Des cellules vivantes dans des cages pyramidales


cellule-pyramide

Cette pyramide microscopique est en fait une cage pour une cellule vivante, construite afin de mieux observer les cellules dans leur environnement 3D naturel, par opposition à la surface plane d’une boîte de pétri.

Des chercheurs de l’Université de Twente aux Pays-Bas ont fabriqué cette cage par le dépôt de nitrures sur des puits/moules de silicium. Lorsque la plupart du matériel est décollé, une petite quantité de matière reste dans les coins pour créer une pyramide. Parce que les pyramides ont des trous sur les côtés et sont rapprochées, les cellules peuvent interagir, comme elles le font naturellement.

Selon Aart van Apeldoorn, l’un des chercheurs :

Elles sont suffisamment ouvertes, pour que les cellules puissent facilement faire des liens avec l’extérieur. La surface 3D reproduit plus ou moins les comment les cellules agissent dans de réels tissus. Tout dans notre corps est en trois dimensions.

Le document de recherche concernant cette innovation décrite dans le journal Small :  3D Nanofabrication of Fluidic Components by Corner Lithography.

 

Source: Gurumed

Tag(s) : #Science - technologie - web - recherche
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog