Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs identifient deux nouveaux dinosaures

Publié par wikistrike.com sur 17 Mars 2012, 07:34am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

 

Des chercheurs identifient deux nouveaux dinosaures

 

le-gryphoceraops-morrisoni-et-l-unescoceratops-koppelhusae-.jpgUne équipe de scientifiques canadiens viennent d'identifier deux nouvelles espèces de dinosaures à partir de fossiles découverts dans les fameux "Badlands" au sud d'Alberta au Canada. Ce site est l'un des cimetières de dinosaures les plus riches du monde.

Les fossiles, l'un issu d'un site près de la frontière entre Alberta et Montana et l'autre du Dinosaur Provincial Park à l'est de Calgary, ont été découverts il y a déjà plusieurs années. Mais ce n'est que maintenant que les chercheurs, menés par Michael Ryan, ont pu les identifier. Une équipe de scientifiques canadiens qui comprend aussi le paléontologue David Evans du Royal Ontario Museum, Philip Currie, le légendaire chasseur de dragons, Caleb Brown de l'Université de Toronto et Don Brinkman du Royal Tyrrell Museum of Paleontology.

L'un des deux fossiles semble être celui d'une famille de dinosaures de petite taille qui vivaient en Amérique du Nord. L'autre semble plutôt appartenir à une famille d'herbivores, cousins des Tricératops. Néanmoins, les nouveaux dinosaures semblent tout deux appartenir à la famille des leptoceratopsidés, connus pour s'être développée au Canada et en Asie. Grâce aux fossiles, l'équipe a pu déterminer que le premier spécimen, le Gryphoceraops morrisoni, mesurait environ deux mètres de long pour 90 kilogrammes, et aurait vécu il y a un peu plus de 83 millions d'années, faisant de lui l'un des plus vieux de son espèce. Ceci indiquerait que les leptoceratopsidés se sont développés et diversifiés durant l'ère du Crétacé.

Découvert en 1995 par Philip Currie au Dinosaur Provinciel Park, la mâchoire fossilisée du deuxième spécimen a récemment été identifié et a permis de le baptiserUnescoceratops koppelhusae. L'herbivore mesurait moins de deux mètres de long et pesait également autour de 90 kilos. Il aurait vécu il y a environ 75 millions d'années. Comme l'explique Michael Ryan, du musée d'Histoire naturelle de Cleveland, "cette découverte remplit de nombreux blancs dans l'histoire de l'évolution des petits dinosaures à cornes, qui ne possèdent pourtant pas les grandes cornes de leurs cousins, les tricératops", rapporte le National Post.

D'autres espèces de dinosaures déjà découvertes

Selon lui, "bien que les dinosaures à cornes soient originaires d'Asie, les leptoceratopsidés se sont rapidement développés en Amérique du Nord". "D'habitude, on trouve peu de fossiles de dinosaures de petite taille. C'est pourquoi, une telle découverte représente une avancée énorme dans notre compréhension de l'écologie et de l'évolution des dinosaures", précise David Evans. Son co-équipier, Michael Ryan, rajoute : "depuis huit ans, nous travaillons avec nos étudiants afin de découvrir de nouvelles informations sur l'environnement qui pourrait avoir vu le jour et s'être terminé avec le Tyrannosaurus rex".
Ainsi, Michael Ryan a contribué à la découverte de plusieurs espèces de dinosaures au cours des dernières années. En mai 2010, il a mené l'équipe de recherche qui a baptisé une autre espèce de dinosaure à cornes, le Medusaceratops lokii. En décembre dernier, ce spécialiste et six autres confrères ont également identifié une autre espèce de dinosaure, le Spinops sternbergorum, à partir d'un fossile découvert en 1916.

 

Source: Maxisciences

Archives

Articles récents