Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs expliquent l'origine de la "petite voix" intérieure

Publié par wikistrike.com sur 7 Décembre 2012, 17:41pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Des chercheurs expliquent l'origine de la "petite voix" intérieure


 

illsutration-cerveau_56109_w460.jpgUne équipe de chercheurs français viennent de mettre en évidence la zone cérébrale responsable des "petites voix" que nous entendons intérieurement.

Penser, raisonner mentalement, lire intérieurement… Ces actions non verbalisées vocalement font appel à une sensation de "petite voix" que nous entendons dans nos têtes. Mais d’où vient-elle réellement ? Une équipe de scientifiques du Centre de Recherche en Neurosciences à l’INSERM de Lyon et du C.H.U de Grenoble viennent de mettre en évidence une partie du cerveaucapable de donner l’impression d’entendre quelqu’un parler et ce, en étant seul.

Pour en arriver à une telle découverte, les chercheurs ont étudié le cerveau de différents sujets en train de lire silencieusement à l’aide de techniques d’imageries médicales. Les résultats, parus dans la revue The Journal of neuroscience, indiquent que ce sont les zones cérébrales auditives, spécialisées dans le traitement de la voix, qui s’activent lors d’un tel exercice. Autrement dit, de la même manière que lorsque quelqu'un nous parle réellement. D'où la sensation de "petite voix" à l'intérieur de la tête. Grâce à cette nouvelle étude, il est donc désormais possible de savoir quand une personne exprime des pensées pour elle-même.

Cette avancée pourrait permettre de mettre au point des traitement pour lutter contre certaines maladies psychiatriques.  "Les applications potentielles sont nombreuses, par exemple pour envisager des outils de rééducation permettant d’éviter l’emballement de ces pensées quand celles-ci deviennent trop nombreuses, dans le cas de la rumination dépressive (pensées négatives qui s’enchainent les unes aux autres et qui finissent par accaparer toute l’attention des patients dépressifs) ou de la schizophrénie" conclut Jean-Philippe Lachaux, directeur de l’équipe de recherche à l’Inserm.

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Arlette 19/12/2012 04:34


Neurosémantique : décrypter la Matrice qui formate nos pensées et nos actions,


11 septembre 2012 | Classé dans: >BlogNote,Psycho | Publié par: Néo Trouvetout


Ce sont nos interprétations du Monde qui déterminent nos pensées, nos émotions, et nos actions. La qualité de notre vie dépend de notre manière de penser et de percevoir le Monde.
La Neuro-Sémantique étudie précisément comment nous créons du sens à partir de nos interprétations du Monde et les traduisons en émotions et en ressentis dans notre corps pour
les mettre en actions.


Concepteur d’une méthode de développement personnel appelée la Neuro-Sémantique, Michael Hall affirme que notre
bonheur tient à notre capacité à prendre le contrôle des significations qu’on donne aux choses.
« Rien n’a aucun sens en soi, explique-t-il. Nos pensées, nos actions, reposent sur la construction par notre cerveau d’un système de références qui modèle notre vision de
l’environnement, notre interprétation des événements, et la manière dont on y réagit. »


Selon la Neuro-Sémantique, nos perceptions et nos attitudes reposent sur une « matrice » composée « d’idées,
de croyances, de valeurs, de souvenirs, de désirs, de cadres et de modèles mentaux », façonnés par le milieu dont on est issu, l’éducation qu’on a reçue, la culture dans laquelle on a
grandi, les gens qu’on rencontre, les situations qu’on traverse… « Plus on avance dans la vie, plus les couches s’accumulent, plus elles s’imbriquent les unes aux autres, plus la matrice se
complexifie. »   SUITE... http://www.neotrouve.com/?p=3217

Arlette 15/12/2012 04:10


La magie de l'INCONSCIENT - Partie 2 :   


http://youtu.be/mUAc0RqQmAM


 

Arlette 15/12/2012 03:58


L'inconscience -  Partie 1 -   http://youtu.be/9XWLywBzc6c

pierre 08/12/2012 12:51


Science matérialiste = science aveugle, ces petites voix ne viennent pas du cerveau mais de la Conscience qui est au-delà du corps, celui-ci n'étant que son instrument. Quand est-ce que la
science comprendra que le perceptible n'est que la partie visible de l'iceberg...

tobor 08/12/2012 00:54


De croustillantes expériences et trépannations se profilent, de quoi réjouir les adepts du NWO pour désactiver mentalement les opposants trop perspicaces ou encore pour les publicistes qui
aimeraient tant pouvoir injecter leur merde sous l'apparence de cette voix intérieur! On n'imagine pas tout ce que ça ouvre comme portes!


Maintenant voyons voir, qu'est-ce que ça pourrait apporter de valeureux d'aller triturer ça dans la tête de quelqu'un? remplacer ses idées noires par des roses?

Lucifer 07/12/2012 20:29


La "science"...L'enfer est pavé de ses "bonnes intentions" !


Ce qu'elle semble "solutionner" devient la destruction de part et d'autre et par ailleurs et sans discontinuer...


Elle est la productrice de "solutions" qui s'avèrent toutes mortifères à moyen et long terme, et rigidifiée, elle ne change pas d'un pouce sa trajectoire...


Pourtant, il y a un point au delà duquel  la science ne peut jamais aller, car elle
ne s'occupe que de la perception et de la réaction des sens.


On dit la justice est aveugle...Ouais...Mais la science est spirituellement une grosse tare d'ignare !


 


 


 


 

Archives

Articles récents