Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

De la vie sur Vénus ? Non, répondent les scientifiques

Publié par wikistrike.com sur 28 Janvier 2012, 15:29pm

Catégories : #Astronomie - Espace

De la vie sur Vénus ? Non, répondent les scientifiques

 

le-scorpion-observe-par-leonid-ksanfomaliti-sur-les-cliches.jpg

Le 'scorpion' observé par Leonid Ksanfomaliti sur les clichés pris par Venus-13 en 1982 (Crédits : Dr. Ksanfomaliti/ Astronomicheskii Vestnik)

Il y a peu, un scientifique russe a annoncé avoir découvert de la vie sur Vénus en analysant des photos de la planète. Aujourd'hui, des experts ont démenti l'hypothèse en expliquant que les objets observés ne sont en fait que l’obturateur de l’objectif photographique de la sonde spatiale russe à l’origine des clichés.

Encore un autre espoir de vie extraterrestre qui s'effondre. Il y a peu, Leonid Ksanfomaliti, un scientifique russe de 79 ans, a affirmé avoir observé des silhouettes sur des clichés de la planète Vénus prises par la sonde russe Vénus-13 en 1982. D'après les descriptions qu'il a faites, les fameuses silhouettes ressemblaient à un corps à l'allure de scorpion, à un disque et à une sorte de "drapeau noir" qui apparemment se mouvaient au fur et à mesure que l'appareil prenait des clichés.

Mais si ces affirmations ont pu en convaincre certains, des experts de la NASA eux n'ont pas tardé à démentir cette prétendue vie extraterrestre. Après une analyse des clichés, ceux-ci ont annoncé que le disque était en fait vraisemblablement dû à l'appareil et plus particulièrement à la partie supérieure de la lentille de l’objectif qui apparaitrait sur le cliché. Quant au "scorpion", il s'agirait d'un "bruit de fond" apparu sur les nouvelles versions des images et qui n'existerait pas sur la version originale.

Pourtant, Vénus a longtemps été suspectée comme capable d’abriter la Vie. En effet, il s’agit de la planète la plus proche de la nôtre de tout le système solaire, aussi bien en terme de taille qu’en terme de structure. Toutefois, sa surface est très différente de celle la Terre. Vénus est en effet la planète la plus chaude du système (464°C à sa surface) et son atmosphère est composée à 97% de dioxyde de carbone.

Après la visite de la sonde russe Venus-13, plusieurs missions à destination de la planète ont cherché à détecter de la vie. C’est notamment le cas de la sonde américaine Magellan qui a atteint Vénus le 10 août 1990. Durant les huit premiers mois, l'engin a collecté des images radar de 84% de la surface de la planète avec une résolution 10 fois supérieure à celle de la sonde soviétique. Pourtant, aucun signe de vie n’a été retrouvé.

 

Source: Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents