Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Dans 2 ans, il y aura une crise plus grave que celle de 2007 selon Attali

Publié par wikistrike.com sur 19 Juin 2013, 18:57pm

Catégories : #Economie

 

 

Dans 2 ans, il y aura une crise plus grave que celle de 2007 selon Attali


Jacques Attali s’est montré très pessimiste sur le plateau des GG sur RMC concernant la situation économique. Pour lui, le pire est à venir.



 

(Les Grandes Gueules, le 18 Juin 2013 sur RMC, animée par les journalistes Alain Marschall et Olivier Truchot.)

Sources : RMC / Le Journal du Siècle

 

attali.jpg

 

Commenter cet article

Arlette 23/06/2013 08:50


Pierre Jovanovic - 12 Juin 2013
(intégrale) :


 http://youtu.be/1Jhk4VqU0AA 



 

OTOOSAN 21/06/2013 14:02


MDR, ce peuple français n'apprendra jamais rien !!!

guppy 20/06/2013 22:49


Dieu protège ceux qui auront reconnu son fils.

pézeril 20/06/2013 22:22


ho je sais bien,le hibou doit fricoter bnaî brith.


on est dans la merde frères goys,ca va vraiment être rude pour les gens qui restent en ville.

Big brother 20/06/2013 11:52


@ pézeril : Si Attali se trompe rarement c'est parce qu'il est proche du pouvoir réel (financier), il est un de leur clerc qui passe pour un prophète alors qu'il n'est qu'un  vulgaire
complice au parfum du COMPLOT ( gros mot, tabou, taboooooou!) et de ses étapes de développement.

pézeril 20/06/2013 08:33


l'usure,nous sommes en plein ère Judaïque.


Le pire,c'est que Attali se trompe rarement.

meduze 20/06/2013 05:50


@kiba


MDRRR, si chacun donnait 30 000 euros, il n'y aurait plus de dette, donc plus d'argent = gros problème.


Et oui, l'argent EST une dette qui ne peut être remboursé (usure ; réserve fractionnelle...).


Si tu comprends rien alors regarde ça :


http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news#.UcJ70pymVHY

guppy 20/06/2013 02:42


30.000 euro pour moi c'est plutot 21 mois de salaire...
Et ça en comptant que je n'ai aucune dépense.
Si je déduis tout ce qui est indispensable on est plus proche de 4 ans de salaire...voir 5.
Et " j'ai de la chance " , j'ai pas de prêt pour une maison,sinon c'est juste impossible.

Kiba 20/06/2013 01:38


Si chacun donnait 30 000 euros, il y aurait plus de dette, plus de problème. 30 000 euros dans une vie c'est quoi? 9 mois de salaire, c'est pas grand chose.

Pat 19/06/2013 21:02


En France AUSSI = comme au Brésil ou en Turquie... !!!


http://www.contre-info.com/un-manifestant-pro-famille-prend-2-mois-de-prison-ferme-pour-des-broutilles


 


Suite à la manifestation devant M6, quand François Hollande s’y rendait dimanche dernier, les forces de police se sont livrées à une répression inacceptable mais malheureusement devenue
habituelle.
Alors qu’il tentait d’échapper aux flics-racailles en civil, Nicolas un manifestant d’une vingtaine d’années, se réfugie au Pino Pizza sur l’avenue des Champs Élysées. Il s’ensuit une bousculade
et le jeune est arrêté.
Après 48 heures de garde à vue et près de 24h heures au dépôt, Nicolas est condamné à 4 mois de prison, dont 2 mois fermes pour rébellion, refus de prélèvement ADN et dégradation de bien privés.
Alors qu’il n’y a plus de place dans les prisons, il a été écroué
immédiatement.


C’est UNIQUEMENT pour casser la mobilisation populaire que cette sanction vient de tomber.


Le CSVR annonce venir en aide spécifiquement à Nicolas.


MAJ 18h40 :


lerougeetlenoir.org donne quelques détails supplémentaires :


 



Nicolas a l’air épuisé. 2e séance de 3 jours dans les cachots de Taubira. La dernière fois il était sorti libre Logique : il était
innocent.


A 15h45, le procureur demande 2 mois de prison ferme ainsi que 2 mois sursis. Nicolas devrait donc, selon le procureur, payer 1500 € d’amende, et 2500 € pour les policiers qui l’ont étranglé.


D’après Prisonnier politique :


L’avocat : la police a chargé sur des jeunes a qui il n’a rien été reproché !
Aucune infraction. Poursuites à 10 sur un jeune de 23 ans.Taser sorti. Et il n’avait rien fait ! Alors oui il a eu peur ! Il s’est
réfugie dans un restaurant !


L’avocat a tenté, vidéo à l’appui, de démontrer le caractère mensonger de ces motifs. Cette tentative s’est révélée infructueuse, le tribunal ayant décidé de suivre les réquisitions du
procureur.


Les derniers mots du condamné, avant de se retrouver à nouveau derrière les barreaux, furent « On ne lâche rien ! ».


A noter que les personnes présentes au dépôt afin de soutenir le moral de Nicolas ont été violemment parquées par les forces de l’ordre.
Des téléphones portables ont été arrachés.


Voilà la Justice de la République.

Archives

Articles récents