Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte d'une galaxie vieille de plus de 13 milliards d'années

Publié par wikistrike.com sur 19 Septembre 2012, 23:03pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Découverte d'une galaxie vieille de plus de 13 milliards d'années

 

media_xll_5175079.jpgGrâce au télescope spatial Hubble et à la relativité générale d'Einstein, des chercheurs ont pu observer une galaxie lointaine qui remonte à l'aube de l'Univers, 500 millions d'années seulement après le Big Bang.

La plus ancienne image de l'Univers dont nous disposons nous est fournie par le bruit de fond électromagnétique laissé par le Big Bang, une sorte de halo de micro-ondes diffus qui ne peut être associé à aucune étoile, galaxie ou objet astronomique précis.

Aucune étoile
Cela se passait moins de 400.000 ans après le Big Bang, soit une fraction de seconde à l'échelle de notre Univers vieux de 13,7 milliards d'années. Rien ne brille alors, il n'y a aucune étoile, seulement des atomes d'hydrogène qui viennent d'être créés.

Il faut attendre encore près d'un milliard d'années pour avoir une autre image détaillée, mais le paysage a déjà radicalement changé: on trouve des galaxies renfermant des milliards d'étoiles.

Que s'est-il passé?
Que s'est-il passé entre-temps? Les astronomes peinent à répondre faute de pouvoir démêler le bruit de fond cosmologique des signaux qui leur parviennent du fin fond de l'espace. Wei Zheng, du département de physique et d'astronomie de l'Université américaine Johns Hopkins, et ses collègues ont apporté un début de réponse en débusquant une galaxie datant d'environ 500 millions d'années après le Big Bang.

Les astronomes ont utilisé la caméra infrarouge à large champ WFC 3 installée en 2009 sur le télescope spatial Hubble. Cet instrument a déjà trouvé plus d'une centaine de galaxies remontant entre 650 et 850 millions d'années après la naissance de l'Univers. Mais au-delà, le signal reçu est si ténu et brouillé que seule une galaxie datant de 500 millions d'années a pu jusqu'à présent être identifiée par cette caméra.

Albert Einstein et Hubble
Wei Zheng et son équipe se sont donc tournés vers Albert Einstein et sa théorie selon laquelle des objets très massifs ont un champ gravitationnel tellement fort qu'ils parviennent à faire dévier les rayons lumineux passant à proximité. Et parfois, cette déformation a pour effet d'amplifier l'image perçue par un observateur situé de l'autre côté, un phénomène appelé "lentille gravitationnelle". Les chercheurs ont donc utilisé Hubble pour chercher des galaxies lointaines cachées derrière des amas de galaxies massifs qui pourraient servir de loupe astronomique.

Après avoir passé au crible douze amas, ils ont trouvé une galaxie lointaine datée de quelque 500 millions d'années après le Big Bang, selon leur étude publiée mercredi dans la revue britannique Nature. En l'occurrence, le phénomène de lentille gravitationnelle multipliait par quinze la lumière émise par cette galaxie, ce qui leur a permis de l'étudier bien plus précisément qu'à l'aide de moyens conventionnels.

Vieilles étoiles
Les auteurs estiment qu'elle est constituée d'une proportion non négligeable de "vieilles étoiles" qui se seraient formées pendant 200 millions d'années pour atteindre une masse équivalant à 150 millions de fois celle de notre Soleil.

Si ce système est représentatif d'autres galaxies primitives, cela impliquerait que la formation d'étoiles était déjà en cours entre 300 et 500 millions d'années après la naissance de l'Univers.

Faute d'échantillons et de moyens de mesures suffisants, il est impossible de l'affirmer, souligne dans un commentaire séparé Daniel Stark, astronome à l'Université d'Arizona à Tucson. La construction de télescopes terrestres géants devrait toutefois ouvrir, dans la décennie à venir, de nouveaux champs d'exploration.

 

 

Source: 7s7.be

Commenter cet article

ML 21/09/2012 08:42

Franchement LM tes déranger ton liens ces de la merde sans valeur une page perso d'un inconnu poche tu te pense intéligent mais ces loin d'être le cas tu manque d'XP mon grand.

Laurent Franssen 20/09/2012 20:03


-Mes test mesure le QI

-Qu'est ce qu'e c'est le QI ?

-C'est ce que mesure mes test.

Moralité, on a vu un truc, mais on est encore loin de savoir quoi. 

LM 20/09/2012 10:07


Non, Arff:


Le problème est bien là dans le fait de rappeler la théorie de la relativité, qui induit systématiquement en erreur. La relativité exclue l'éther comme agent de transport du photon, et donc de
son ralentissement dans le temps, qui est ici non le temps, mais la distance, ce qui change tout, or si l'éther était (il est) la matière sombre et l'énergie noire alors il est évident que le
temps est une fausse idée. Aussi notez ce que j'ai dit, 18 milliards quand est-il de nôtre galaxie, vu que le soleil est estimé à 5 milliards d'années ?


Ce n'est pas une vieille polémique, mais un problème réel qui est de plus en plus démontré, comme avec les trous noirs, les pulsars et les quasars, tient un lien pour vous enrichir sur cela :


http://jean-jack.micalef.pagesperso-orange.fr


Vous avez aussi Luminet, J-P Petit qui aborde les mêmes sujets.


Cela dit je ne crois pas plus au rayonnement fossile.


Pour la photo, ce sont souvent des vues d'artistes, et donc n'ont qu'une valeur qu pour agrémenté
l'article.


LM

Arff 20/09/2012 09:10


Ce commentaire de LM est tellement plein de coquilles, fautes de syntaxe et d'orthographe, qu'il est est difficilement compréhensible :(


La relativité est bien en cause dans les lentilles gravitationnelles, et plutôt que de rappeler une vieille polémique, justifiée ou pas, il aurait été plus opportun de relever la nature de la
photo, je pense à Andromède (?), l'une des galaxies les plus proches de nous et visible à l'oeil nu, pour illustrer l'article, ce qui peut laisser croire n'importe quoi au néophyte !


Une illustration bien plus pertinente ici


Quand aux moyens dont disposent les astrophysiciens, ils sont ridiculement petits, et sans commune mesure par rapport à ceux dévolus aux armes. Je préfèrerais l'inverse, très largement !

LM 20/09/2012 08:14


Est-ce fait exprès, de rappeler la relativité d'Einstein ? Je ne parle pas du nom, mais de la THÉORIE VOLEE et FAUSE de la Générale et Restreinte.


C'est tout bonnement impossible, ce qui est dit ici, il trous noirs se forment par la destruction d'une étoile, donc le temps de vie de l'étoile il est où dans la théorie d'Einstein, ensuite, un
trou noir c'est l'accumulation de dizaines, voire centaine et parfois milliers d'étoiles qui ajoute leurs gravitons à celle du trou noir, et cela se ferait en 500 millions d'années ? Ils sont
peur de rien les tenant de cette thèse, à moins qu'ils fassent pour garder leurs temps et budgets pour regarder des étoiles ?


LM

Archives

Articles récents