Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Dans un silence médiatique de cathédrale, la majorité socialiste installe Big Brother à l’Elysée

Publié par wikistrike.com sur 21 Décembre 2013, 09:18am

Catégories : #Politique intérieure

 

Dans un silence médiatique de cathédrale, la majorité socialiste installe Big Brother à l’Elysée

 

 

 

 

big_brother_9_7a563.jpgLes 5 et 18 décembre 2013 resteront des jours particulièrement noirs dans l’histoire de la démocratie française (ou plutôt de ce qu’il en reste).

L’Assemblée Nationale -pourtant censée représenter les intérêts du peuple et défendre les libertés fondamentales des citoyens français- vient en effet d’adopter dans un silence médiatique de plomb un projet de loi relatif à la programmation militaire pour les années 2014-2019 qui autorisera demain un flicage de tous les Français en réalité digne des pires états totalitaires. Un texte législatif qui acte la mise en place d’une surveillance systématique et généralisée des citoyens, sur Internet et sur tous les réseaux de communication.

Cette loi totalement liberticide permet donc, sous le prétexte éculé et directement inspiré du sinistre Patriot Actaméricain de « prévention du terrorisme  » mais aussi, et beaucoup plus largement au nom de « la sécurité nationale, la sauvegarde des éléments essentiels du potentiel scientifique et économique de la France… » ou de la lutte contre « la criminalité et de la délinquance organisées et la reconstitution ou le maintien de groupements dissous  » la capture en temps réel et sur simple demande administrative, sans aucun mandat judiciaire de toutes les informations, coordonnées, adresses, conversations et documents échangés sur le net et sur les réseaux sociaux (1). Elle rendra par ailleurs permanents des dispositifs de surveillance et de contrôle tous azimuts qui ne pouvaient être jusque là que temporaires.

Totalement attentatoire aux libertés fondamentales, scandaleuse, cette loi autorise notamment (article 13) la surveillance en temps réel des « informations et documents traités et conservés dans les réseaux » à la demande et pour le compte de plusieurs ministères ou organismes gouvernementaux (sécurité intérieure et ministère de la défense, mais aussi par exemple ministères de l’économie et du budget), pour des prétextes qui dépassent en réalité très largement la « protection des citoyens contre des incidents d’une exceptionnelle gravité » bien évidemment mise en avant pour justifier cette forfaiture législative. Cette surveillance presque sans limites de nos échanges et communications se fera directement auprès des fournisseurs d’accès mais également de tous les hébergeurs et fournisseurs de services en ligne. Pire encore, aucune dispositif n’a été prévu et mis en place pour l’encadrer ou la limiter en cas d’abus.

Loin d’avoir provoqué en France le salutaire sursaut démocratique et plus encore le tollé généralisé qu’il aurait évidemment mérité, le scandale planétaire des écoutes systématiques et souvent délirantes de la pieuvre américaine NSA semble donc bien avoir en réalité désinhibé, totalement libéré les ambitions aujourd’hui ouvertement totalitaires du gouvernement Ayrault et de sa majorité socialiste. Une fuite en avant dans le flicage des citoyens potentiellement malpensants qui n’a d’ailleurs pas ému plus que cela l’opposition UMP… mais faut-il encore faire mine de s’en étonner. Tout est passé comme une lettre à la poste et personne donc, ni l’opposition, ni les associations droits-de-l’hommistes obnubilées par la situation des Roms ou la vraie-fausse affaire Taubira, ni la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) dont on se demande une fois de plus à quoi elle est bien censée pouvoir servir, ni bien entendu les médias du système bien trop occupés à célébrer les mérites -véritables ou fantasmés- de feu Nelson Mandela ou à commenter la dernière élection d’une Miss France « cosmopolite » sur TF1 n’y ont rien trouvé à redire. A l’exception, il faut bien hélas le reconnaître, de la seule Marine Le Pen sur Europe 1 face à la carpette Elkabbach (8.20 sur la vidéo en lien).

Profitez donc bien chers lecteurs, pendant les quelques semaines qui viennent, sur La Plume, Agoravox ou ailleurs, des derniers pauvres moments et espaces de liberté et de confidentialité qui vous restent… car demain sera un tout autre jour, un tout autre monde… le meilleur des mondes, celui d’Aldous Huxley, celui du 1984 de Georges Orwell, celui que nous offre à présent notre « président normal » de la Socialie heureuse, Big François Hollande.

Note :

(1) La loi permet en effet de collecter les « informations ou documents traités ou conservés par leurs réseaux ou services de communications électroniques, y compris les données techniques relatives à l’identification des numéros d’abonnement ou de connexion à des services de communications électroniques, au recensement de l’ensemble des numéros d’abonnement ou de connexion d’une personne désignée, à la localisation des équipements terminaux utilisés ainsi qu’aux communications d’un abonné portant sur la liste des numéros appelés et appelant, la durée et la date des communications  ».

 

Source: Agoravox.tv via Sott.net

Commenter cet article

SuperLucide 22/12/2013 06:27


Dieudonné répond à Hollande


http://www.youtube.com/watch?v=bxvqZx95Nvc&feature=c4-overview&list=UUcbwxV-RVGFBXY-XIEQ003A


 


Le hacker du site de Dieudonné identifié


http://www.youtube.com/watch?v=5_vhbOpJN6M

le blocage de toute procédure judiciaire 21/12/2013 19:27


Et sinon,
paraît qu'on à trouvé la tombe de Marie-Madeleine ?
Trop bon.

Antoine 21/12/2013 16:40


Les semences de Tomates bientôt mises en Prison... ???


Le mardi 10 décembre dernier, nous avons eu l’honneur d’accueillir, dans nos nouveaux locaux du Mas d’Azil en Ariège, deux fonctionnaires de la Répression des Fraudes : Monsieur Doresse
et Madame Guérin, dans les rôles, authentiques, de Dupont et Dupond. Ils s’étaient déplacés de Lille et Montpellier, respectivement, et faisaient prétendument une « enquête nationale sur la
tomate ». Nous les avons eus entre les pattes pendant pratiquement 10 heures et il faut dire qu’ils se sont illustrés par une ignorance crasse du dossier des semences : ils ne savaient pas ce que
signifiait « semences standard », nous ont demandé benoîtement où il était possible de se procurer le Catalogue Officiel français, s’interrogeaient sur les mobiles de l’État français pour nous
harceler judiciairement, prétendaient vouloir assouplir la législation à notre bénéfice, etc. 
De plus, bien au delà des enjeux de la tomate, ils voulaient TOUT savoir sur TOUT : chiffre d’affaires de Kokopelli, produit des adhésions, relations de l’association avec le Réseau Semences
Paysannes, etc. etc. Hallucinant. Les Renseignements Généraux étaient passés quelques semaines plus tôt et ils ne s’étaient pas montrés aussi indiscrets. Quant à la tomate, elle s’est retrouvée
relayée au rang de vulgaire prétexte à leur démarche inquisitoriale. Tout cela pour nous faire signer, en toute fin de journée, un torchon sans aucune portée, dans lequel nous avons dû corriger
d’innombrables fautes d’orthographe. 
Mais quel projet fumeux mijotent encore nos bons fonctionnaires publics ? Vont-ils encore une fois nous harceler, pour les beaux yeux du GNIS ? Et si la tomate représente un quelconque intérêt à
leurs yeux, pourquoi ne s’intéressent-ils pas aux myriades de fausses tomates anciennes qui inondent les étals de marchés et supermarchés de France et de Navarre,  en toute tromperie
pour les consommateurs ? En voilà, un dossier intéressant… C’est, à notre avis, là qu’il faut porter l’attention et cette petite visite impromptue de la Répression des Fraudes a stimulé notre
envie de lancer une campagne sur le sujet, à laquelle nous allons avoir le plaisir de vous inviter à participer. Suite, donc, au prochain numéro, pour les réjouissances de l’été… 
Lettre Kokopelli

Heliodus 21/12/2013 15:56


Visionnez l'excellent documentaire  2013 sur la franc-maçonnerie en France dans Nibitruth dans la section vidéo de l'heure. 


http://nibitruth2013.wix.com/nibitruth

Antoine 21/12/2013 15:23


Dieudonné répond à François Hollande :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Dieudonne-repond-a-Francois-Hollande-22150.html

tor 21/12/2013 15:10

Les socialos vont se faire faire un deuxième trou de balle à chaque élection... j'ai hâte de voir la gueule de ces empaffés sur les plateaux de TV.

band-e-mir 21/12/2013 15:09


les francais deviennent les boulets de l'europe, vous commencez a faire pitie les gars

caro 21/12/2013 11:33


La France avait instauré les fondements démocratiques avec l'abolition des privilèges et la déclaration des droits de l'homme et du citoyen . Cette déclaration est entièrement axée sur les
libertés individuelles et leur respect et elle a été reprise par la Charte de l'ONU  .. 


François Hollande  et son Parlement de Lemmings  qu'on ne consulte d'ailleurs plus sur les choses importantes, restera dans l'histoire celui qui aura restauré un pouvoir totalitaire en
foulant aux pieds tout ce qui a fait la grandeur de la France pendant les deux derniers siècles ainsi que toutes les idées issues du siècle des Lumières. 


 Ils n'ont même pas osé le faire publiquement et ont profité des fêtes de Noel pour agir en catimini et à l'insu de la population . Honte aux médias qui n'ont même pas sû relever l'ignominie
de cette décision et de ce vote . 


Pour rappel : Résolution de 2007 de la Commission Européenne 


http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P6-TA-2007-0155&language=FR


B. vu la déclaration UE/États-Unis du 26 juin 2004 sur la lutte contre le terrorisme et la déclaration du 20 juin 2005 sur le renforcement de la coopération
concernant la non-prolifération et la lutte contre le terrorisme,
D. considérant que l’ordre politique et économique mondial est actuellement en proie à des bouleversements majeurs, qui soulèvent des problèmes politiques et économiques considérables et font
peser de graves menaces environnementales, sociales et en termes de sécurité,


E. considérant que la situation actuelle au Proche-Orient requiert une étroite collaboration entre l’UE et les États-Unis dans le cadre du Quatuor et avec la Ligue
arabe afin de renforcer la stabilité dans la région en promouvant la paix, la démocratie et le respect des droits de l’homme,"


Ces textes pourraient même devenir applicables
à l’encontre des ressortissants Européens si ils en venaient à être désignés comme "terroristes" par Bruxelles, comme ce qui commence à se passer avec les lois Grecques ou Espagnoles sur les
sanctions applicables aux opposants à l’Europe ou aux décisions gouvernementales !!!!
- Deux ans de prison en Grèce et de 30 000 à 600 000 euros d’amende en Espagne !!!


Les résistants ont toujours été considérés comme terroristes par les gouvernements d’occupation .





 

Zara 21/12/2013 11:29


Tiens les vacances d'hivers !


Bien venus les Trolls d'interim.



jacky vandermille 21/12/2013 11:04


vous etes grave en retard les francais ...... attardes

Archives

Articles récents