ont trois ans. 
Donc, dans les trois ans qui viennent, tous les dictateurs vont avoir une  »fenêtre » pour faire leurs mauvais coups. Je serai Saoudien, Qatari, Koweitien, j’achèterai de l’ immobilier à Londres ou à New York.

Les trois ans qui viennent vont être chauds, très chauds.

Saloperie de réchauffement atmosphérique.

Charles Gaves pour l’Institut des Libertés http://institutdeslibertes.org/

L’auteur : Économiste et financier, Charles Gave s’est fait connaître du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001  » Des Lions menés par des ânes « (Editions Robert Laffont) ou il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage « L’État est mort, vive l’état » Éditions François Bourin 2009 prévoyait la chute de la Grèce et de l’Espagne. Il est le fondateur et président de Gavekal research (www.gavekal.com) et Gavekal securities et membre du conseil d’administration de SCOR.

 

 

http://lesbrindherbes.org/2014/03/17/analyse-de-la-crise-ukrainienne-les-trois-ans-qui-viennent-vont-etre-chauds-tres-chauds/

Commenter cet article

Archives

Articles récents