Vendredi 30 mars 2012 5 30 /03 /Mars /2012 12:32

Des Anonymous veulent réduire Internet au silence ce samedi 31 mars

 

anonymous_by_piro_man.jpgDes Anonymous ont appelé à réduire Internet au silence ce samedi 31 mars 2012, en attaquant massivement les serveurs racines du système DNS qui permet la résolution des noms de domaine. Une attaque qui serait vouée à l'échec selon de nombreux spécialistes en sécurité informatique.

Ce collectif Anonymous a appelé à une attaque DDOS massive contre les serveurs root de l'internet ce samedi 31 mars, ceci au nom de motifs divers. "Pour protester contre SOPA, Wallstreet, nos leaders irresponsables et les banquiers bien-aimés qui affament le monde pour leurs propres besoins égoïstes par pur sadisme, le 31 mars Anonymous va éteindre Internet", annonce le communiqué.

Celui-ci conseille les outils à utiliser et communique l'identité des cibles, en listant les 13 adresses IP de chacun des serveurs root d'Internet. "En les coupant d'Internet, personne ne pourra réaliser d'interrogations sur les noms de domaine, et donc, ça coupera l'Internet HTTP, qui est, après tout, la fonction la plus utilisée sur le Web", assure le collectif Anonymous.

Les spécialistes en sécurité informatique avancent que cette action des Anonymous est vouée à l'échec du fait que la plupart des serveurs racines utilisent le protocole Anycast qui permet de multiplier le nombre de serveurs en background. Cela ne serait donc pas une machine qu'il faudrait faire tomber par adresse IP, mais plusieurs. Par ailleurs, il existerait actuellement plus de 200 serveurs racines répartis dans 50 pays, chacun étant capable de prendre le relais de l'autre, ceci de façon totalement décentrée et en gardant en mémoire cache plusieurs heures la résolution des DNS.

 

Source:Romandie

Par wikistrike.com - Publié dans : Science, technologie, web, recherche
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés