Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des bonobos taillent des pierres comme les premiers Homo

Publié par wikistrike.com sur 24 Septembre 2012, 09:36am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Des bonobos taillent des pierres comme les premiers Homo

 

 

Kanzi, le bonobo déjà célèbre pour son apprentissage du langage, utilise des outils différents pour plusieurs usages, à l’égal des premiers Homo.

 

Une mère bonobo et son petit photographiés au Congo. (Vanessa Woods/AP/SIPA)

Une mère bonobo et son petit photographiés au Congo. (Vanessa Woods/AP/SIPA)

Kanzi, le bonobo déjà célèbre pour son apprentissage du langage, continue à défrayer la chronique scientifique : un article paru dans les Proceedings of the National Academy of Sciences détaille aujourd’hui comment ce grand singe élevé en captivité taille et utilise des outils différents pour plusieurs usages, à l’égal des premiers Homo.

Des chercheurs du Great ape trust, dans l’Iowa (Etats-Unis) ont mis Kanzi, un mâle de 30 ans et sa compagne Pan banisha, 28 ans, au défi d’extirper de la nourriture scellée dans un rondin de bois-comme de la moëlle dans un os -  ou enfouie dans du sable, de la boue puis un sol dur.

Les deux singes ont tout d’abord taillé des silex par percussion directe, comme ils l’ont appris dans les années 90. Kanzi s’est révélé le plus patient et le plus inventif : il a fabriqué de gros éclats qu’il a utilisé comme tranchoir puis coin écarteur. Il a aussi produit différents éclats plus fins dont il s’est tour à tour servi pour gratter ou forer/percer la fente de colle de la buche, son point le plus faible. Les deux singes ont enfin pelleté les sols avec des pelles de bois ou de silex selon leur dureté.

Peut-on parler ici de « simple dressage », comme le suggère radicalement le lithicien Eric Boeda, de l’Université Paris X-Nanterre ? Des chimpanzés sauvages ont  déjà été observés taillant et utilisant des lances pour chasser de plus petits simiens ou retouchant plusieurs fois leurs baguettes de pêche à termite avant usage. Nul ne sait si leurs cousins bonobos pourraient tailler spontanément des silex à l’état sauvage.

Mais ils sont indéniablement des  animal faber (pour paraphraser l’Homo faber, du philosophe évolutionniste Henri Bergson) c’est-à-dire des êtres susceptibles de fabriquer des outils. Cette capacité semble préexister à la lignée humaine, et avoir appartenu à l’ancêtre commun aux Homo et aux grands singes. Les chercheurs américains et israéliens notent que les outils des primates laissent exactement les mêmes marques d’usure que les outils préhistoriques. Les plus anciennes ont été repérées sur des os à moelles vieux de 2,5 millions d’années, exhumés dans la formation de Bouri, en Ethiopie.

 

Rachel Mulot
Sciences et Avenir

Commenter cet article

Laurent Franssen 24/09/2012 22:34


Arretez, ils seraient capables d'en faire des armes.

ThonyL 24/09/2012 15:56


justement Hollande recherche des ministres compétents

Archives

Articles récents