Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découvrez l'incroyable danse de la Voie Lactée dans le ciel d'Hawaï

Publié par wikistrike.com sur 26 Décembre 2013, 14:48pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Découvrez l'incroyable danse de la Voie Lactée dans le ciel d'Hawaï
L'étudiant en astronomie Sean Goebel a réalisé une nouvelle vidéo en time-lapse dévoilant les splendeurs du ciel d'Hawaï. Créée à partir de photos de l'observatoire de Mauna Kea, elle montre toute l'immensité et la beauté de la Voie Lactée. 

MKMilkyWaypan_pacholka_400WPAP.jpg
© Wally Pacholka (TWAN)
Préparez-vous à être éblouis ! 

Pour tous ceux qui n'ont pas la chance de profiter du ciel hawaïen tous les jours, l'occasion de contempler ses merveilles se présente à vous. Une vidéo time-lapse dévoile comme rarement le ciel d'Hawaï au-dessus de Mauna Kea, grâce à des photos prises au cours de sept nuits de l'année. 

Passage du temps 

La danse de la Voie Lactée. Voici ce que Sean Goebel, étudiant en astronomie à l'Université de Hawaï, a représenté dans cette superbe vidéo. Pour cela, il a collecté et mis bout à bout les clichés capturés par les appareils de l'Observatoire au cours de trois consécutives d'avril et quatre nuits estivales. La séquence montre ainsi la progression, en accéléré du ciel nocturne au-dessus de Mauna Kea, une montagne culminant à 4.607 mètres, située sur la Grande Île d'Hawaï. 

Le sommet de Mauna Kea accueille le plus grand observatoire astronomique au monde, avec des télescopes dirigés par des astronomes venant de onze pays différents. Les capacités de captation de la lumière combinées des télescopes de Mauna Kea sont quinze fois supérieures à celle du télescope Palomar, en Californie, longtemps considéré comme le plus grand au monde. Ils sont également six fois plus puissants que Hubble, le télescope spatial. 

Au sein du complexe, trois têtes chercheuses émergent. Les télescopes Keck, Gemini et Subaru possèdent tous trois des lasers, utilisés pour retirer la barrière floue de l'atmosphère de la Terre. Résultat, les images sont exceptionnellement nettes et précises. 

Des lasers de grande capacité 

« Un peu comme les vagues de chaleur provenant du sol qui rendent flous les objets au loin, les vents de l'atmosphère troublent les détails précis des étoiles, des galaxies et de tout ce qui est observé », explique Sean Goebel, repris par le Daily Mail. Selon lui, le laser des télescopes est utilisé pour traquer ces turbulences atmosphériques. Ensuite, « un des miroirs du télescope s'abaisse des centaines de fois par seconde pour annuler cet effet troublant », ajoute-il. 

Afin de réaliser sa vidéo, Sean Goebel s'est installé à l'Observatoire les nuits où le ciel était clair, la Lune petite et lorsqu'il savait que les lasers des télescopes étaient en marche. En effet, les astronomes utilisent actuellement les lasers pour observer un trou noir au centre de la Voie Lactée, d'où la mise en marche des lasers. À noter également que la proportion de nuits claires dans la région est la plus élevée au monde. 

Une observation à risque 

Grâce à deux appareils photos, l'étudiant en astronomie a réalisé 300 captures d'une minute à différentes expositions, une scène moyenne prenant environ cinq heures à filmer. Toutefois, les conditions climatiques réunies par Sean Goebel ont souvent causé le mal de l'altitude chez l'étudiant durant la réalisation de son film. « Ma vision s'est souvent obscurcie, j'ai perdu l'équilibre. J'ai même dû m'arrêter pour reprendre mon souffle pendant que je crapahutais pendant la nuit », confesse-t-il. 

Afin d'ajouter du mouvement et du dynamisme à ses scènes, l'étudiant a utilisé une table rotative de sa fabrication. « Le passage en accéléré du ciel nocturne est incroyable. Les télescopes d'Hawaï sont aussi géniaux. Ajoutez un laser surpuissant et c'est encore mieux », conclut-il. 

Bon voyage dans la Voie lactée ! 

Commenter cet article

Suroh 26/12/2013 17:41


CTRL + C  et CTRL + V : comme tous les jours sur wikicaca

Archives

Articles récents