Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des archéologues israéliens trouvent une minuscule relique chrétienne

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 7 Novembre 2011, 18:18pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Des archéologues israéliens trouvent une minuscule relique chrétienne

C'est au cours de fouilles d'une rue de Jérusalem qu'une minuscule boîte a été découverte; ce gage de la foi chrétienne a environ 1400 ans.

minuscule_relique_chretienne.jpg


La boîte, sculptée dans de l'os de vache, de cheval ou de chameau, est ornée d'une croix sur le couvercle et ne mesure que 2 centimètres sur 1 centimètre.
Elle a probablement été fabriquée par un croyant chrétien autour de la fin du 6e siècle après JC, d'après Tchekhanovets Yana de l' Autorité des Antiquités d'Israël, l'une des administrateurs de la fouille où la boîte a été trouvée.

Lorsque le couvercle est enlevé, les restes de deux portraits sont encore visibles; ils sont composés de peinture et feuille d'or.
Les portraits, un homme et une femme, sont probablement des saints chrétiens voire, peut-être, Jésus et la Vierge Marie.

La boîte a été retrouvée lors de fouilles en dehors des murs de la Vieille Ville de Jérusalem dans les restes d'une voie de l'époque byzantine.

Découverte il y a deux ans, elle a été traitée par des experts de préservation et fait l'objet de recherches approfondies avant d'être dévoilée lors d'une conférence archéologique la semaine dernière.

"Cette boîte est importante, en partie parce qu'elle offre la première preuve archéologique que l'utilisation des icônes au cours de la période byzantine ne se limitait pas aux cérémonies dans les églises," explique Yana,

Une morceau d'une boîte semblable avait été trouvée il y a trois décennies, en Jordanie, mais c'est le seul exemplaire bien préservé a avoir été trouvé à ce jour.

Des icônes similaires sont encore portées aujourd'hui par certains chrétiens croyants, surtout dans les églises orthodoxes de l'Est.

Les fouilles, sensibles au niveau politique, se situent dans ce qui est aujourd'hui le quartier palestinien de Silwan, juste à l'extérieur des murs de la vieille ville de Jérusalem-Est.
La section de la ville sainte capturé par Israël dans la guerre de 1967 et revendiquée par les Palestiniens comme leur capitale. 


Source:

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog