Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Crise en Europe, ça sent l'Argentine !

Publié par wikistrike.com sur 4 Juin 2012, 06:59am

Catégories : #Economie

Déflation Laval, déleverage ou crise systémique

 

Déflation Laval

François Hollande a essayé de vous faire passer un message depuis qu’il est élu sous différentes formes, mais il n’est pas certain que vous ayez fait Tilt. Il y a eu de nombreux reportages à la télévision sur des mairies, où le maire et son personnel optaient volontairement pour une réduction de 30% de leurs rémunérations. Ces mêmes mairies réduisaient les subventions au Club de foot local et au Bingo des grand-mères de 30%. La première mesure de François Hollande a été de baisser son salaire et celui de ses ministres de 30%.

Une fois les législatives passées, attendez-vous à ce que le gouvernement annonce une réduction des budgets des ministères, probablement une mise à plat des rémunérations des fonctionnaires, où apparaitraient toutes les primes plus ou moins opaques… et au moins une forte réduction de ces primes. Mais Chut ! Il sera toujours temps d’en parler après les élections.

CAC

En quelques mois, le CAC ne s’apprête t’il pas à suivre les préconisations de François Hollande, qui n’aime pas les riches ? De 3.600 à 2.400 en quelques mois, il aurait perdu 30% de sa valeur.

 

Cuivre

Le cuivre s’apprête à suivre le mouvement initié par le Président français. Il va perdre 30% dans les prochaines semaines où les prochains mois. Comme on le voit sur ce graphe, il pourrait passer de 3000 $ la livre à 2.000$. Un joli coup en bourse, si celles-ci perdurent jusqu’au dénouement. Cela pourrait aller aussi vite qu’en 2008. Evidemment cette chute du cuivre est étroitement liée à l’effondrement du marché immobilier américain, irlandais, espagnol, chinois, etc.


zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz-copie-1.jpg

 

Peut-on faire un parallèle entre le mouvement sur le cuivre avec le mouvement de baisse, que certains attendent sur le Silver ? L’Argent va t’il perdre lui aussi 30% de sa valeur à Court Terme ?  L’Argent est-il un métal industriel ou un refuge de valeur ? Si les banques s’effondrent, si les bourses ferment, même si l’argent perd 30% de sa valeur, le physique n’aura t’il pas joué son rôle de refuge ?

La réponse vous sera probablement donnée à la fin de l’été (voir plus loin) ou au début 2013.

00000000000000000000000000000000000aa.jpg

 

GOLD

Les “initiés” des Majors, qui avaient joué la hausse de l’Or à 1900 et attendent avec une certaine impatience, voire un réel dépit aujourd’hui, sa chute à 1.250/1.300$ jouaient-ils eux aussi une déflation généralisée ?

RIZ

Le riz s’apprête apparemment à perdre 30% si on en croit les graphes.

Il faut savoir que le prix du riz sur le CBOT ne concerne pas la totalité du marché planétaire. Le riz est une culture essentiellement vivrière. Une infime portion des productions nationales est destinée à l’exportation. 95% de la production de riz est à usage domestique.

Les mouvements sur le CBOT ne révèlent qu’une tendance américaine.

Est-ce que le Bilderberg a décidé de jouer une déflation Laval Planétaire ? où ce mouvement sur le riz révèle t’il autre chose ? Une chose est certaine, il n’y a pas surproduction de riz sur la planète aujourd’hui. Loin de là. Les plaines côtières d’Indonésie et de la presqu’île indochinoise ont été inondées d’eau saumâtre ; or ces plaines sont consacrées à la riziculture. Idem pour les plaines rizicoles de l’Indus au Pakistan toujours inondées en grande partie.


00000000000000000000000000000000000000000000000000-copie-1.jpg

 

Pourquoi toutes ces baisses ?

D’une part, il y a une bulle financière initiée par Greenspan en 1980, développée de multiples manières, gonflement du crédit notamment, puis invention de produits financiers comme les CDS et autres, qui ont fait la fortune de WS… et qui vont causer sa ruine… non, qui causent sa ruine… Cette bulle financière est en cours d’implosion.

D’autre part, il y a les règles de Bâle 3. Les établissements financiers doivent diminuer leurs bilans hypertrophiés, diminuer les prêts en cours, sortir au plus vite de leurs positions sur les marchés, même à perte, pour rapatrier le maximum de trésorerie. Comme on le sait, les banquiers ont tendance à prêter 1000 quand ils n’ont que 10 de capitaux propres. Cela leur est désormais interdit et la transition est douloureuse pour les banques et pour les marchés. Transition encore plus douloureuse lorsque la masse des déposants fait la queue au guichet pour réclamer l’argent qu’il y a déposé, parce que cet argent a été prêté 100 fois depuis, d’où la panique en Espagne et en Grèce.

Ensuite, les premiers dominos sont tombés, déclenchant les premières vagues de CDS. C’est l’histoire de la boule de neige, qui grossit et se transforme en avalanche.

Un peu comme les pertes officielles de JPM, passées de 1 Md$ à 7Md$, puis à 18Md$ en quelques jours… Le risque réel que JPM fait courir au système aurait du être révélé lors de l’audition de Jamie Dimon au Sénat la semaine dernière, mais l’audition a été reportée au 13 juin. Ses révélations, s’il ne se retranche pas derrière le 5ieme amendement, devraient accélérer la chute des marchés.

Enfin, l’empressement d’Obama et de la Fed à classer comme systémique le CME (Comex et Cbot) et l’ICE, notamment,  n’ont-ils pas donné un signal aux gros investisseurs de dégager de ces différents marchés auxquels vous pouvez rajouter le Gaz naturel et le pétrole ? Comme on le voit sur ces graphes, le mouvement a été général il y a 2 semaines. En regardant sur les graphes journaliers, les massifs ordres de vente ont été donnés, il y a 9 jours de bourse, soit le mardi 22 mai. Le jour même où les décisions d’Obama et de la Fed ont été prises. (Ci-dessous extrait du Wall Street Journal.)


 

ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ.jpg

 

Risques systémiques et révolutions

Nous savons qu’il y a de gigantesques liquidités, dont les gérants ne savent où les investir. N’y a t’il pas des obligations à taux négatifs et des fonds comme chez Mellon, où les investisseurs payent dans l’espoir de retrouver leur capital au sortir de la crise ? Ces capitaux sortis des marchés des softs commodities se sont ils massivement réfugiés sur l’or vendredi ? Sur quel signal ?

La déclaration de Mario Draghi disant que la zone Euro n’est plus gérable ? C’est plus que probable.

Mais la BCE n’est-elle pas la Banque la plus mal gérée de toute l’Europe ? qui n’aurait d’égale que la Fed ? Pourtant, l’essentiel des investisseurs attend encore avant d’entrer long sur l’or. Il doit y avoir une énorme masse d’achat-stop à 1665$. Si les cours passent cette valeur, cela allumera  une fusée vers 1.900$.

Le 17 juin prochain, le résultat des élections grecques nous dira si les Grecs jouent une révolution à l’Islandaise et envoient les banquiers aux pelotes, aux gémonies, voire derrière les barreaux. Ils seraient très probablement suivis de près par les Espagnols et les Portugais.

Le magazine allemand “Die Welt” révèle aujourd’hui que quatre institutions européennes travaillent à un “Master Plan”, un plan d’ensemble pour sauver la zone Euro. Ces brillants stratèges politico-monétaires n’ont ils pas déjà échoué avec le Plan D, le Plan E et le Plan F ? Ils me font penser à “Vil Coyotte” mettant au point son 125.309 ième plan foireux pour attraper les “bip-bip”.

Pendant ce temps, George Soros a enclenché son chronomètre. Il donne 3 mois à l’Allemagne pour résoudre la double crise européenne, crise bancaire et crise de la dette. Au-delà… l’Euro explose et l’Europe serait transformée en un autre Argentine (répétition du scénario des années 80). Le cas échéant, mieux vaut pour vous avoir cru à l’or et à l’argent physique avant l’heure.

Trois mois = Juin + Juillet + Août.

Monsieur Soros est très généreux dans son timing. Un certain Cassandre annonce un événement à venir la semaine prochaine, qui amènerait une nouvelle crise aigüe de la confiance interbancaire, qui irait s’amplifiant au fil des jours. Nos stratèges de Washington et de Bruxelles y perdraient le peu de cheveux qu’ils ont encore. Si Cassandre, qui ose annoncer le jour et l’heure, a raison, nous serons très vite fixés.

S’il a tort, et je le souhaite vraiment, profitez-en pour booster vos préparatifs avec un sentiment d’urgence.

Carpe Diem


Menthalo / Source: Liesi

 

EN ROUTE POUR L'EXPLOSION ET LA BANQUEROUTE UNIVERSELLE... (choses vues cette semaine) 

- Bill Gross, patron de Pimco a déclaré, je cite, "Le rocher de la dette de Sysiphe n'arrivera jamais au sommet de la colline. Vous ne pouvez pas résoudre la crise de la dette avec encore plus de dettes..." et "Le système financier a atteint son point de rupture". Et au cas où vous n'aurez pas compris... une autre phrase de Mr Gross: "The grip of deleveraging resembles a boa constrictor: slowly, slowly air is squeezed out of financial markets."

- Tous les vendeurs d'or ont vu que le lingot 1 kg a pris 1500 euros en juste 4 heures. Témoin imparable de la fuite des capitaux...

- Egan-Jones a baissé l'Italie de BB à B+ "avec une perspective négative au vu de "l'état misérable" de son économie" nous dit Mr Arfeuille

- L'Allemagne a emprunté à 0% et la Suisse s'apprête à passer aux taux négatifs, lire ici Romandie .

- Athènes commence a connaître des pannes et risque purement et simplement de manquer d'éléctricité comme un village africain... lire ici le Figaro .

- L'agence Reuters a twitté: "Net capital outflow from Spain 66,2 bln in march vs 5,4 bln net inflow a year earlier". Ce sont les chiffres de la Banque d'Espagne. Fuite massive des capitaux. Le FT a titré: "Scramble for safety as Spain fears grow"

- Même Sylvestre sur I télé: "fuite des capitaux, plus de 100 milliards, etc."

- Tout le monde financier l'a vu: "10 year spanish Bond to 6.66%... ". Ca jette un froid, même en Espagne...

Ambrose Evans Pritchard  dit que l'Espagne court le plus grand danger depuis la fin du franquisme: "Spain is facing the gravest danger since the end of the Franco dictatorship as the country is frozen out of global capital markets and slides towards an epic showdown with Europe"

- Comme prévu, le Dax a perdu 4% et le Crash40 de Paris 3%, ce qui a accéléré le bank run en Europe vendredi dernier

- Le Crash40 est maintenant sous la barre des 3000 points: les clients du cirque ambulant Marc Touati vont lui faire la peau, puisqu'il leur avait promis maintes fois les 4500 points pour décembre 2011. La presse financière pro française, genre Investir, va finir par cesser de paraître à ce rythme de foutage de têtes.

- Ambrose Evans Pritchard cite l'ex premier ministre espagnol Felipe Gonzales: "We're in a situation of total emergency, the worst crisis we have ever lived through"

- Moodys a dégradé 9 banques pourries au Danemark... Blythe Masters échangera-t-elle son cheval pour un royaume? Pour que les banques danoises soient dégradées pour cause de bons toxiques, c'est que... c'est... la fin du système...

- La BCE a été obligée d'injecter de toute urgence 13,3 milliards d'euros (dans le système) "bringing total gross liquidity in the system to 1.218 trln euros". 1,2 trilliard d'euros pour qu'il puisse encore respirer. Pas d'inquiétude, c'est vous qui payez... 

- George Soros a déclaré qu'il ne restait que 3 mois à l'Eurozone avant explosion...

- HSBC teste ses DABS grecs avec des drachmes à la place des euros, lire ici le Daily Mail.

Source: Pierre Jovanovic

 

???? !!!!

 ALERTE: EADS souhaite créer sa propre banque !

 

J'en avais déjà parlé il y a un an, EADS (Airbus, etc.) est terrorisée à l'idée que ses banques fassent faillite et/ou ne puissent plus assumer leurs opérations basiques. ATTENTION: MAINTENANT EADS EST PASSE A UN STADE PLUS GRAVE. CETTE INFORMATION EST CAPITALE... ET VOUS MONTRE QU'IL NE VOUS RESTE PLUS BEAUCOUP DE TEMPS. En effet, cet article du FT AURAIT DU ETRE A LA UNE DE TOUTE LA PRESSE. Seuls les Suisses de Romandie l'ont mise en avant (via l'AFP qui a repris le FT): "EADS souhaite créer sa propre banque par peur de ne pouvoir récupérer sa trésorerie" me résume un lecteur sidéré qui a lui aussi halluciné. Mais oui, vous avez bien lu. Le dir-fi Hans Peter Ring est sur le point de partir, et du coup il peut dire tout ce qu'il a sur le coeur: "Ring se fait plus de souci actuellement concernant la solvabilité de certaines banques que pour les avions de son groupe, qui songe en conséquence à se doter d'une licence bancaire, a-t-il déclaré au Financial Times".

Le FT a écrit: "EADS is considering the idea of forming its own bank in response to financial sector instability brought on by the deepening eurozone debt crisis". Comprenez par là, que EADS ait sa propre banque comme VW, Siemens, etc. Pourquoi?"cela permettrait à EADS, qui est actuellement souvent mieux noté par les agences de notation que ses créanciers (note: ha ha ha) de mieux protéger ses placements en liquidités, actuellement de 11 milliards de dollars actuellement ... Nous devons faire en sorte d'être certain que notre argent placé soit de nouveau disponible". Traduisez: "on a peur que nos banques partent en flammes et nous braquent notre argent... 11 milliards ce qui n'est pas rien"... Lire ici le grand papier du FT et ici l'AFP sur Romandie ... Notez quand même que cela leur donnera accès aux "fenêtres" de la BCE...

Revue de Presse par Pierre Jovanovic

 

ALERTE: La banque de Chypre se prépare à la faillite

 

Youpi, on les attendait pas ceux-là... "Cyprus could be the next eurozone country to seek an emergency bail-out, its president Dimitris Christofias has suggested"... Si le président le dit, il faut le croire... Sa banque est trop exposée à la... Grèce!!! Le CAC40 va être content 40 fois plus ce lundi matin, ha ha ha... ça va être la fête, pouet, pouet... lire ici le Telegraph .

 

Mais il y a encore mieux: "Bank of Cyprus UK is writing to its 50.000 British savers to tell them it is restructuring its business to bring their accounts, worth almost 1billion, under the wing of the British depositor protection scheme. The move comes as fears grow that a run on Spanish banks could spark a wider banking meltdown, with peripheral countries, including Cyprus, being seen as especially vulnerable". Cool, et c'est les Anglois qui vont banquer pour les Chypriotes en cas de faillite, ha ha ha, c'est vraiment trop fort! Lire ici le Daily Mail  pour le croire..

Revue de Presse par Pierre Jovanovic 

Commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog