Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Débat sur la laïcité : Le port de l'Etoile verte, le refus du débat, l'étrange absence des philosophes...

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 4 Avril 2011, 21:50pm

Catégories : #Religion - pensées

L’étoile verte des musulmans de France,  etoile-verte.jpgl’étoile qui ne brille pas


L’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy pour la Diversité et (ex-)secrétaire national de l’UMP Abderahmane Dahmane a décidé de fédérer le monde musulman de France contre la tenue par l’Etat d’un débat sur la laïcité. Un débat, certes contesté au sein de la population et de la classe politique - même à l’UMP - mais, faut-il le rappeler, voulu par Nicolas Sarkozy, candidat au rempilage en 2012, et son idéologue (je n’ose dire son « raspoutine ») Jean-François Copé. 

Inciter à s’insurger, à manifester sa réprobation voire son dégoût, c’est bien sûr démocratique et sain, mais fallait-il pour cela demander à ses six millions de coreligionnaires de porter une étoile verte comme les Juifs ont dû porter l’étoile jaune de sinistre mémoire ? Non, non, non. Trois fois non. Quelle folie, quelle honteuse insulte à toutes les victimes de la Shoah et à leurs survivants. 

C’est en tant que président d’un confidentiel ‘Conseil des démocrates musulmans de France’ que M. Dahmane, associé pour la cause au non moins confidentiel collectif ‘Banlieues Respect’, a dévoilé son initiative qui sera officialisée ce mardi 29 mars au cours d’une conférence de presse. 

Un débat sur la laïcité de la République pourrait être utile s’il n’était ostensiblement orienté sur la place de l’islam dans un pays dont les origines “chrétiennes” ont été rappelées avec force et conviction (notamment devant le Pape Benoît XVI à Rome) par le principal intéressé. Avec un pareil objectif, on imagine les dégats. 

A qui la faute ?  

Il serait vraiment simpliste d’invoquer une rancoeur personnelle et irresponsable d’Abderahmane Dahmane contre son ex-employeur qui l’a démis de ses fonctions le 11 mars dernier après qu’il eût qualifié ce débat de « peste pour les musulmans » et Jean-François Copé de « néo-nazi ». L’action est peut-être épidermique mais elle est avant tout idéologique. Son mode opératoire est d’ailleurs sans équivoque. 

En cas d’adhésion massive au mot d’ordre des instigateurs, la responsabilité d’une « guerre civile » indélébile entre Français de cultures et de religions différentes reviendrait au Président de la République en personne. Il ne faut pas faire un dessin. Qui sème le vent récolte la tempête. Le coup de semonce qui a suivi le projet d’un débat sur l’identité nationale n’a malheureusement pas suffi à calmer les ardeurs de Nicolas Sarkozy sur les thèmes de prédilection du FN. 

Il n’y a plus qu’à espérer que la grande majorité des musulmans de France ne tombe pas dans le panneau de la provocation et reste dignement fidèle aux principes républicains. Pour le reste, avant mai 2012, il n’y a plus grand-chose à espérer de digne dans la classe politique française. L’islamophobie et… l’antisémitisme ont de beaux jours devant eux.

 

Source : Agoravox

Musulmans : appel à porter « l’étoile verte » (vidéo)

L’ex-conseiller à l’Elysée chargé de la Diversité Abderahmane Dahmane a appelé aujourd’hui les musulmans à porter une « étoile verte » pour protester contre le débat sur la laïcité voulu par l’UMP.

« L’étoile verte est le signe vestimentaire que les musulmans de France ont décidé de porter pour demander l’annulation du débat sur l’islam et la fin de l’islamophobie de l’UMP de M. Copé (Jean-François) », selon un communiqué signé de M. Dahmane et Hassan Ben M’Barek, porte-parole de Banlieues Respect, qui se présente comme un collectif d’associations mais dont l’influence semble limitée.

 

 

 WikiStrike a demandé une explication à "Banlieues Respect" sur le pourquoi et le comment l'association a choisi une étoile verte pour signe de ralliement, cela dans le but d'écarter définitivement tout amalgame possible entre le mouvement validé le 29 mars avec la Shoa. Nous espérons obtenir une réponse, un silence serait un signe supplémentaire de provocation. Certains de leurs commentateurs musulmans ayant préféré un croissant vert. Cela aurait été en effet plus judicieux même si quoiqu'il arrive l'idée développe un peu plus la stigmatisation et le communautarisme hélas.  

 

 

Où sont les philosophes ?

 

WikiStrike s’oppose violemment à cette décision d’Abderahmane Dahmane qui imprime 600 000 étoiles vertes pour les musulmans afin de montrer leur refus de débattre sur l’Islam et la laïcité. On a réellement l’impression que les religions jouent avec le feu. C’est même débile car cela aggraverait leur soi-disant stigmatisation. Les musulmans souhaitent s’afficher, se démarquer, une fois de plus, en se moquant bien des principes de la laïcité. Il faut arrêter un peu, cessez de faire monter la sauce, se poser autour d’une table et discuter des aménagements nécessaires à apporter au « vivre-ensemble ». Avons-nous besoin d'une nouvelle provocation ? D'une surenchère logotype ? D'une étoile pleine de sous-entendus ? Où avons-nous plutôt utilité à débattre ? Quand on regarde la situation, il n'y a pas photo, il serait temps de s'asseoir et de réfléchir sur la place de l'Islam et plus généralement de la laïcité en France.

voltaire.png

        

1 – Il est impensable que les cultes ne souhaitent pas débattre. En démocratie,  débattre est une chance. Sous prétexte de stigmatisation, on ne doit pas accepter de débattre, donc si nous comprenons bien, en s’opposant à un débat, les cultes s’opposent à la démocratie. Tout cela est navrant alors que les cultes et principalement les musulmans souhaitent des améliorations.

2- Les religions ne veulent pas débattre, or nous voyons leurs représentants débattre sur toutes les chaines de télévision. Le débat a donc bien lieu, alors pourquoi le refuser ?

3-On laisse les religions s’exprimer sur tous les plateaux télé, mais où sont les philosophes, écrivains, sociologues ? La France des Lumières a permis la révolution française et a ouvert la voie de la laïcité, où sont donc aujourd’hui ceux qui ont bâti nos valeurs ? Absents…Que faut-il en conclure ?

4-Il n’est pas d’ambiguïté, la religion  musulmane pose aujourd’hui bien des problèmes et pousse la laïcité à se réformer. Les horaires aménagés des piscines, les Quick halal, les cantines scolaires sans porc, le voile qui se propage à vue d’œil tandis que ces mêmes femmes musulmanes n’étaient pas voilées dans les années 70 en France, les hôpitaux confrontés aux médecins hommes obligatoires…dans bien des domaines, on se rend compte que l’Islam déborde dans la laïcité et nos services publics. Il est donc temps de se poser des questions, de réfléchir, de débattre et de trouver les solutions adéquates. Les 2,5 millions de bouddhistes sont discrets, les hindous on n’en entend jamais parler, les juifs sont discrets et ne posent aucun problème dans le fonctionnement de notre république laïque, aucune religion ne pose problème, sauf…la religion musulmane. Alors pourquoi ne pas voir la réalité telle qu’elle est sous nos yeux ?

5- L’UMP est le parti au pouvoir, le parti qui aujourd’hui représente l’Etat, en l’occurrence, c’est l’Etat qui demande ce débat. Les religions ne souhaitent pas s’exprimer, bien que l’invitation soit précieuse et riche d’enseignement, qu’elles ne le désirent pas montre le malaise qu’il existe entre l’Etat et les religions. En montrant de l’index le seul parti de l’UMP comme organisateur du débat sur la laïcité, les six confessions montrent un parti politique duquel elles sont séparées depuis 1905. In fine, on comprend par là que nous sommes passés d’une séparation de l’Eglise et de l’Etat à une rupture totale. L’Etat n’aurait donc plus son mot à dire, et les religions peuvent faire ce qu’elles veulent, au mépris de la constitution, des droits de l’Homme, des droits des femmes, de la laïcité, tout cela que nous avons gagnés dans le sang grâce aux philosophes des Lumières. 

17_rousseau.jpg-« Ce n’est pas le moment ». Quand sera donc le bon moment ? Il est évident qu’il n’y en aura jamais. Puisque la gauche ne souhaite pas débattre, les religions non plus, cela à cause d’un « contexte » qui ne se prête pas. Réflexion sans fondement, sans avenir. C’est un peu comme si l’on se plaignait de débattre sur l’utilité du nucléaire tandis que le Japon vient d’en comprendre les souffrances ? Là non plus, il ne faut pas débattre ? Les Verts qui sont (par hasard) de gauche souhaitent qu’on réfléchisse à la fin du nucléaire en France mais pas débattre sur un problème religieux qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Faut-il là aussi attendre une tragédie ?

 

Il est urgent que les cultes changent d’opinion, s’asseoient, montrent de l’esprit, dialoguent convenablement et durablement, et cesse surtout de refuser tout débat selon leur bon vouloir. En toute indépendance, à WikiStrike, on pense qu’il est utile de partager ses problèmes, ses doutes, ses convictions, dans le but d’apporter à notre société que nous partageons tous une pierre supplémentaire qui démontre que nous sommes un vrai pays de Lumière et de démocratie laïque. Pour l’heure, nous voyons des enfants, désireux de se protéger de toute évolution, jouant avec nos valeurs et notre constitution comme dans une cours de récréation, en toute insouciance, dernier élément attestant de cette insouciance voire inconscience, l’étoile verte, l’étoile de la provocation et de la honte, une étoile dangereuse.

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le commentaire d'un arabe (son pseudo) qui laisse de marbre et fait réfléchir quant à l'influence nausébaonde de L’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy pour la Diversité et (ex-)secrétaire national de l’UMP Abderahmane Dahmane :

 

 Deuxième journée avec MON ETOILE VERTE « MUSLIM France » collée sur la poitrine … C’est une journée que j’ai apprécié en faisant mes courses dans un grand centre commercial de la région parisienne et à la poste…

Un sentiment de se sentir FIER ; je recommence à lever la tête quand je marche, c’est un sentiment que je n’ai pas eu depuis plusieurs années ;

La caissière, le postier, les passants… avaient tous des regards bienveillants à mon égard et même les « jeunettes », les ados, les RENOIS, …, ont reçu le message : « LE CHANGEMENT, PASSERA PAR NOUS SEULS ! »

Enfin j’avoue que porter MON ETOILE VERTE le jour est moins flippant que la nuit …

 

source

 

          ------------------------------------------------------------------------------------------

Dernière mise à jour : Le 04.04.2011

 

La distribution vient de commencer, les jeunes ne la boudent pas. L'inquiétude grandit.

POLÉMIQUE - Le collectif Banlieues Respect veut distribuer un badge aux Musulmans de France...

Pour dénoncer le débat sur la laïcité et l’islam organisé mardi par l’UMP, lecollectif Banlieues Respect veut faire porter une étoile aux musulmans des «quartiers» de France. Une étoile verte, à cinq branches, sans référence à l’étoile juive mais plutôt «aux cinq piliers de l’islam», explique Hassan M’Barek, porte-parole du collectif, qui dit regrouper environ 80 associations de quartier. «On va distribuer cette étoile dans une centaine de quartiers. On va demander aux gens de la porter, de la garder. On en a marre de cette islamophobie ambiante.»

La première distribution a eu lieu ce lundi soir, à la cité du Luth, à Gennevilliers , dans les Hauts-de-Seine. Hassan a réuni quelques jeunes adultes, entre 25 et 30 ans. «L’islamophobie, ça date pas d’aujourd’hui», pense Karim, 26 ans. «Ces sujets reviennent toujours avant les élections. Mélanger religieux et laïcité, c’est pas ça la laïcité!» Bilal acquiesce: «C’est parce que 2012 approche. La dernière fois, c’était l’insécurité, cette fois c’est les musulmans.»

«Pointer du doigt un faux problème»

Tous prennent l’étoile, l’accrochent à leur blouson. «S’ils ne la gardent pas longtemps, c’est pas grave», commente Rachid, 31 ans, un membre de Banlieues Respect. «Tout ce qu’on veut, c’est pointer du doigt un faux problème.»

Les jeunes de la cité du Luth ne semblent pas vraiment s’intéresser au débat sur la laïcité. «Ils ont d’autres préoccupations, rappelle Rachid. C’est normal, quand on est complètement délaissés par les pouvoirs publics.»

Le 12 mars dernier, un habitant de leur cité a tué à coups de couteaux un jeune de la cité des Courtilles, dans la ville voisine d’Asnières. Depuis, la police a envahi le quartier. Ses résidents se sentent stigmatisés, une fois de plus. «Quand on regarde les médias, c’est comme si tout le quartier avait tenu le couteau», s’énerve Mourad, 32 ans. «Il y a toujours une minorité qui grille tout le monde», regrette Karim. Banlieues Respect compte distribuer des étoiles vertes «pendant trois ou quatre mois».

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ci-dessous, l'article officiel du collectif Banlieues Respect qui ne semble pas aimer la laïcité puisqu'ils aiment à se différencier encore plus. Par ailleurs, WikiStrike a joint le collectif il y a de cela 5 jours pour obtenir des explications sur le pourquoi et comment il a opté pour une "étoile verte" qui signifie tellement...et nous avons à ce jour aucune réponse, ce qui alimente la suspicion sur l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, un ami proche, Abderahmane Dahmane . Et nous continuons à réclamer des philosophes, des écrivains et autres sociologues que les médias ne cessent de vérouiller. Pourquoi donc ? 

 

Distribution «d’étoiles vertes» dans les quartiers pour demander l’annulation du débat sur la laïcité et l’islam.

Les associations du Collectif Banlieues Respectorganiseront pendant plus de quatre mois dans plus d’une centaine de quartiers de France une distribution «d’étoiles vertes» afin de demander l’arrêt de ce débat sur la laïcité et islam mais aussi de lutter contre l’islamophobie.
L’étoile verte à cinq branches évoque les cinq piliers de l’islam, elle est représentée dans de nombreux drapeaux de pays arabes.

La première action se déroulera le lundi 4 Avril 2011 à 18h00 au quartier du Luth à Gennevilliers 92230.

Pour des raisons de sécurité suite aux récentes violences entre jeunes des villes d’Asnières et de Gennevilliers, nous conseillons aux médias intéressés, pour couvrir l’évènement, de nous prévenir quelques heures avant de leurs venues.

Archives

Articles récents